• Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
L'Arbre des possibles a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Bon
Commentaire: En Stock.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 3 images

L'Arbre des possibles Poche – 2 novembre 2004

3.7 étoiles sur 5 48 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 6,30
EUR 6,30 EUR 0,89

Livre de poche, nouveautés poche Livre de poche, nouveautés poche


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • L'Arbre des possibles
  • +
  • L'Ultime secret
  • +
  • Le Livre du Voyage
Prix total: EUR 17,50
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

Vingt petites histoires sous forme de contes, de légendes, de minipolars. Bernard Werber nous offre avec L'Arbre des possibles des récits fantastiques où les dieux vont à l'école pour apprendre à bien gouverner leurs troupeaux d'humains, où les objets sont soudainement remplacés par leurs noms, où les gens ont l'esprit limité pour ne compter que jusqu'à vingt, où l'on part en vacances au XVIIe siècle après s'être fait vacciner contre la peste. Les hypothèses scientifiques les plus extraordinaires sur la conscience des végétaux, les probabilités de futurs de l'humanité ou les voyages spatiaux côtoient les théories philosophiques les plus amusantes. Foisonnant d'idées poétiques, de décors grandioses, de personnages drôles et truculents, ce livre révèle un nouvel aspect de l'œuvre de l'auteur des Fourmis et de L'Empire des anges.

Biographie de l'auteur

Bernard Werber est un phénomène de librairie (plus de 5 millions d’exemplaires vendus en France, 10 millions dans le monde !), un des rares auteurs français à connaître une véritable renommée internationale. Traduit dans plus de 30 langues, il est une star en Corée et une référence dans les pays anglo-saxons. « Un livre extraordinaire, le meilleur que j’ai lu cette année » The Times – « Un chef-d’œuvre » The Sunday Times

Ouvrages parus : Les Fourmis (1991), Le Jour des fourmis (1992, prix des lectrices de Elle), Le Livre secret des fourmis (1993), Les Thanatonautes (1994), La Révolution des fourmis (1996), Le Livre du voyage (1997), Le Père de nos pères (1998), Exit 1 (1999), Exit 2 (2000), Exit 3 (prévu pour 2002), L’Empire des anges (2000), L’Encyclopédie du Savoir Relatif et Absolu (2001), L’Ultime secret (2002). --Ce texte fait référence à l'édition Broché .

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre adresse e-mail ou numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


