L'homme qui détestait le golf et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

L 'homme qui détestait le golf Broché – 1 juin 2008


Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 23,26

Offres spéciales et liens associés



Détails sur le produit

  • Broché: 142 pages
  • Editeur : la courte échelle (1 juin 2008)
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2896510737
  • ISBN-13: 978-2896510733
  • Dimensions du produit: 21,4 x 14,6 x 1 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (1 commentaire client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 960.763 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Commentaires en ligne

4.0 étoiles sur 5
5 étoiles
0
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir le commentaire client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

Par Jean Lagacé sur 12 septembre 2012
Format: Broché
Point de vue d’un golfeur.

Voici un bon petit livre et fort bien écrit de surcroit. Petit parce qu’il ne fait que 140 pages, bien sûr, 35,000 mots qu’on absorbera au cours d’un long après-midi de farniente, ou presque. Une œuvre humoristique sous le couvert d’une passion dévorante et fatale. Les grands héros romantiques peuvent aller se rhabiller. Vronski et Anna Karenine, Jeanne et Ravic dans Arc de Triomphe, Charles et Sarah de John Fowles, ceux-là ne font pas le poids quand on les oppose au couple que fait Denis Dupré Dumont (DDD) avec la frétillante Candice/bonbon.

L’auteur n’en voudra pas à ce lecteur de prendre le point de vue des golfeurs dans ce livre où on les déteste avec un enthousiasme qui frise la partisannerie. Ces golfeurs qu’on oppose à l’Homus Quebecus vu comme un modèle de tout ce qu’un héros doit être, ce héros qui échouera néanmoins lamentablement dans sa quête de… mais qu’est-ce qu’il attend de la vie ce héros, et bien, en y repensant bien, je ne sais pas.

Il s’avoue indépendantiste, ce qui en fait un être évolué, il ne possède pas d’auto, - il habite sans doute sur le Plateau, mais ça n’est pas précisé -, il s’abreuve de thé dans l’après-midi et croyez-moi, ce n’est pas du Red Rose, il voterait Vert si ceux-ci avaient un peu de fibre nationaliste, il ne bouffe pas de smoke meat sauf quand il s’encanaille, avec des golfeurs s’entend, on plutôt une golfeuse. DDD, un écolo bon ton tout de même puisqu’il s’inquiète du coefficient de jouissance d’un sport en fonction de la superficie de pelouse utilisée pour le pratiquer.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?