EUR 8,10
  • Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
L'Assassin royal, Tome 12... a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

L'Assassin royal, Tome 12 : L'homme noir Poche – 11 mai 2007

4.6 étoiles sur 5 30 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 8,10
EUR 6,95 EUR 3,75

nouveautés livres nouveautés livres


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • L'Assassin royal, Tome 12 : L'homme noir
  • +
  • L'Assassin royal, Tome 13 : Adieux et retrouvailles
  • +
  • L'Assassin royal, Tome 11 : Le dragon des glaces
Prix total: EUR 22,90
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

Après plusieurs semaines de navigation, le prince Devoir et les siens posent enfin le pied sur l'île d'Aslevjal. C'est au cœur de cet enfer de glace et de neige que 1e prince doit honorer sa promesse: ramener la tête du dragon Glasfeu. Mais entre les conditions climatiques hostiles, l'animosité d'une partie des Outrîliens qui les accompagnent, ou encore la mauvaise humeur de Lourd dont les attaques d'art incontrôlées gagnent sans cesse en puissance, l'expédition peine à atteindre son but. Pour couronner le tout, l'homme noir, gardien légendaire de Glasfeu, a refusé les offrandes qui lui étaient destinées. Heureusement, Fitz chevalerie est là. Armé de sa ruse et de son habileté proverbiales. Et si c'était la pire erreur qu'il ait jamais commise ?

Biographie de l'auteur

Robin Hobb a commencé sa carrière d'écrivain en 1995, avec le cycle de L'assassin royal qui a fait d'elle un auteur désormais incontournable dans le paysage de la fantasy contemporaine. Après s'être lancée dans l'écriture d'une autre saga épique située dans le même univers, Les aventuriers de la mer, elle a décidé de donner suite aux aventures de Fitz, le bâtard royal.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre adresse e-mail ou numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


En savoir plus sur l'auteur

Megan Lindholm alias Robin Hobb est née en 1952.
Dans la tradition des grands romanciers de l'aventure tel J.R.R. Tolkien, elle est considérée comme l'un des maîtres du genre dans les pays anglo-saxons. Au milieu des années 90, elle publie les premiers tomes d'un nouveau cycle sous le nom de plume de Robin Hobb. Les trois volumes de cette saga, La Citadelle des Ombres (L'Assassin royal), la propulse au sommet des ventes. Elle a également publié chez Pygmalion L'Arche des Ombres (Les Aventuriers de la mer) et le Soldat Chamane. Elle figure désormais régulièrement sur les listes des best-sellers en France, aux États-Unis, en Angleterre et en Allemagne.
Dragons et serpents est le premier tome de sa nouvelle série, Les Cités des Anciens.

