L'Île des chasseurs d'oiseaux et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
  • Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
L'île des chasseurs... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par Fotocollector
État: D'occasion: Bon
Commentaire: traces d'usage poche babel noir par may
Amazon rachète votre
article EUR 2,50 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

L'île des chasseurs d'oiseaux Broché – 2 novembre 2011


Voir les 4 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 9,70
EUR 9,70 EUR 7,50

Enterrez vos morts, de Louise Penny Enterrez vos morts, de Louise Penny


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

L'île des chasseurs d'oiseaux + L'Homme de Lewis + Le Braconnier du lac perdu
Prix pour les trois: EUR 26,90

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Revue de presse

Peter May, avec une maîtrise impressionnante, et sans jamais sombrer dans le pathos ni la noirceur complaisante, met en scène, englués dans leur passé aussi sûrement que les oiseaux pourchassés dans leurs pièges, des personnages complexes, durs à la tâche et à la peine, injustes souvent, cruels et violents parfois, rongés par des fautes anciennes et en quête d'une rédemption à laquelle ils ont cessé de croire. Un roman noir d'une intensité qui ne se relâche jamais, glacé et brûlant à la fois, comme le pays extraordinaire qui lui sert de cadre. Un chef-d'oeuvre assurément. (Roger Martin - L'Humanité du 28 octobre 2010) --Ce texte fait référence à l'édition Broché .

Présentation de l'éditeur

Marqué par la perte récente de son fils unique, l’inspecteur Fin Macleod, déjà chargé d’élucider un assassinat commis à Edimbourg, est envoyé sur Lewis, son île natale, où il n’est pas retourné depuis dix-huit ans. Un cadavre exécuté selon le même modus operandi que celui d’Edimbourg vient d’y être découvert. Sur cette île tempétueuse du nord de l’Ecosse, couverte de landes, où l’on se chauffe à la tourbe, pratique encore le sabbat chrétien et parle la langue gaélique, Fin est confronté à son enfance. La victime n’est autre qu’Ange, ennemi tyrannique de sa jeunesse. Marsaili, son premier amour, vit aujourd’hui avec Artair. Alors que Fin poursuit son enquête, on prépare sur le port l’expédition rituelle qui, chaque année depuis des siècles, conduit une douzaine d’hommes sur An Sgeir, rocher inhospitalier à plusieurs heures de navigation, pour y tuer des oiseaux nicheurs. Lors de son dernier été sur l’île, Fin a participé à ce voyage initiatique, qui s’est dramatiquement terminé. Que s’est-il passé alors entre ces hommes ? quel est le secret qui pèse sur eux et resurgit aujourd’hui ? Sur fond de traditions ancestrales d’une cruauté absolue, Peter May nous plonge au cœur de l’histoire personnelle de son enquêteur Fin Macleod. Fausses pistes, dialogues à double sens, scènes glaçantes : l’auteur tient le lecteur en haleine jusqu’à la dernière page.


Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 2,50
Vendez L'île des chasseurs d'oiseaux contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 2,50, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit

  • Broché: 424 pages
  • Editeur : Actes Sud (2 novembre 2011)
  • Collection : Babel noir
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2330001339
  • ISBN-13: 978-2330001339
  • Dimensions du produit: 11,1 x 3 x 17,5 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.5 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (74 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 2.271 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.5 étoiles sur 5

