Les péchés de nos pères et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Ajouter au panier
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Amazon - Offres Reconditionnées vous assure la même qualité de service qu'Amazon.fr ainsi que 30 jours de retour.
Ajouter au panier
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus

LES PECHES DE NOS PERES Broché – 3 novembre 2011


Voir les 3 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 21,00
EUR 16,90 EUR 3,21

Offres spéciales et liens associés


Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


NO_CONTENT_IN_FEATURE

Détails sur le produit

  • Broché: 598 pages
  • Editeur : SONATINE (3 novembre 2011)
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2355840385
  • ISBN-13: 978-2355840388
  • Dimensions du produit: 21,8 x 13,8 x 3,2 cm
  • Moyenne des commentaires client : 3.8 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (5 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 282.587 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne 

3.8 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par Frederic Legrand on 13 septembre 2012
Format: Broché
Ce roman aurait pu être un chef d’œuvre par son sujet et sa narration qui voyage entre les époques et les différents protagonistes.
Si les passages narrés du point de vue du père et de la mère sont étourdissants, notamment les descriptions des clubs de danses et de jazz de l'époque, celles de l'existence de la population noire et de son combat pour les droits civiques, les passages du fils sont par contre assez ennuyeux.
En effet, le récit est entrecoupé de dialogues inutiles et assez pauvres et les sentiments du fils paraissent tellement stéréotypés qu'on n'y croit pas une seconde, cela en devient crispant, l'auteur ne réussissant pas à éviter les travers de la médiocrité d'une certaine littérature américaine actuelle (Douglas Kennedy et consort). N'est pas TC Boyle ou Russell Banks qui veut...
C'est dommage car, je me répète, le sujet est hautement intéressant et la façon dont il est traité dans les parties d'époque frise la perfection et peuvent en effet être classés dans la catégorie "roman noir", ce qui n'est pas du tout le cas du reste, trop naïf et littérairement pauvre et de cette fin "à suspense" rocambolesque parfaitement inutile. Sans parler de ce fameux personnage qui ressurgit et dont les motivations sont, dans le fond, peu convaincantes.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Woland TOP 1000 COMMENTATEURS on 28 mai 2012
Format: Broché
Si son titre original, "Black and White", éclaire la teneur sociale de la matière narrative, celui choisi par les éditions Sonatine entre en résonnance avec les origines familiales et les affres de la filiation.

En brassant les influences du roman historique, social, psychologique et sentimental, Les péchés de nos pères s'inscrit essentiellement dans la veine du roman noir, celui qui explore, à partir d'une affaire criminelle, les facettes sombres d'une humanité fragmentée minée par les comportements intolérants, ostracistes, haineux de ses représentants.

Lewis Shiner élabore avec soin et minutie une histoire dense, foisonnante construite autour de deux axes: la mise à nue de la ségrégation raciale aux Etats-Unis (plus particulièrement à Durham en Caroline du Nord) et la quête identitaire d'un trentenaire.

Alternant les chapitres consacrés aux années 1960 (une décennie révélatrice des luttes anti-discriminatoires) et à 2004, Lewis Shiner livre une vision authentique du racisme jalonnant l'histoire d'une contrée, d'un pays sur une quarantaine d'années. La focalisation sur le ségrégationnisme, l'atavisme haineux révèle, non la rémanence d'une idéologie dont les soubassements ne se sont jamais effondrés, mais la subsistance d'une dislocation du corps social, jamais assimilé à une communauté de citoyens fondée sur le respect d'autrui.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Truffon on 27 août 2012
Format: Broché Achat vérifié
Très bon roman de style policier américain qui se lit facilement. L'histoire développée dans l'ouvrage fait référence à l'Amérique des années 60-70 et les combats pour les droits civiques. On appréhende mieux le contexte du récit si on l'on possède de bonnes connaissances historiques sur le sujet - une des critiques que l'on peut d'ailleurs porter sur cet ouvrage est qu'il s'adresse en priorité a des lecteurs américains. Néanmoins, l'histoire se suit assez facilement, même si l'auteur use de flashback qui sont bien situés temporellement. les 2 histoires contenues dans ce récit ne se télescopent pas, même si la première conditionne la deuxième. La ségrégation raciale est sous-jacente en permanence et est relativement bien décrite dans le quotidien des habitants de la ville (conditions de travail, droits sociaux, sécurité.....).
Je partage les 2 petites critiques de Woland sur la fin de l'histoire qui me fait retirer la 5ème étoile.
Je recommande ce livre aux passionnés de cette époque trouble de l'histoire des Etats-Unis qui trouveront là une atmosphère sudiste étouffante.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par loboblanco TOP 500 COMMENTATEURS on 16 novembre 2013
Format: Broché
L'auteur n'est pas Faulkner ni même Chester Himes, bien que son roman pose bien la condition des noirs dans une ville de Caroline du nord (années 60-70). Trop de niaiseries sentimentales nuisent à une intrigue assez "tarabiscotée".
Quelques erreurs de documentation: au début le héros monte dans un taxi piloté par un chauffeur originaire du Bénin qui semble tout ignorer du vaudou dont l'auteur devrait savoir que son origine et sa pratique la plus ancienne (pratique toujours actuelle) est bien le Bénin (ex Dahomey). Enfin les cinquante dernières pages de style "James Bond" sont peu vraisemblables. La niaiserie de l'épilogue vaut également son pesant de mélasse ! En mettant de côté ces critiques, le roman reste intéressant. Mériterait 3.5 *.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Les images de produits des clients

Rechercher

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?