Amazon Rachète votre article
Recevez un chèque-cadeau de EUR 5,29
Amazon Rachète cet article
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 
Dites-le à l'éditeur :
J'aimerais lire ce livre sur Kindle !

Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici ou téléchargez une application de lecture gratuite.

L'Age des extrêmes : Histoire du court XXe siècle (1914-1991) [Broché]

Eric Hobsbawm
4.2 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (5 commentaires client)

Voir les offres de ces vendeurs.


Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 5,29
Vendez L'Age des extrêmes : Histoire du court XXe siècle (1914-1991) contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 5,29, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Description de l'ouvrage

15 mai 2008 2874950114 978-2874950117
Voici la nouvelle édition de cet essai magistral qui a été traduit en plus de vingt langues. Loin de tous les dogmatismes, marxistes ou libéraux, cet ouvrage, qui est aussi le bilan d'une vie de " spectateur engagé ", a été salué dans le monde entier, et de tous les horizons intellectuels et idéologiques, comme un chef-d'œuvre à ce jour sans équivalent.

Offres spéciales et liens associés



Descriptions du produit

Biographie de l'auteur

Historien de réputation internationale, né en Égypte en 1917, Eric J. Hobsbawm est l'auteur notamment de L'Ère des révolutions : 1789-1848 (Hachette), L'Ère des empires : 1875-1914 (Hachette), L'Ère du capital (Hachette), Franc-tireur : autobiographie (Hachette), Les Enjeux du XXIe siècle (Complexe), Nations et nationalismes depuis 1780 : programme, mythe, réalité (Gallimard).

Détails sur le produit

  • Broché: 810 pages
  • Editeur : André Versaille éditeur (15 mai 2008)
  • Collection : Histoire
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2874950114
  • ISBN-13: 978-2874950117
  • Dimensions du produit: 19,4 x 12,8 x 4,2 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.2 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (5 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 91.987 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  • Table des matières complète
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Vendre une version numérique de ce livre dans la boutique Kindle.

Si vous êtes un éditeur ou un auteur et que vous disposez des droits numériques sur un livre, vous pouvez vendre la version numérique du livre dans notre boutique Kindle. En savoir plus

