Acheter neuf

ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
ou
en essayant gratuitement Amazon Premium pendant 30 jours. Votre inscription aura lieu lors du passage de la commande. En savoir plus.
Acheter d'occasion
D'occasion - Comme neuf Voir les détails
Prix : EUR 22,90

ou
 
   
Amazon Rachète votre article
Recevez un chèque-cadeau de EUR 8,06
Amazon Rachète cet article
Plus de choix
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 
Dites-le à l'éditeur :
J'aimerais lire ce livre sur Kindle !

Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici ou téléchargez une application de lecture gratuite.

L'Assurance Chômage en Suisse. une Sociohistoire (1924-1982) [Broché]

Jean-Pierre Tabin , Carola Togni

Prix : EUR 26,00 Livraison à EUR 0,01 En savoir plus.
  Tous les prix incluent la TVA
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Voulez-vous le faire livrer le samedi 2 août ? Choisissez la livraison en 1 jour ouvré sur votre bon de commande. En savoir plus.
Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 8,06
Vendez L'Assurance Chômage en Suisse. une Sociohistoire (1924-1982) contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 8,06, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Description de l'ouvrage

26 mars 2013 Histoire
En proposant une histoire de l'assurance chômage en Suisse, ce livre basé sur une riche documentation comble une lacune.

L'histoire de l'assurance chômage débute peu après la fin de la Première Guerre mondiale. La structure choisie en 1924, encore pérenne près d'un siècle plus tard, se caractérise par une gestion décentralisée et partiellement privatisée de l'assurance. À l'époque, les caisses syndicales, largement majoritaires, sont acculées financièrement et acceptent un subventionnement de l'État qui leur est particulièrement défavorable. Entre 1924 et 1977, l'assurance reste facultative et seul-e-s les salarié-e-s cotisent. La loi actuelle sur l'assurance chômage et insolvabilité est quant à elle introduite en 1982.

Le livre analyse le rôle qu'ont joué les organisations syndicales et patronales dans le développement de l'assurance chômage. Il montre les conséquences de la participation syndicale à la gestion de l'assurance et les enjeux politiques et sociaux liés à chacune des réformes de l'assurance.

Les chapitres qui composent ce livre permettent de se faire une idée précise des conflits qui ont émaillé l'histoire de cette assurance comme des consensus qui ont soutenu son développement, notamment celui sur la centralité de l'emploi et celui sur qui est responsable de l'indemnisation de la perte d'emploi.

Jean-Pierre Tabin est professeur à la Haute école de travail social et de la santé - EESP (HES-SO) et à l'Université de Lausanne. Il est membre du Pôle de recherche national LIVES.

Carola Togni est doctorante à l'Université de Berne. Sa thèse en histoire porte sur l'assurance chômage d'un point de vue de genre.

Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Extrait

Extrait de l'introduction

En 1924, l'année où l'on débat au Parlement helvétique de la première loi concernant l'assurance chômage, quatre pays européens, l'URSS et un État australien (le Queensland) ont instauré une assurance chômage obligatoire tandis que dix autres États, tous européens, ont décidé d'encourager l'assurance chômage par des subventions. Les débats autour de ces premières législations indiquent qu'un changement majeur s'est produit dans la perception de la pauvreté.
A la fin du siècle précédent, la pauvreté était encore pensée par le législateur comme un problème individuel lié à une incapacité personnelle ou à une disposition problématique en regard de la norme de l'emploi. Autrement dit, la pauvreté était pour l'autorité due à un manque de capacité ou à un manque de volonté. La production de la catégorie «chômage» vient rompre avec cette représentation en attribuant à certaines situations de pauvreté une cause qui n'a rien à voir avec l'individu puisque la catégorie «chômage» réfère à un risque social lié à l'industrialisation (Salais, Baverez et Reynaud, 1986 ; Topalov, 1994, 1999). Le titre de l'ouvrage publié par William Henry Beveridge (1909) qui justifie la partie consacrée à l'assurance chômage du National Insurance Act britannique de 1911, l'indique d'ailleurs clairement : Unemployment : A Problem of Industry.
La loi adoptée au Royaume-Uni concrétise cette représentation d'un chômage dû au processus de production. Elle ne signifie pas la disparition des explications individuelles de la pauvreté, puisque des mesures sont prises pour exclure de l'assurance les personnes considérées comme responsables de leur chômage. La classification comme pauvre ou au chômage s'opère en effet à partir de trois questions relativement simples, directement en lien avec l'individu : est-ce que la personne qui vient demander des indemnités de chômage n'a pas d'emploi pour des raisons indépendantes de sa volonté ? Est-ce qu'elle serait capable d'occuper un emploi ? Est-elle prête à en accepter un tout de suite ? La réponse négative à l'une de ces questions implique le rejet du droit aux indemnités, donc la non-reconnaissance de la qualité de chômeur. L'employeur n'est quant à lui consulté que pour savoir si les raisons de l'absence d'emploi de cette personne sont bien liées à l'entreprise, les motifs l'ayant amené à se défaire de personnel ne faisant ni l'objet d'un jugement, ni de mesures visant à en compenser les coûts sociaux. Lorsque le caractère involontaire du chômage a été vérifié, notamment par l'entremise des bureaux de placement développés sur une base géographique dans le cadre de l'assurance chômage (Mansfield, 2011), la législation prévoit l'octroi d'une allocation de chômage qui permet de stabiliser le salariat, en d'autres termes d'éviter que les personnes sans emploi soient obligées d'aller chercher de l'ouvrage ailleurs, mais qu'au contraire elles restent disponibles sur place.
Dans les pays qui légifèrent au début du XXe siècle, la forme assurance est préférée à la forme assistance, même si des conditions de ressources subsistent alors dans certains pays, comme l'Italie. Grâce à ce choix, une différence claire en termes de statut du risque s'opère entre chômage et pauvreté. Le chômage devient un risque social calculable (à l'aide de la technique actuarielle) dans le cadre d'une solidarité horizontale fondée sur la fiction qu'il concerne de manière identique des personnes égales. Le traitement de la pauvreté continue quant à lui de s'opérer dans le cadre d'une solidarité verticale reposant sur l'idée du devoir moral des riches envers les pauvres, donc entre personnes toujours inégales; c'est donc bien davantage un état qu'un risque.

Détails sur le produit


En savoir plus sur les auteurs

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Vendre une version numérique de ce livre dans la boutique Kindle.

Si vous êtes un éditeur ou un auteur et que vous disposez des droits numériques sur un livre, vous pouvez vendre la version numérique du livre dans notre boutique Kindle. En savoir plus

Commentaires en ligne 

Il n'y a pour l'instant aucun commentaire client.
5 étoiles
4 étoiles
3 étoiles
2 étoiles
1 étoiles

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?