Acheter d'occasion
EUR 7,00
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Bon
Commentaire: En Stock.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

L'Archipel du Goulag. Essai d'investigation littéraire (1918-1956), tome 2 (3e et 4e parties) Broché – 1 décembre 1974


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 7,00

Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

1


Détails sur le produit

  • Broché: 505 pages
  • Editeur : Seuil (1 décembre 1974)
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2020021196
  • ISBN-13: 978-2020021197
  • Dimensions du produit: 24 x 15,5 x 3,1 cm
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (6 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 289.579 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
6
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 6 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

7 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile  Par Latour07 1ER COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE le 19 avril 2009
Format: Broché
La vérité est belle quand elle comprise, conquise par la souffrance. Ce qui a vocation à détruire l'homme peut au contraire l'élever. Quel paradoxe humain ! En fait Soljenitsyne comprend que l'homme n'est rien sans Dieu.

Pages terribles sur les conditions du zek, ce sous-homme de l'univers concentrationnaire stalinien, du Goulag, qui en tua par millions.

Dans l'un des chapitres de fin de ce second volet de l'Archipel, intitulé "L'âme et les barbelés, Elévation ..." Soljenitsyne, alors sorti de la salle de soins où il est "traité" pour un cancer de la peau, qui vient de voir assassiner son meilleur ami, Boris Nicolaïévitch Kornfled, à coup de marteau de plâtrier, au plus profond désespoir sent au plus profond de lui un roc, la re-découverte de la Foi, de Dieu ; il écrit :

"Sur la paille pourrie de la prison, j'ai ressenti pour la première fois le bien remuer en moi. Peu à peu j'ai découvert que la ligne de partage entre le bien et le mal ne sépare ni les Etats ni les classes ni les partis, mais qu'elle traverse le coeur de chaque homme et de toute l'humanité. Cette ligne est mobile, elle oscille en nous avec les années. Dans le meilleur des coeurs - un coin d'où le mal n'a pas été déraciné.

Dès lors, j'ai compris la vérité de toutes les religions du monde : elles luttent avec le mal en l'homme (en chaque homme). Il est impossible de chasser tout à fait le mal hors du monde, mais en chaque homme on peut le réduire.
Lire la suite ›
6 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
7 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile  Par crew.koos COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 50 COMMENTATEURS le 24 mars 2009
Format: Broché
Second tome de l'implacable triologie que Soljenitsyne consacra au système concentrationnaire sovietique, cet ouvrage ne perd rien de la force de temoignage qu'avait le premier. Une nouvelle fois, c'est l'horreur et l'incompréhension qui nous saisit à la lecture des pages évoquant le système dans son ensemble et le quotidien dans les camps.

Dans cette seconde partie Soljenitsyne démonte toute la logique implacable qui se cache derriere l'extermination par le travail depuis les iles Solovski (ancetres des Goulags) jusqu'a l'abattage des arbres dans les coins les plus reculés et les plus glaciaux de l'ancien empire, en passant par le travail pharaonique de creusement des différents canaux ordonnés par Staline. Evidemment pour tenir les délais délirant fixés par le petit père, se sont des journées de 12 - 14h de travaux auxquelles les prisonniers sont soumis, 360 jours et quelques par ans, avec pour seul hébergement, parfois, une simple tente par moins 50 degrès.

Une fois mené à bien cet historique, Soljenitsyne s'attache a dresser un portrait de la population de ces camps, des enfants, des femmes, des politiques, des mouchards, des planqués, etc...
Lire la suite ›
3 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par stebas le 29 mars 2015
Format: Broché Achat vérifié
excellent !
sa lecture devrait être rendue obligatoire dans les écoles. Et par la même le parti communiste devrait être jugée comme "organisation criminelle" !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?