Commentaires client les plus utiles

18 internautes sur 18 ont trouvé ce commentaire utile  Par bucolique le 11 avril 2012
Format: Broché
tout y est: la pluie, le brouillard, l'odeur du poisson.
Ce roman m'a surpris, on va là ou on ne pense pas aller. Il est bien écrit, bon rythme.
C'est le premier Peter May que je lis mais certainement pas le dernier.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
27 internautes sur 28 ont trouvé ce commentaire utile  Par jay TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE le 30 juillet 2012
Format: Broché
Même si l'intrigue est très bien menée, je ne sais pas si « L'île des chasseurs d'oiseaux » est véritablement un polar. Le meurtre de départ est finalement au moins autant l'occasion pour Fin MacLeod de revenir sur l'île de son enfance et de faire face à son passé que de mener l'enquête. Le récit de ses investigations alterne avec celui de ses souvenirs et laisse affleurer les rancoeurs d'autrefois (et quel meilleur endroit que l'Ecosse pour ranimer les fantômes ?). L'auteur prend le temps de décrire les paysages et d'incarner ses personnages. On est loin du thriller préformaté qui ne fonctionne que sur la mécanique du suspense et un rythme survolté mais je m'en réjouis. Je suis tombée sous le charme de la brume, de la rudesse et de la beauté sauvage de l'île de Lewis. Une bonne analyse psychologique rend les personnages particulièrement intéressants. Les habitants semblent façonnés à l'image de l'île. Elevés dans une religion austère, attachés à leurs racines gaëliques et soumis à une nature souvent hostile, ils sont endurcis même s'ils ne sont pas exempts de fêlures. La chasse aux oiseaux sur le rocher de l'An Sgeir, sorte de périlleux parcours initiatique pour les hommes de l'île, illustre bien leur condition. J'ai passé un très bon moment sur « L'île des chasseurs d'oiseaux », roman au goût de tourbe.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par MAMANAER le 29 janvier 2013
Format: Format Kindle
J'ai découvert par hasard Peter May en cherchant un policier qui se passe dans une ambiance hors des grandes ville. Et je n'ai pas été déçu ! Au départ la partie policière m'a semblé quelconque... Mais plus j'avançais, plus j'étais plongée dans l'ambiance de l'île. Un livre inoubliable, faisant oublier notre quotidien. Nous plongeant dans les odeurs de la mer, des algues, des oiseaux.... On imagines les lieux, sans pour autant passer des heures en description. Ce livre est passionnant et l'intrigue bien plus intéressante que prévue. J'ai lu depuis "L'homme de Lewis" : extra et "Le braconnier du lac perdu" (j'ai un peu moins accroché) mais très bien quand même. Je pense que je vais essayer les autres livres de Peter May.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
19 internautes sur 21 ont trouvé ce commentaire utile  Par Eric T TOP 1000 COMMENTATEURS le 29 novembre 2011
Format: Broché
Finlay Macleod, policier de son état, est convoqué pour enquêter sur un meurtre à Lewis, une île du nord de l'Ecosse, où il a passé sa jeunesse et qu'il a quitté près de dix-huit ans auparavant. Pendant son enquête, il retrouve ses amis d'enfance, et ses souvenirs resurgissent, comme de vieux démons enfouis dans sa mémoire.
On boit beaucoup, on fume, dans une ambiance de feu de tourbe, et dans un mauvais temps quasi perpétuel. Au delà de l'intrigue, qui est bien menée, notamment à la fin, on est baigné dans une ambiance de pluie, de froid et de brouillard, qui subliment les passions humaines. Difficile de ne pas être emporté par ce huis-clos presque étouffant, mais plein de suspense ! Pour moi, un très bon roman !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
18 internautes sur 20 ont trouvé ce commentaire utile  Par Dominic TOP 1000 COMMENTATEURSVOIX VINE le 8 mars 2012
Format: Broché
c'est mon meilleur livre lu depuis le début de l'année et je lis beaucoup .
Je connaissait déjà un peu Peter May par 2 titres de sa saga chinoise mais la, du peut être à une plus grande proximité physique et intellectuelle de l'auteur avec l'ile de Lewis on est au coeur de ces histoire de familles , le chapitre sur la vie quotidienne des chasseurs d'oiseaux sur l'ilot est plus que vivant on s'y croirait vraiment ,le meurtre du départ n'est qu'un prétexte pour suivre le narrateur sur les traces de son passé, un livre qui tient ses promesses jusqu'a la dernière ligne .
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Cassiopée le 6 janvier 2014
Format: Broché
Une magnifique lecture et un livre vraiment épatant !

Avec Fin Macleod, le lecteur se retrouve embarqué sur l'île de Lewis et va découvrir la vie de ses habitants. À cause d'un meurtre ayant des similitudes avec l'enquête qu'il mène à Édimbourg, Fin sera dans l'obligation de retourner sur l'île de son enfance sur laquelle il n'a pas mis les pieds depuis plusieurs années.
Les chapitres alternent entre souvenirs et enquête. La recherche du meurtrier va pousser Fin à se rappeler son enfance, sa vie sur Lewis, ses amis et la fameuse chasse des oiseaux sur l'An Sgeir.

L'écriture de l'auteur est magnifique. Il a un talent de conteur incontestable. À travers ses mots et sa façon de nous décrire les paysages, ses habitants, leurs us et coutumes, le lecteur est projeté sur cette île. On se croirait arrivé aux confins du monde, sur une terre inhospitalière et rude peuplée d'hommes à son image.

On découvre leur façon de vivre, comment ils ont dompté ce bout de terre ou plutôt se sont adaptés à lui. On découvre leur coutume, avec leur chasse du Fous de Bassan sur l'An Sgeir qui se déroule une fois l'an. Le tout est très bien décrit et raconté, avec de nombreux détails sur leur façon de procéder et toute l'importance que cet acte a pour eux. Il n'y a aucune longueur, le tout est très bien introduit et raconté. Le lecteur n'a pas le temps de s'ennuyer et attend avec impatience d'en apprendre plus sur ce bout de terre écossais.

Bien que l'enquête se trouve en second plan, cela n'en gâche pas la lecture.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?