L'Arrache-coeur (Fonds Pauvert) et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
EUR 5,60
  • Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

L'Arrache-coeur Poche – 1 janvier 1992


Voir les 6 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 5,60
EUR 4,00 EUR 0,01
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 42,26 EUR 2,00

Notre boutique Le Livre de Poche

Notre boutique Le Livre de Poche
Découvrez tous les livres de Poche dans notre boutique dédiée.
--Ce texte fait référence à l'édition CD.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

L'Arrache-coeur + J'irai cracher sur vos tombes + Et on tuera tous les affreux
Prix pour les trois: EUR 16,80

Acheter les articles sélectionnés ensemble


Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

Quel est ce pays où les enfants volent comme des oiseaux mais sont emprisonnés derrière des murailles infranchissables ? Où la « Foire aux Vieux » est une coutume prisée? Si le psychiatre Jacquemort s'interroge, il renoncera vite, noyé dans les flots de honte que déversent ses patients. Dans une langue où chaque mot fait mouche, Vian décrit l'égoïsme, l'indifférence et la dénaturation de l'amour dans un monde qui est , hélas, encore le nôtre.Une fable que Fanny Cottençon raconte avec un art consommé des nuances, entre rire et larmes. --Ce texte fait référence à l'édition CD .

Quatrième de couverture

Voilà un coin de campagne où l'on a de drôles de façons... La foire aux vieux, par exemple. Curieuse institution ! On sait bien aussi que tous les enfants peuvent voler comme des oiseaux dès qu'ils étendent leurs bras - mais est-ce une raison suffisante pour les enfermer derrière des murs de plus en plus hauts, de plus en plus clos ? Le psychiatre Jacquemort se le demande puis ne se le demande plus, car il a trop à faire avec la honte des autres, qui s'écoule dans un bien sale ruisseau. Mais nous, qui restons sur la rive, nous voyons que Boris Vian décrit simplement notre monde. En prenant chacun de nos mots habituels au pied de la lettre, il nous révèle le monstrueux pays qui nous entoure, celui de nos désirs les plus implacables, où chaque amour cache une haine, où les hommes rêvent de navires, et les femmes de murailles.


Détails sur le produit

  • Poche: 221 pages
  • Editeur : Le Livre de Poche; Édition : Nouv. éd. rev. et corr (1 janvier 1992)
  • Collection : Littérature & Documents
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2253006629
  • ISBN-13: 978-2253006626
  • Dimensions du produit: 17,5 x 10,9 x 1,5 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.4 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (11 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 9.056 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.4 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

25 internautes sur 26 ont trouvé ce commentaire utile  Par Laurent sur 3 mai 2003
Format: Poche
Un village isolé dans un temps suspendu, des moeurs dérangeantes et meurtrières, un curé illuminé, une mère névrotique haineuse, puis trop aimante, un père résigné, des chérubins aux pouvoirs surnaturels qui tentent de se construire un monde rêvé. Fange et sang, vide et oppression constituent le bien étrange cadre de ce roman de Vian où le héros principal, Jacquemort, se cherche des émotions. A l'opposé de l'Ecume des Jours, l'Arrache-Coeur est un texte peu enclin au sentimentalisme. Mais l'écriture est la même, féroce et drôle, et le langage, toujours fleuri, est un must d'expression française. Indispensable Vian.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
8 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile  Par ServaneL. TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE sur 3 août 2009
Format: Poche
Quel choc et quel modernisme dans ce roman de Boris Vian publié en 1953 (!)
Par où commencer... par l'histoire.
Ici, l'histoire est prétexte à tout. Dans un coin de campagne française, on ne sait où, Jacquemort, psychiatre de profession, est confronté à mille et une bizarreries : la naissance de trumeaux, la foire aux vieux, une église où prêche un curé de choc accompagné de son sacristain satanique, un ruisseau de la honte, des enfants qui volent comme des oiseaux...
Mais plus que tout cela, « L'arrache-caeur » est un livre sur l'enfance, la morale et la religion.
L'enfance dans un premier temps ; Vian traite des rapports mère-enfants ou comment les mères peuvent souvent être abusives en culpabilisant, enfermant, tourmentant leurs enfants sous prétexte qu'elles les ont mis au monde (j'abrège évidemment).
Dans un second temps, et selon moi, le roman est axé sur la religion et tout ce qui, sous couvert de moralité, est autorisé. Tout ce que l'on s'autorise...

Deux aspects hyper modernes dans « L'arrache-caeur » : le langage (mots valises, style, néologismes, etc.) permettant de pousser l'humour très loin malgré l'atmosphère lourde et pesante qui règne dans le village et le point de vue de l'auteur en lui-même : de la science-fiction et de l'onirisme et des concepts précurseurs, des idées fortes sur la société et ses valeurs.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
8 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile  Par Mr. Florent Celle sur 29 novembre 2005
Format: Poche
Encore un Boris Vian, qui, comme "l'Ecume des jours, bouleverse et emporte le lecteur dans un monde étrange. Il en devient presque difficile de suivre ses pensées, d'arriver au même point que le narrateur ou le personnage. On pert pied, on s'égare, mais on s'envole, on se laisse surprendre à chaque seconde. En bref, un superbe texte servi par une belle plume.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
12 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile  Par Soulier sur 19 janvier 2009
Format: Poche
Boris Vian est un immense écrivain, malheureusement caricaturé à l'extrême par les tenants d'un classicisme un peu guindé, horripilés par le langage sans pareille de l'auteur. Ce livre ne fait exception, et c'est un des meilleurs.

Il conte l'histoire d'un psychiatre à la recherche, non pas de patients au sens courant du terme, mais d'une solution avant tout égoïste à ses problèmes, voulant tester par la même occasion une forme nouvelle de consultation :

« Celui que je psychanalyserai [...] qu'il me dise tout. Tout. Ses pensées les plus intimes. Ses secrets les plus poignants, ses idées cachés, ce qu'il n'ose pas s'avouer lui-même, tout [...]. Aucun analyste ne l'a fait. Je veux voir jusqu'où on peut aller. Je veux des envies et des désirs et je prendrai ceux des autres. [...] Savoir qu'il existe des passions et ne pas les ressentir, c'est affreux. »

Partant de ce postulat un peu déroutant, le héros, Jacquemort, déboule dans un village de paysans étranges, tout en étant logé dans la maison d'un couple dont la femme est en train d'accoucher. Loin de faire les choses normalement, elle, Clémentine, braque de manière belliqueuse son revolver vers celui qu'elle séquestra deux mois durant, Angel, son mari, pour que celui-ci ne vienne pas perturber ce moment si difficile. La veille de l'accouchement, l'auteur nous livre les pensées intime du futur papa, apparemment ravi ( !) de l'état de sa femme : « Il dormait et tachait de dormir en pensant aux fesses de sa femme, car, vu le ventre, il préférait penser à elle de dos ».
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par claudine sur 25 septembre 2012
Format: Poche
Lu et relu, je m'y promène toujours avec autant de délectation.Il faut dire que je suis une inconditionnelle. Laissez vous porter, il y a des couleurs, des odeurs, des bruits sur ce chemin que vous ne rencontrerez nulle part ailleurs.Des sentiments derrière chaque tableau, une envie de liberté une fois le livre fermé. Compostelle du livre, quel voyage!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par ludi sur 14 octobre 2013
Format: Poche Achat vérifié
Achat parfait. Il s'agit d'un classique à lire et à relire. Envoie rapide et soigné. Je recommanderais ce livre à des amis sans problème.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?