Les Anges de New York et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
EUR 22,00
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

LES ANGES DE NEW YORK Broché – 15 mars 2012


Voir les 6 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 22,00
EUR 11,90 EUR 1,26
CD-Rom
"Veuillez réessayer"
EUR 11,00

A court d'idées pour Noël ?

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

LES ANGES DE NEW YORK + Les Anonymes + Vendetta
Prix pour les trois: EUR 38,20

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Descriptions du produit

Revue de presse

"Cette vision désabusée de l’humanité parcourt l’oeuvre de l’auteur de polars érudit, qui (…) s’interroge sans cesse sur les racines du mal." François Lestavel - Paris Match --Ce texte fait référence à l'édition CD .

Biographie de l'auteur

R J Ellory est né en 1965 en Angleterre. Après avoir connu l’orphelinat et la prison, il devient guitariste dans un groupe de rythm’n’blues, avant de se tourner vers la photographie. Après Seul le silence, Vendetta et Les Anonymes, Les Anges de New York est son quatrième roman publié en France par Sonatine Éditions.



Détails sur le produit

  • Broché: 553 pages
  • Editeur : SONATINE (15 mars 2012)
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2355841101
  • ISBN-13: 978-2355841101
  • Dimensions du produit: 22,1 x 3,9 x 14,2 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (29 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 136.428 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur les auteurs

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par frb12 sur 4 juillet 2012
Format: Format Kindle Achat vérifié
R;J Ellory produit là un polar noir à souhait, d'un pessimisme extrème, dépressif s'abstenir, les amateurs du genre se régaleront, cerise sur le gateau le style est agréable.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par S. sur 5 mars 2013
Format: Broché
Je n'aime pas particulièrement les polars, même si la dimension critique propre au genre m'interpelle.
Ayant rencontré l'auteur, je me suis dit que j'allais donner sa chance à l'oeuvre. Et je ne le regrette pas. Faussement classique, servie par un style aussi agréable que maîtrisé, l'histoire de ce policier désabusé et de toute une époque new-yorkaise fascine au point que j'ai du mal à poser le livre.

À ranger avec Menkell et Qiu Xiaolong.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par Toto le héros sur 22 septembre 2014
Format: Broché
Le talent incontestable de R. J. Ellory se dissout dans les clichés : l'inspecteur alcoolique qui fait cavalier seul, border-line avec le respect de la loi, en mauvais terme avec sa famille et sa hiérarchie ; un tueur multi-récidiviste bien propre sur lui, qui ne s'en prend qu'à des jeunes filles mineures, ...
Ajoutez-y :
- la quasi-psychanalyse imposée au flic pendant ses heures de travail qui nous détaille, en une digression récurrente au fil des séances de psy, l'essorage des mamelles grasses des richesses de JFK airport par la pègre new-yorkaise, avec la complicité de son propre père (intéressant en soi, mais c'était le sujet d'un autre livre !),
- l'intrigue policière tombe à l'eau car l'inspecteur fonde toute son action sur sa seule intuition et non sur l'accumulation de preuves : après quelques pages, tout ceci devient extrêmement linéaire et l'enquête disparaît presque,
- une invraisemblance crasse : le tueur pédophile a toujours laissé les clés de chez lui à son ex-femme qui a le droit de venir quand elle le souhaite !
Autant dire qu'il existe quelques centaines de pages en trop dans Les Anges de New York et que ce livre a un petit parfum de déjà vu indigne de ce que R. J. Ellory avait montré dans Seul le silence ou Vendetta.

Pour ceux qui voudrait commencer à lire Ellory, qui écrit tout de même avec un style percutant et qui est également très bien traduit par Fabrice Pointeau, je recommande Vendetta, excellent portrait d'un tueur de la mafia américaine dans un cadre historique restitué avec talent.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
9 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile  Par LONATI Chantal sur 9 juin 2012
Format: Broché Achat vérifié
Cela commence un peu péniblement dans les arcanes de l'organisation de JFK Airport mais ensuite, petit à petit le suspense s'installe et s'accélère....Mais pas seulement un thriller, une belle réflexion sur la société, le rapport avec les parents, le bien, le mal la frontière sensible entre les deux.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par Oman sur 30 novembre 2014
Format: Broché
Avant d'être des polars, les bouquins d'Ellory sont des œuvres littéraires de très bon niveau, bien au dessus de ce que le genre prodigue en masse.
Je viens de lire un commentaire qui juge que ce livre déborde de clichés, et c'est vraiment se cantonner à la surface du récit où le cliché est transcendé par la richesse du personnage, la percussion des certitudes affichées et par un cynisme qui marque les deux bouquins d'Ellory que j'ai eu plaisir à lire jusqu'à présent.
Un roman superbe, qui tient à mes yeux moins du thriller et du livre de genre, mais bien plus du roman intimiste à la Harrison.
En tout cas des "clichés" comme ça j'en veux bien à chaque page de mes lectures...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
25 internautes sur 32 ont trouvé ce commentaire utile  Par Pascale TOP 500 COMMENTATEURS sur 15 mars 2012
Format: Broché
Pour le policier new-yorkais Frank Parrish, le meurtre du dealer Danny Lange pourrait n'être qu'une banale affaire parmi tant d'autres. Mais l'assassinat de la jeune Rebecca, soeur de Danny, donne à la mort de celui-ci une tout autre dimension. Frank ne croit pas à un règlement de comptes et il ne tarde pas à comprendre que la tragédie de Rebecca n'est que le sommet d'un iceberg.

Comme dans ses autres romans,R.J. Ellory ne se contente pas d'une intrigue policière bien faite. Ainsi qu'il l'explique dans sa postface, il a voulu mettre l'accent sur les victimes oubliées et sur les policiers qui tentent de leur rendre un visage, au mépris de leur vie privée et de leur bien-être personnel. Au travers du personnage torturé de Frank, il rend hommage à ces "Saints of New York" méconnus, dont la journée commence lorsque celle d'une victime prend fin...

Ellory a voulu raconter la réalité quotidienne policière sans l'enjoliver, avec ce qu'elle comporte de souffrances et de frustrations face au système judiciaire, et il y a parfaitement réussi, maîtrisant tant le fond que la forme. Frank Parrish, un personnage complexe, hanté par ses démons -son père, John Parrish, héros des années 80, la mort de son coéquipier, son mariage raté, sa relation avec ses enfants-, nous fait pénétrer dans un univers glauque et interpellant loin des enquêtes manichéennes qui nous sont trop souvent proposées.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?