Ou
Version MP3 incluse GRATUITEMENT

Plus d'options
L'étreinte
 
Agrandissez cette image
 

L'étreinte

21 août 2006 | Format : MP3

EUR 7,09 (TVA incluse le cas échéant)
Commandez l'album CD à EUR 10,40 et obtenez gratuitement la version MP3.
L'album CD est vendu et expédié par Amazon EU Sàrl . Veuillez consulter les Conditions générales sur les coûts en cas d'annulation de commande. Ne s'applique pas aux commandes de cadeaux. Commandez pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music.

Applications Amazon Music

Applications Amazon Music
Titre
Durée
Popularité  
30
1
3:15
30
2
2:57
30
3
5:28
30
4
3:25
30
5
3:08
30
6
3:17
30
7
5:29
30
8
3:03
30
9
3:22
30
10
3:53
30
11
3:20
30
12
3:02
Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Premium, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).
  

Détails sur le produit

  • Date de sortie d'origine : 1 février 2007
  • Date de sortie: 21 août 2006
  • Label: PIAS France
  • Copyright: 2006 Play It Again Sam [PIAS]
  • Durée totale: 43:39
  • Genres:
  • ASIN: B0023BFYF0
  • Moyenne des commentaires client : 4.3 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (14 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 22.252 en Albums (Voir les 100 premiers en Albums)

Commentaires en ligne

4.3 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par Bigmeus le 18 décembre 2006
Format: CD
Que dire du nouveau Miossec après le déjà excellent 1964 qui laissait déjà entrevoir des orchestrations aussi sérieuses qu'ambitieuse. Car, oui, on peut le dire maintenant, Miossec a commencé en dilettante sans trop bosser ni finir. Ses premiers albums étaient bruts de franchises à défaut d'arrangement plus fouillés mais c'était ainsi qu'on l'aimait. Mais le sieur n'aime pas se répéter et a peu à peu évoluer vers une douceur mélodique moins brute et plus fluide (Brûle et 1964).

L'Étreinte arrive donc en synthèse et permet à l'auditeur fidèle de retrouver le Miossec écorché (Maman), l'intimiste à écouter seul (La Mélancolie), le mélodiste entêtant (Mes crimes : le chatiment et La Facture d'électricité) et même des essais surprenants qu'à moitié réussis (Le Loup dans la Bergerie)...

Chacun y trouvera sa préférée ; son hymne du moment où chaque mot et note coulent de soi. Aussi bon que fédérateur, à écouter seul ou en groupe, en bagnole ou chez soi. Obligatoire quoi... qu'attendez vous ?
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Lester Gangbangs TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE le 23 décembre 2012
Format: CD
J'ai pas tous ses disques, j'en ai juste une petite poignée. Et celui-ci me semble son plus intimiste, celui où Christophe Miossec dévoile son âme, ce qui coûte plus que de montrer son cul (dixit Gainsbourg).
Derrière une pochette que je trouve très moche (due à un de ses potes peintres, également responsable de l'artwork du livret), se cache un de ces essais musicaux introspectifs que je redoute, sur lequel un quidam vient raconter sa vie et chialer sur l'épaule d'un auditeur qui n'a rien demandé.
Ce coup-ci, ça passe, peut-être parce que quelque part Miossec ne « joue » pas, et qu'il se livre. Il y a des textes qui en disent tellement qu'ils sont vrais, et ne sont pas là par hasard. Il y a des plaies béantes, de vraies blessures de l'âme qui apparaissent, mais derrière tout ça une humilité, une humanité. Miossec ne se plaint pas, ne cherche pas le réconfort, il se raconte ...
Musicalement, ça donne dans « l'ambiance ». C'est pas vraiment du rock, du folk, ou un mélange des deux, ça tient plus du nappage instrumental que de la récitation d'un genre identifié, ça se contente de pulser, de swinguer gentiment. C'est tout entier au service des mélodies, et il y en a quelques-unes de bien foutues (« L'amour et l'air », la plus belle et marquante, « Mon crime : le châtiment », « La facture d'électricité », ...).
C'est au niveau des textes qu'il a fait fort, Miossec. Fini le poivrot existentiel, le Tom Waits mâtiné de Gainsbourg des débuts, et place à un adulte qui a morflé, et qui nous montre ses bleus à l'âme.
Lire la suite ›
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Format: CD
"L'étreinte" est probablement l'un des albums de Miossec les plus complets et réguliers qu'il ait jamais écrit.
Pas une chanson n'est à jeter.
30 ans, la mélancolie, la facture d'électricité, quand je fais la chose, l'imbécile... et mention toute particulière pour la Grande marée qui est d'une poésie rare.
Si le vin se bonifie avec le temps, Miossec est, avec les années, devenu un divin nectar pour les oreilles et le coeur.
A-t-il atteint son apogée avec cet album ? je ne le souhaite pas. En tout cas il est monté sur une des plus hautes marches de la poésie. Encore !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par corto le 23 août 2006
Format: CD
"Je retournerai la nuit sur le port, Repêcher tous tes pêchés, Les harponner les ouvrir, Les vider les écailler"... On ne sort pas vraiment indemme d'un album de Miossec. Ses mots, depuis Boire, résonnent sans cesse et bouleversent par leur violence, leur vérité, leur poésie... Cet album, plus musical (merci à Zita swoon!), a gardé son esprit "rebelle" et c'est tant mieux. J'aime particulièrement "la facture d'électricité", "la Mélancolie" et "la grande marée" mais c'est difficile de choisir!!! En tout cas l'étreinte me donne envie de me plonger dans les textes de Perros, Selby Jr, Carver. Et je ne remercierai assez Miossec de m'avoir ouvert à cette littérature si enragée...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par le bucheron le 10 août 2007
Format: CD
subblime a écouter en boucle.
je ne connaissais que de nom,mais la je suis sous le charme.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Serge le 29 septembre 2006
Format: CD
Depuis "boire" qui à l'époque , fut ressenti comme un coup de tonnerre (de Brest!) dans le ronronnement ambiant de la chanson française, on attendait que Christophe nous surprenne à nouveau . Et cette fois on n'est pas déçu . La pochette et le livret du peintre Paul Bloas annonce les couleurs de l'album : mélodies plus "pop" et plus entrainantes que les précédents albums et des textes plus tendres (superbe ode à sa maman Marie-Paule dans le 2ème titre de l'opus). 12 "vraies" chansons qu'on ne se lasse pas d'écouter . Et pour ceux qui trouvent que Miossec n'est pas un mélodiste , l'artiste nous fait un clin d'oeil du côté des Beatles avec un morceau intitulé Julia (référence à la maman de John Lennon sur "l'album blanc") et good night également sur ce même album ,dans le refrain de la chanson "bonhomme" (bonne nuit...) A écouter sans modération
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Rechercher des articles similaires par rubrique