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Par channe.jeff TOP 1000 COMMENTATEURSVOIX VINE le 12 janvier 2006
Format: Broché
S’il n’y avait eu un mot d’encouragement de lecteurs, j’aurais laissé tomber pour de bon « L’assassin Royal » tellement j’avais été déçue par le manque d’action du précédent de la série « le dragon des glaces »…
300 pages pour décliner le mal de mer, l’ennui et l’attente, effectivement, je ressentais l’attente. Mais sur 300 pages, cela devait de l’impatience, de la lassitude.
Donc, je m’étais dit : Robin Hobb, c’est fini !
Et puis quand des lecteurs m’ont manifesté leur plaisir à retrouver l’auteur dans cette aventure-ci, j’ai repiqué au virus de la fantasy qui se décline en série.
Vrai que l’action repart dans celui-ci. Les personnages évoluent, l’histoire, le tissage des histoires de tous les personnages s’animent. Et à la fin, même si l’on reste sur sa faim, c’est une faim avide de suite. C’est une faim avec de l’appétit pour le menu suivant.
Le seul problème de cette série, c’est son morcellement en x livres. J’ai quasiment lu les 9 premiers titres regroupés en 3 volumes, ce qui m’a permis de passer des vacances d’été à Casterlcerf et dans ses environs. Pour la suite, j’ai fait comme tout le monde, j’ai attendu.
Ce qui manque, c’est un petit résumé qui nous remette les personnages en mémoire, parce qu’il y en a beaucoup maintenant, pour retrouver nos marques dès les premières pages.
Lire la suite ›
1 commentaire 15 sur 15 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Un client le 23 décembre 2005
Format: Broché
Très certainement l'un des plus passionnants de la série. L'intrigue devient tellement haletante qu'il est difficile de lacher le livre une fois passé un certain cap...
Pour ceux qui, comme moi, ont un attachement tout particulier pour le personnage du Fou, sachez qu'il est plus présent dans cet épisode que dans les précedents.
Un petit moins pour l'edition française : le fait que les livres soient systématiquement coupés en deux (pour des raisons de traductions ?). Cet opus est normalement la première partie du dernier livre et encore une fois, cela laissera une impression de "pas fini" à certains quand ils arriveront aux dernières pages.
Mise en garde : pour ceux qui lisent cette dernière partie de l'histoire avant d'avoir terminé la série des "Aventuriers de la Mer", sachez que vous ne serez pas en possession de toutes les clefs concernant le Fou, Burrich et les dragons...
Remarque sur ce commentaire 11 sur 11 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Géant ! Je viens de finir le tome 12 de l'assassin royal et c'est le premier mot qui me vient à l'esprit. Enfin l'action revient à tout vitesse dans ce tome après avoir grandement fléchi dans les tome 10 et 11. On retrouve Fitz comme on aime le voir : combatif, fidèle et torturé par des choix cornéliens à faire. Le retour de son mentor relance aussi ses doutes et ses peines quant à sa fille ... le fou qui parait perdu à jamais (mais le sera-t-il vraiment ?) et la naissance de ces fameux dragons dont on entend parler depuis si longtemps. bref un pur moment de bonheur littéraire pour ceux qui suive cette saga depuis le début. Pour les autres : mettez-vous y rapidement ... Bon voyage aux six-duchés !
Remarque sur ce commentaire 8 sur 8 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Ayant suivi Fitz, Devoir, Elliana, Leste... aussi loin, l'endroit où le roman a été coupé est cruel : alors que la version anglaise s'achève 150 pages plus loin, "J'ai Lu" a choisi de faire un tome 13...
les évênements décrits sont poignants, l'enjeu est immense comme Tintaglia la dragonne de Terrilville, et le Fou, qu'est-il devenu ?
Non vraiment les éditeurs donnent l'impression d'avoir été forgisés. Et c'est un méfait difficile à pardonner dans le monde des lecteurs de Fantasy.
Remarque sur ce commentaire 6 sur 6 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
J'aurais pu poster un commentaire à chaque fois que j'achevais un des tomes de cette saga, alors ce sera un mot pour toute la série, bien qu'un ultime opus soit en préparation. Cette histoire est de loin la plus fantastique que l'on m'ai jamais contée. J'ai ri avec les personnages, j'ai pleuré pour eux, bref, que de moments intenses passé en compagnie de FitzChevalerie Loinvoyant.
L'écriture de Robin Hobb est un vrai délice, les chapîtres filent à une vitesse vertigineuse et les sentiments de chacun des personnages transpirent des mots et font mouche à chaque fois.
Remarque sur ce commentaire 15 sur 17 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
La suite de la fresque de Robin Hobb. Dans un mélange de chanson de geste et de conte de fées, elle nous entraine dans un moyen âge mythique, au temps où les bêtes parlaient et les dragons existaient. Des hommes au coeur pur cherchent à rendre le monde meilleur et se battent contre ceux qui veulent tout détruire. Les personnages sont attachants avec leurs forces leurs faiblesse, leur authenticité. Un seul regret, la traduction se fait attendre trop longtemps.
Avec le treizième volume qui devrait paraître dans quelques mois(fin de "the fool's fate")Robin Hobb termine l'histoire des Loinvoyant...peut-être. Car on peut rêver de voir reprendre des fils en suspend, de voir se croiser les destins des six duchés et de Terriville (les aventuriers de la mer). On peut espèrer que Robin Hobb n'aie pas fini de nous enchanter.
Remarque sur ce commentaire 8 sur 9 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?