undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,6 sur 5 étoiles
9
4,6 sur 5 étoiles
Prix:6,10 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

L'enchanteur n'est plus, son œuvre magnifique et prolifique reste.
De nouvelles générations viendront qui voudront faire connaissance avec l'un des plus fabuleux auteurs du 20ème siècle...
Alors, certes, il y a l'incontournable et formidable épopée de "Cent ans de solitude", il y a dans la même veine "L'amour au temps du choléra"...D'autres encore.
Mais il y a peut-être au dessus de tout l'extraordinaire et pourtant moins célèbre "L'automne du patriarche", le plus fou, le plus délirant des romans de Gabriel Garcia Marquez qui nous installe d'emblée dans le mythe du dictateur sud-américain démiurge quasi éternel, loufoque et cruel, et nous laisse quelques heures plus tard pantois, ivre d'images sublimes et de rythmes fiévreux.
Ne lisez pas qu'un seul Garcia Marquez, lisez en le plus possible mais surtout n'oubliez pas de lire "L'automne du patriarche".
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 août 2009
Bien sûr tout cela est subjectif et comment faire plus beau que 100 ans de solitude? Et pourtant l'automne du patriarche est peut-être encore plus fou, avec des images somptueuses, à couper le souffle, et puis l'épopée là aussi...Alors pourquoi moins de louanges que pour 100 ans de solitude? Peut-être moins d'atemporalité, moins d'univers du rêve.Tout de même ce personnage de dictateur grotesque sud américain mais paradigme de tous les bouffons sanguinaires accrochés à leur pouvoir, sorte d'ubu à la puissance N il fallait l'inventer.
0Commentaire| 9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 mars 2015
J'avais déjà lu d'autres livres de Garcia Marquez mais celui-ci est très particulier. De longues phrases, comme un discours, un monologue, qui part parfois dans des dérives hallucinantes. A conseiller à tous ceux qui aiment l'éloquence.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 décembre 2014
Délais de livraison respecté !
Bon rapport qualité/prix !
Satisfaite par le produit. Bien conçu, simple et efficace.

Cette édition française m'a permise de comprendre enfin le contenu de cet œuvre majeure de G. G. Márquez !
Merci !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Gabriel Garcia Marquez est un écrivain unique. Chacun de ses livres est une plongée dans un univers que seul lui sait (d)écrire.
Quand on ouvre le livre, ce qui frappe d'entrée de jeu, ce sont les blocs monolithiques d'écriture, chaque chapitre étant en fait un unique paragraphe. Rapidement, le lecteur se rend compte que les phrases peuvent s'étendre sur des pages. Ce qui pourrait être un mur contre lequel le lecteur se cognerait est en fait une luxuriance et un monde. Si Proust (le spécialiste des phrases longues) était capable de construire une ambiance au détour d'une phrase, Garcia Marquez va plus loin, et chaque phrase est une histoire. Dans Cent ans de solitude (un de ses autres chefs-d’œuvre), il avait démontré qu'il pouvait mêler les époques en une seule phrase. Et il pousse le procédé encore plus loin, changeant d'époques, mais aussi de narrateur parfois d'un mot à l'autre. Cela pourrait nous perdre, mais étrangement, c'est une véritable immersion pour le lecteur.
Le texte foisonne de détails aussi inutiles que superbes, magiques et réalistes (c'est la marque de l'auteur). Le fond de l'histoire est presque un concentré de l'histoire de l'Amérique du sud: arrivée des caravelles, emprise des Etats-Unis et des Européens, dictateurs prêts à vendre leurs pays ou le défendant à outrance. Le livre est d'une lucidité ahurissante, voire prémonitoire quand on pense qu'il a été écrit bien avant la guerre des Malouines. La chronologie est parfois floue, mais peu importe, car ce qui compte, c'est la sensation.
Les phrases sont jouissives, les mots bien troussés, les images hallucinantes, le fond bien songé, rarement en tant que lecteur il nous a autant demandé de lâcher prise et de se laisser porter par le fleuve des mots, ou au moins, jamais cela n'a été fait avec autant de talent. Sans doute un des meilleurs livres de l'auteur.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 juillet 2014
J'ai eau beaucoup de peine à lire cet ouvrage. Phrases longues voir interminables où je me suis souvent perdue, ne comprenant plus qui est qui. A lire absolument au repos et au calme et peut-être d'une traite pour ne pas perdre le fil. Je le relirai certainement car je regrette vraiment d'être complètement passé à côté de cette oeuvre
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 janvier 2014
GGM nous a montré là toute l’étendu de son immense imagination, avec ce personnage décalé, dictateur de toutes les vies de son peuple, c'est délirant et malheureusement très proche de la réalité.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 mai 2013
Du grand GGM ! La construction (peu de ponctuation et les phrases qui courent sur plusieurs pages !) imprime un rythme HALLUCINANT au récit ! C'est de la folie ! Wahooooooo !
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 avril 2014
je l'ai lu dans sa version originale et je dois dire qu'il est le parfait cliché d'un dictateur fantoche! A lire
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

8,10 €
5,10 €
7,60 €