undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

13
4,8 sur 5 étoiles
5 étoiles
12
4 étoiles
0
3 étoiles
1
2 étoiles
0
1 étoile
0
L'Apocalypse des animaux
Format: CDModifier
Prix:10,99 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

5 sur 5 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 29 mars 2012
*** Un des Meilleurs albums de Vangelis. Apocalypse Des Animaux - Générique 1'25 : Percussions, synthétiseurs, piano et choeurs pour cette petite musique parfaite. la Petite Fille De La Mer 5'53 : Doux, paisible et peut-être mélancolique. le Piano électrique, la guitare acoustique, et le "fond" avec des nappes très douces. Avec des moments ou l'on peut croire que c'est fini...et...ça repart : Magnifique. Le Singe Bleu 7'30 : Certainement triste et mélancolique, mais tellement beau. La Mort Du Loup 3'00 : Mélodie superbe, très doux avec cet accompagnement fait de guitare acoustique et de nappes de synthés. Une merveille je vous dis. L'Ours Musicien 1'00 : Le morceaux le plus étrange de l'album. Entre la berceuse et la musique folklorique. Création Du Monde 9'50 : Morceau unique de Vangelis avec ce style doux et "flou" Il y a dans ce morceau queque chose de mystique qui évoque pour moi la Grèce antique et les temps anciens. Etrange ! La Mer Recommencée 5'55 : un peu dans le même genre que la précédente, mais différente quand même. Un peu plus animé tout en restant très doux. Il y a des percussions dans la deuxième moitié, ce qui la rend plus énergique tout en restant douce. Un des nombreux meilleurs albums de Vangelis. Vous devez l'acheter ! ***
44 commentairesCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
4 sur 4 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 28 avril 2011
Ce CD oublié et retrouvé au hasard d'un rangement est une pure merveille de simplicité et de beauté. Vangelis n'était pas encore devenu le monstre sacré de la musique électronique. Il composa la BO d'un documentaire animalier complètement introuvable aujourd'hui (aucune édition DVD ni même VHS...). Cette disparition du film support de la BO participe certainement au mythe que constitue ce CD.
Passée la première écoute qui peut dérouter, voire déranger, étant donné nos références électroniques actuelles trop stéréotypées, chaque nouvelle écoute repousse les limites du plaisir procuré par les 7 titres qui constituent cet univers hors du temps. La poésie presque naïve des mélodies est touchante et c'est précisément cette sobriété qui lui confère une incroyable puissance émotionnelle et une profondeur universelle que seuls les chefs d'oeuvres atteignent. Personnellement, je recommande le titre "Le singe bleu" (7:30) qui crée une atmosphère jazzy que l'on retrouvera dans la BO du film Blade Runner.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
5 sur 5 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
tré bonne bande originale d'un film de fréderic rossif (film que je n'ai pas vu:tout comme;la fete sauvage ou l'opèra sauvage)il ne sont d'ailleur jamais sorti sur aucun support;v-h-s ou dvd à se demander pourquoi?reste des petit bijou tel:la petite fille et la mer ou encore son etonnante "création du monde" reste un album très différent de ce que vangelis à produit ensuite,la musique y est beaucoup moins "synthétique" plus proche de son album:earth
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
4 sur 4 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Voilà le chef-d'oeuvre qui révéla Vangelis. La série télévisée de Frédéric Rossif "L'Apocalypse des animaux" doit beaucoup à son illustration musicale. Une musique empreinte de sagesse et de générosité, invitant à l'émotion et à la réflexion. Le titre "La petite fille de la mer" (où les images montraient une fillette face à un aquarium, semblant converser avec un poisson-clown) a bien gagné sa notoriété. "La création du monde" à écouter toute lumière éteinte. Dommage que "l'ours musicien" nous soit présenté dans une version amputée. Mais ne boudons pas notre plaisir...silence et laissons nous aller.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
3 sur 3 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
A ceux qui souhaitent une approche douce de l'Univers trés personnel de Vangelis, voici l'album idéal :

Bande-son trés appréciée dés sa sortie, elle fit les beaux jours de la T.V en son temps.

Que reste-t-il quelques dizaines d'années plus tard ?