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne 

4 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
4.2 étoiles sur 5
4.2 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
11 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Une synthèse intéressante et érudite !!! 16 juillet 2010
Par Sileva
Hobsbawm, comme d'habitude, enchante l'universitaire que je suis. Une vision des choses certes un peu "démodée" et d'ailleurs critiquée, voire remise en cause, mais qui me semble pourtant encore largement pertinente. En effet, si l'auteur est marxiste, comme il le revendique dans un autre ouvrage fort intéressant Marx et l'histoire, elle reste d'actualité. L'analyse du XXe siècle que nous propose Hobsbawm est portée sur l'économie, mais il s'intéresse aussi à l'art et à la politique. Son Histoire se termine par la chute de l'URSS, est-ce un hasard ?? Pour un marxiste, c'est une page de l'Histoire européenne et même de l'humanité qui se tourne dans cette période charnière (1989-1991) sur laquelle le livre de Pierre Grosser revient d'ailleurs avec érudition 1989, l'année où le monde a basculé.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
3.0 étoiles sur 5 Un peu déçu 16 juin 2014
Par mockingbird TOP 1000 COMMENTATEURS
Je dois dire que je suis un peu déçu au vu de la réputation de l'auteur et des autres commentaires. Cet ouvrage est à déconseiller à ceux qui n'ont pas déjà une bonne connaissance de cette période historique. Il s'agit plutôt d'un ouvrage de réflexions personnelles parfois fulgurantes, souvent intéressantes mais de temps en temps un peu café du commerce. On sent aussi parfois le vieil homme nostalgique d'une autre époque.
Il convient donc de faire le détour par des titres plus didactiques (Introduction à l'histoire de notre temps : Tome 3, le XXe siècle, de 1914 à nos jours ou Histoire du XXe siècle : Tome 2, 1945-1973, le monde entre guerre et paix) par exemple). Les commentaires (et la préface) victimaires selon lesquels l'ouvrage était victime d'une cabale me paraissent assez ridicules car l'ouvrage n'apporte pas grand chose à l'historiographie et n'est pas le brulot effrayant décrit par certains.
Sur la forme, la traduction est parfois curieuse (pas de traducteur signalé par l'éditeur au demeurant) et le recours abusif aux majuscules et aux termes emphatiques un peu lassants. D'un point de vue idéologique, on retrouve d'ailleurs la même confusion que celle exprimée dans les mémoires de l'auteur (Franc-tireur): il condamne le communisme soviétique tout en considérant qu'une autre expérience communiste aurait pu ...mais que quand même etc. Bref je m'attendais à mieux
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
7 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Un ouvrage qui ne laisse pas indifférent 15 octobre 2012
Par Fredus
Au lendemain de la disparition d'Eric Hobsbawm, son chef d'oeuvre, intitulé "L'Âge des extrêmes", connaît un regain d'intérêt de la part des médias. Cet auteur et cet ouvrage ne laisseront personne indifférent. En effet, de deux choses l'une : ou bien on adhère à son analyse marxiste du XXème siècle ; ou bien on n'est pas du tout d'accord. Pour ma part, je pense que l'appréciation la plus juste se situe quelque part entre ces deux opinions extrêmes et inconciliables. Si certaines analyses de l'ouvrage sont très intéressantes, très stimulantes et très pertinentes, d'autres sont très contestables et pour tout dire très exagérées voire exaspérantes. Quand on sait quels dégâts ont produit les idéologies au XXème siècle, on ne peut rester indifférent à une présentation aussi orientée de l'histoire du "court XXème siècle". Pour écrire une bonne histoire du XXème siècle, il ne suffit pas en effet de puiser dans la boîte à outils conceptuelle du marxisme orthodoxe. Et il suffit encore moins d'appliquer une grille de lecture univoque à une réalité autrement plus complexe que ce que le marxisme veut bien en retenir. Hobsbawm a au moins le mérite d'afficher clairement sa couleur, puisqu'il se revendique marxiste dans son ouvrage historiographique ("Marx et l'histoire") et dans son autobiographie ("Franc-tireur"). Mais il est quand même assez surprenant de la part d'un historien de profession d'être resté membre du parti communiste jusqu'en l'an 1989, autrement dit jusqu'à la chute du mur de Berlin. Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
2 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Réponse à FREDUS 3 février 2013
Par PRAXIS
Votre commentaire est intéressant: vous séparez le bon grain de l'ivraie et semblez apprécier l'exceptionnel travail de Eric Hobsbawm. Bien. Seulement, il y a un hic! Vous êtes dans l'idéologie dominante ou anti-totalitaire made in France, désormais vieille de plus de trente ans. Celle-là même qui a vu plus d'une veste se retourner(Glücksman,Cohn-Bendit,BHL, j'en passe et des meilleurs, si je peux dire).Les ex-maoïstes ont la mémoire courte et sévissent toujours dans les arcanes des pouvoirs ultra-libéraux. La carte du PC de Eric Hobsbawm,à côté,c'est du pipi de chat,passez-moi l'expression.

Le marxisme est une éthique (v. Maximilien Rubel,que vous ne semblez pas connaître). Les décennies de "communisme" en URSS n'ont rien à voir avec Marx: vous confondez,à dessein pervers,(comme Furet,comme Courtois et tant d'autres) communisme et stalinisme (ou castrisme de nos jours, par ex.). "L"Histoire se mesure en dizaines d'années", disait Lénine. Vous avez donc raison: le communisme n'existe pas en ce déplorable monde, où une minorité riche vit encore et toujours sur le dos d'une majorité pauvre.Le communisme n'a quasiment jamais existé.L'Histoire a loupé le coche, c'est tout. Pour l'instant.L'Histoire avance. Et Hobsbawm le savait et l'espérait, malgré et par sa sa carte.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?