En savoir plus sur l'auteur

Photo © Thierry Cohen

Après des études de droit et de criminologie à Toulouse, Bernard Werber entre à l'École supérieure de journalisme de Paris. Il fait ses premières armes dans un journal de Cambrai aux rubriques "chiens écrasés", météo, mariages et cérémonies en tout genre, avant de gagner le prix de la fondation News du meilleur jeune reporter qui lui permet de financer son premier vrai grand reportage. Sujet : les redoutables fourmis magnans de Côte-d'Ivoire. A son retour, il devient pigiste (L'Événement, Le Point, VSD...), puis journaliste scientifique au Nouvel Observateur où il reste 7 ans.
Son enquête sur les magnans va lui inspirer son premier roman, Les Fourmis, qui connaît dès sa sortie en 1991, un succès immédiat, en France et dans le monde, notamment en Corée et en Russie. Succès qui ira croissant au fur et à mesure de la parution de ses livres (près d'une vingtaine : romans, nouvelles, pièce de théâtre...).
Les livres de Bernard Werber sont traduits dans une trentaine de langues.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Par Un client le 2 novembre 2002
Format: Broché
Ancienne fan de Bernard Werber, je me suis empressée d'acheter l'arbre des possibles, espérant y retrouver toute la richesse de ses premiers romans. Mais, ce livre n'est qu'une exploitation simple et sans relief de ses précédentes idées. J'attendais beaucoup plus de ce livre.
Remarque sur ce commentaire 14 sur 14 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Je suis un grand fan de Werber. Depuis la 1ere heure et cette merveilleuse trilogie des fourmis. Je ne parle pas de l'empire des anges que je qualifie de chef d'oeuvre. mais alors là, Monsieur Werber semble avoir un coup de fatigue, marquer le pas. A part 2 ou 3 histoires de ce livre, le reste est plat, sans saveur, sans interet et l'ennui vous gagne petit à petit. Les histoires sont plates, leur interet est vraiment faible et leur fin est très souvent baclée. Ma préférée restant celle du cerveau dans le bocal. J'ai eu une 1ere déception avec l'ultime secret, mais alors là c'est la goutte d'eau...Par chance ce livre n'est pas trop épais ce qui permet d'aller au bout sans trop de souffrances.
Esperons qu'il retrouve son talent et surtout sa créativité.
Grosse déception.
Remarque sur ce commentaire 31 sur 33 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Pour tenir le rythme de publication - un livre par an - Bernard Werber a osé faire une compilation en vrac de tous ces petits bouts de notes qui auraient pu faire un roman, pour peu qu'un écrivain se soit donné la peine de les mettre en forme.
Il faut un certain culot et une sacré dose de mépris vis-à-vis du lecteur potentiel, pour agir de la sorte.
La baclure est consternante et patente.
Certains passages sont totalement incohérent et relèvent davantage de la production d'ateliers d'écriture amateur (avant correction) que de ce qu'on peut appeler littérature.
La trame est constamment à nu, les idées parfois intéressantes, souvent à l'état de prémices, y sont dans leur plus simple appareil.
Si Monsieur Werber continue ainsi, l'esprit du lecteur va finir par prendre froid.
Fonctionne un peu comme certaines émissions complaisantes, où le téléspectateur se sent valorisé de comprendre facilement ce qu'on lui dit tout en ayant le sentiment d'avoir appris quelque chose.
Remarque sur ce commentaire 13 sur 14 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Un client le 7 septembre 2003
Format: Broché
Certes; on reconnait le style de B.W. Mais, j'ai davantage l'impression qu'il s'est "amusé" à écrire ces quelques nouvelles. Quelques unes paraissent bâclées. L'idée maîtresse de Werber - celle de penser différemment - y est omniprésente, mais j'ai été déçu par ce livre. Néanmoins, quelques nouvelles laissent un bon souvenir, notamment celle de l'aveugle ou encore le professeur qui demande l'ablation de son cerveau; ce dernier conservé dans un bocal par ses proches. Un petit "bonus": la nouvelle qui servira apparemment de squelette au troisième épisode des Thanatonautes et La Cité Des Anges... Les inconditionels de l'écrivain aimeront... quant aux autres....
Remarque sur ce commentaire 3 sur 3 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Rom-One le 16 janvier 2005
Format: Poche
C'est souvent le cas dans un recueil de nouvelles : toutes ne sont pas de la même qualité ou du moins ne me parlent pas autant les unes que les autres. Si certaines sont vraiment plaisantes et s'affichent clairement comme les prémices de certains romans de l'auteur, d'autres sont beaucoup plus anodines et ne laissent pas un souvenir impérissables. Globalement, cet ouvrage est intéressant pour les amateurs attentifs de l'auteur mais n'est pas à conseiller pour les néophytes. Il vaut mieux pour eux débuter par Les Fourmis ou les Thanatonautes.
Remarque sur ce commentaire 3 sur 3 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Yves Remords le 26 février 2006
Format: Poche
Après nous avoir emmené visiter le royaume des morts, celui des fourmis, puis celui du cerveau , Bernard Werber s'affranchit des réalités materielles pour nous sortir un receuil de nouvelles, mais je prefère le terme de contes pour décrire ces vingt récits. On retrouve tout ce qui fait Werber, c'est à dire de la science, des intrigues policières le tout teinté d'une reflexion philosophique. On sent qu'il se fait vraiment plaisir en écrivant parce que ca part un peu dans tous les sens et qu'il ne fait absolument pas attention à "ce serait vraiment possible", ce qui rapproche du conte, comme je l'ai dit plus haut, on a du très bon, comme le "totalitarisme douceatre" ou je partage tout à fait son avis sur la science fiction, "La derniere révolte" qui est plus d'actualité que jamais et qui nous amenera sans doute à nous poser des questions, "Du pain et des jeux" très interessant et "tel maitre, tel lion" pour ne citer qu'eux. Mais on a aussi droit à du moins bon, comme 'l'arbre des possibles" dont l'idée générale est reprise du père de nos pères ou l'histoire des chiffres, pas assez crédible à mon gout mais qui recele tout de même des idées interessantes. Au final, même si ce n'est pas du "grand" Werber (ma préférence allant définitivement aux "thanatonautes") on a là un bon receuil, dont la lecture est très agréable, et qui fourmille de bonnes idées.
Remarque sur ce commentaire 1 sur 1 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?