La même féerie et la magie opèrent encore ! ....C'est avec émotion que l'on partage avec les auditeurs de tous âges, ce cd qui fut à l'époque déjà ,considéré comme de l'excellente musique.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
6 sur 7 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 25 août 2006
Loin des "blockbusters" de Vangelis (comme Chariots de feu), cet album est un bijou. La nostalgie qui découle de "La petite fille de la mer", ou le coté "jazzy" du "Singe bleu" en fond un album à posséder.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 27 décembre 2013
voici un album qui a 40 ans , je me souviens de l'impact des images de Rossif a l'époque, du jamais vu , la musique de vangelis en parfait accord avec les scénes animalières , la musique des anges
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 21 février 2013
Cela faisait des années que j'avais égaré ma version "vinyle" et que je n'avais pas réécouté cet album, j'ai décidé de le commander à petit prix en cd sur amazon, je ne regrette pas, c'est toujours aussi planant et agréable à écouter et à redécouvrir, je vais sur ma lancée me procurer l'autre que j'avais aussi L'opéra sauvage avec la participation de Jon Anderson de Yes... j'en garde également un bon souvenir ! un peu de musique planante dans ce monde brute ça ne fait que du bien :)
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 3 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 21 septembre 2012
On a tellement glosé sur cette BO mythique de la série animalière de Frédéric Rossif qu'il est difficile de composer un commentaire qui soit digne du chef d'oeuvre ici proposé. Rares sont les musiques qui, par la force sublime de leur inspiration, rendent caduques les commentaires des auditeurs même les plus sincères. je n'échappe pas à cette dure loi de la création. Que ridicule pourra paraître mon humble avis à ceux qui connaissent par coeur chaque seconde éternelle de ce disque intemporel. Oui, la série de Frédéric Rossif n'a jamais été éditée ni en VHS ni en DVD, pourtant elle a fait les beaux jours de la TV lors de sa diffusion dans les années 70. Mais j'étais trop jeune pour en avoir gardé le moindre souvenir.
Les mots me manquent pour traduire la poésie qui traverse chaque titre de cette oeuvre. Personne ne mentionne la sublime pochette du disque, le vol plané de cet oiseau saisi dans la grâce muette de sa fragilité, sur un fond de ciel d'apocalypse qu'accentue le grain de l'image, sans-doute une image extraite du film. Si la série voulait montrer la souffrance que l'homme cause à la nature, alors elle ne pouvait pas trouver défenseur plus sincère ni plus habité que Vangelis qui par sa musique transcende tous les clivages. L'électronique ici n'est pas utilisée pour son exotisme (on n'est pas dans le Oxygene de JM Jarre), ni pour son éclat clinquant. Il n'y a rien non plus de plus éloigné d'un quelconque effet de mode ou d'avant-garde. Chaque instrument, y compris les instruments acoustiques (la trompette jazzy du "Singe bleu"), trouve le son et la note justes à un degré que Vangelis jamais ne dépassera. La beauté de ses comptines (merveilleuse "Petite fille de la mer" qui m'inspira une nouvelle éponyme indigne de son modèle musical) ignore la joliesse, défaut qu'il n'évitera pas toujours dans la suite de sa brillante carrière). Chaque note vaut son pesant de grâce et de profondeur, de sourire et de détresse (comment ne pas frémir à l'écoute de "La mort du loup" ?).
Dans la seconde face de l'ancien vinyle, Vangelis remonte jusqu'aux origines du monde, une époque antérieure à l'arrivée de l'homme sur terre, avant les ravages irrémédiables que son action humaine provoquera sur le monde animal. Sa musique alors baigne dans une atmosphère éthérée, mystérieuse, grandiose, sur laquelle plane un souffle divin d'une rare intensité, comme s'il voulait nous mettre en garde sur les représailles futures qui menacent la destinée humaine. Il faudra bien payer un jour tous les crimes commis contre la nature. Et c'est ce que je ressens à l'écoute de la "Création du monde", de cette musique ambiante que n'avait pas encore conçue Brian Eno, qui revient à la pureté originelle, en transportant toute la grandeur concentrée du cosmos. C'est bien simple, cette musique aurait pu figurer sur le "2001 a space odyssey" de Stanley Kubrick.
33 commentairesCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 14 juillet 2013
les premières musiques de vangélis que j'ai écoutées avec la fête sauvage dont j'ai d'ailleurs le 33 tours.
Une façon de refaire une chemin en arrière ce qui n'est pas déplaisant bien au contraire même si je ne suis pas autant emballée qu'à l'époque;
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Opera Sauvage
Opera Sauvage de Vangelis (CD - 1999)


The Collection
The Collection de Vangelis (CD - 2012)