Acheter d'occasion
EUR 0,01
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par -betterworldbooks-
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Le dos et les coins peuvent montrer des signes d'usure. Les pages peuvent inclure des notes et quelques signes de feutre. Sous garantie de remboursement complet. Plus de plus d'un million clients satisfaits! Votre alphabétisation dans le monde achat avantages!
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

L'ARCHE DES KERGUELEN. Voyage aux îles de la désolation Poche – 9 mars 1994

4.3 étoiles sur 5 7 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 4,90 EUR 0,01

Romans et littérature
--Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

«Aux Kerguelen, archipel français perdu des mers australes, il y a beaucoup de messages abandonnés dans des bouteilles mais nul ne les a retrouvés. Depuis quarante ans, je me prépare à ce voyage. J'irai à Port-Christmas pour découvrir l'arche des Kerguelen. Cette voûte de cent trois mètres de hauteur, qui stupéfia tant de navigateurs, évoque l'entrée d'une crypte. Le sens caché de cette France australe longtemps maudite s'y trouve peut-être dissimulé. Ces îles dites de la Désolation, où règne le vent, passent pour être le point le plus isolé du globe. La solitude y est extrême, rompue seulement par des troupeaux de moutons, des régiments de chats sauvages, des lapins cachés dans les prairies profondes. On retrouve des tombes partout. Ce que j'entreprends n'est pas un voyage initiatique. Il n'y a pas de Graal à découvrir dans ce district mystérieux que le chevalier de Kerguelen, emprisonné après avoir découvert ces îles en 1772, appelait le «troisième monde».» Jean-Paul Kauffmann. --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Quatrième de couverture

«Aux Kerguelen, archipel français perdu des mers australes, il y a beaucoup de messages abandonnés dans des bouteilles mais nul ne les a retrouvés. Depuis quarante ans, je me prépare à ce voyage. J’irai à Port-Christmas pour découvrir l’arche des Kerguelen. Cette voûte de cent trois mètres de hauteur, qui stupéfia tant de navigateurs, évoque l’entrée d’une crypte. Le sens caché de cette France australe longtemps maudite s’y trouve peut-être dissimulé. Ces îles dites de la Désolation, où règne le vent, passent pour être le point le plus isolé du globe. La solitude y est extrême, rompue seulement par des troupeaux de mou¿ons, des régiments de chats sauvages, des lapins cachés dans les prairies profondes. On retrouve des tombes partout. Ce que j’entreprends n’est pas un voyage initiatique. Il n’y a pas de Graal à découvrir dans ce district mystérieux que le chevalier de Kerguelen, emprisonné après avoir découvert ces îles en 1772, appelait le "troisième monde".» Jean-Paul Kauffmann. --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre adresse e-mail ou numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.3 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par Finity's end TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE le 4 septembre 2011
Format: Poche
L'archipel des Kerguelen anciennement îles de la désolation découvertes en 1772 par le marin breton qui leurs a légué son nom ...
C'est une histoire de rendez vous manqués qui commence dès qu'on se rend compte que ce n'est pas le très recherché continent austral ...
Les îles Kerguelen fascinent considérablement ..
Un grand territoire vide et vierge au bout du monde peuplé par des éléphants de mer avec pour capitale une base scientifique française en taules de 100 personnes ...
on ne peut rejoindre ce superbe et redoutable archipel que par un long voyage en mer au départ de la Réunion dans une mer souvent violente.
Des fjords .. des falaises et montagnes accerés ... des plages .. le ressac ... des vents dechainnés ... un glacier permanent perché sur un massif montagneux ... des températures assez constantes toute l'année ... un temps très instable ...des tourbieres et paysages lunaires ( un peu l'islande sans les volcans ) ...
Par ailleurs de faibles traces d'histoire très bien documentés et laminées par le temps et le vent !
Toujours un contraste entre les passages de grands voyageurs ainsi que des baleiniers et le vide partout bruyant ... systématiquement constaté ...

Un vide plein de noms et de traces de mémoire ...
Pour toutes ces raisons cet archipel est une véritable expérience intérieure surtout si il y a chez le lecteur : le desir presque le besoin dy aller et de voir !

Ce carnet de voyage est un délice un vrai voyage ... un de ceux qui nourissent les yeux et l'esprit ..
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 8 sur 8 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
A près avoir lu la biographie passionnante d’Isabelle Autissier sur le « découvreur » de l’archipel Yves de Kerguelen, j’avais envie de lire le livre de Jean-Paul Kauffmann, et c’est maintenant chose faite. N’attendez pas un récit haletant, c’est une méditation sur la solitude, sur la quête personnelle de ceux qui se sont rendus, ont séjourné, ou sont morts dans l’Archipel au fil des époques. Les descriptions sont surtout des ressentis, des impressions, une approche presque spirituelle de ces îles du bout du Monde. Je n’ai pas vraiment vibré en lisant ce texte malgré tout très bien écrit. On sent que l’auteur essaye de comprendre la fascination que l’Archipel a suscitée chez ceux qui sont venus, y compris la sienne propre, et il revient tout le temps vers le découvreur maudit, Kerguelen lui-même, en essayant d’expliquer son attitude face aux deux voyages qu’il y a effectués sans même y débarquer, et à leurs conséquences sur le reste de sa vie. En fait, j’ai trouvé que le livre n’était pas assez descriptif peut-être, j’aurais aimé y trouver plus de considérations scientifiques, et en particulier naturalistes (je suis moi-même ornithologue). Enfin, j’ai particulièrement apprécié son désir d’aller aux sources littéraires des différents voyageurs passés, et les nombreuses citations qu’il en fait.
Remarque sur ce commentaire 2 sur 2 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par nicolas c le 14 octobre 2012
Format: Poche Achat vérifié
l'album d'emmanuel lepage du meme titre m'a donne envie de lire ce livre. je me suis senti transporte comme rarement avec un recit de voyage. je l'ai lu d'une traite et reve depuis de decouvrir ces terres par moi-meme
Remarque sur ce commentaire 2 sur 2 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
pour compléter le livre suivant :
http://www.amazon.fr/Les-Oubli%C3%A9s-l%C3%8Ele-Saint-Paul/dp/2737326443/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1397492380&sr=8-1&keywords=les+oubli%C3%A9s+de+l%27ile+saint+paul

j'ai décidé de lire celui de Jean-Paul Kauffman.
Les deux livres sont différents. Tandis que le premier est plutôt l'histoire de la colonisation de ces iles australe, dans celui ci, l'auteur nous livre sa découverte de l'ile Kerguelen, qu'il rêvait depuis longtemps de visiter. Les descriptions sont nombreuses et l'auteur nous fait vraiment ressentir la désolation de cet archipel livré aux forces de la nature.
Il visite avec émotion les différents baraquements laissés a l'abandon par les pionniers de ces iles et en profite pour nous expliquer l'histoire de ceux ci.

Un livre qui fait rêver.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?