Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Egalement disponible en MP3
 
Album MP3 à EUR 9,49
 
 
 
 
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 

L'Embellie

Calogero CD
4.6 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (43 commentaires client)

Voir les offres de ces vendeurs.


A télécharger immédiatement en MP3 pour EUR 9,49.

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Calogero

Discographie

Image de l'album de Calogero

Photos

Image de Calogero

Biographie

Né le 30 juillet 1971 à Échirolles (Isère), Calogero Maurici voit le jour au sein d'une famille d'origine sicilienne. S'intéressant dès son enfance à la musique, il apprend divers instruments (guitare, piano...), partageant avec son frère Gioacchino un goût de la scène qui va les pousser à envisager ... Plus de détails sur la Page Artiste Calogero

Visitez la Page Artiste Calogero
24 albums, Photos, discussions, et plus.

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • CD (20 avril 2009)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Mercury Records
  • ASIN : B001SNXSBQ
  • Autres versions : CD  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.6 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (43 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 29.377 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


 
1. La fin de la fin du monde
2. C'est dit
3. L'ombre et la lumiere
4. Je me suis trompe
5. La bourgeoisie des sensations
6. J'attends
7. Passage des cyclones
8. Nathan
9. Tu es fait pour voler
10. Tu n'as qu'a m'attraper
11. Il conte
12. L'embellie

Descriptions du produit

Description du produit

Emmené par « C'est Dit », et sa vidéo, « L'embellie », le nouvel album studio de Calogero. Pour ce nouvel album studio annoncé par le premier single « C'est Dit », « L'embellie », Calogero a choisi l'ouverture et la luminosité, comme en atteste la pochette définitive réalisée par l'artiste néerlandaise Ellen Kooi.

Critique

On sait la porosité qui a cours désormais entre le milieu de la variété et celui du rock au sens large : Daniel Darc écrit pour Alizée, Oxmo Puccino pour Florent Pagny, Miossec pour Johnny Hallyday...
« Emprunter » Passi au rap avait été une réussite pour Calogero, lui offrant un vrai succès populaire, que depuis, il avait du mal à réitérer. La pop française souffre depuis toujours de ce « complexe » du texte, que le successeur d’Obispo, au milieu des années 2000, tente de soigner en conviant ici la crème des auteurs qui déterminent un univers supposé consensuel pour la critique. Dominique A (trois chansons), Goldman, Grand Corps Malade (qui participe également de la voix), Marc Lavoine, Dick Annegarn (deux titres), et Kent viennent donc tour à tour offrir leurs mots au chanteur, autour d’une thématique quasi unique qui tourne autour des sentiments.
Sur ce canevas sur mesure Calogero n’a plus qu’à exercer son art de la mélodie avec ce savoir-faire qui a déjà fait ses preuves : arrangements soignés mais sans risque, voix qui part vers le ciel pour emmener l’auditeur avec elle. L’écueil, c’est qu’on reste en territoire balisé, et en cela Calogero est bien le successeur des Goldman ou Obispo, des gens qui peu ou prou refont toujours à peu près la même chanson, car ils ont un langage mélodique unique qui les fait toujours évoluer dans les mêmes lignes. On reconnaît instantanément leur couleur, et cela rappelle toujours un peu quelque chose d’antérieur de leur catalogue. Ils n’ont pas cette liberté qu’avait un Polnareff, par exemple, ou un Voulzy, sans bien sûr remonter aux Beatles. Il y a pourtant quelques pépites ici, comme « La bourgeoisie des sensations », un texte effronté de Pierre Lapointe sur un homme dont la maîtresse préfère les femmes, orchestré à grand renfort de cuivres classiques, comme l’est tout aussi brillamment « J’attends » avec des violons échevelés.
L’ensemble reste cependant très lisse, c’est un travail de spécialiste, d’entrepreneur avisé et rompu aux techniques. Mais on aimerait y trouver une pointe de folie, un déséquilibre, un peu d’humanité sans doute. De celle qu’on entrevoit dans « Nathan », chanson sur un enfant autiste, qui ouvre l’espace sur une autre dimension.

Jean-Eric Perrin - Copyright 2014 Music Story

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles
15 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Du pur bonheur 26 juin 2009
Par Frédo VOIX VINE
Format:Téléchargement MP3
Chaque fois que j'écoute cet album, j'ai l'embellie ! Du pur bonheur ! Paroles extraordinaires et musique envoutante ! Je le dis et je le crie bien fort : EXTRAORDINAIRE ! A écouter , à entendre et à apprécier ! Un bel album vous ne serez pas déçu !!
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
9 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 superbe 11 mai 2009
Par Natdor
Format:CD|Achat vérifié
Calogero signe un nouvel album très réussi avec une musique extraordinaire qui nous transporte litteralement. Des artistes de talent ont apporté leur contribution en signant des textes forts. Calogero innove tout en restant fidèle à lui-même. Je ne me lasse pas d'écouter cet album. Merci pour ce moment de plaisir.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
27 internautes sur 32 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Merci beaucoup Calo !! 19 avril 2009
Par codicil
Format:CD
Ce nouvel album de Calogero est une pure merveille dès la première chanson intitulée "La fin de la fin du monde" qui est un énorme tube en devenir. Pour les 11 titres restants, la magie que l'on a pu ressentir à l'écoute des précédents opus de l'artiste est absolument intacte. On retrouve évidemment sur ce nouvel album le titre "C'est dit" qui est sorti il y a quelques semaines en annonçant déjà un futur disque de grande qualité.

La troisième piste intitulée "L'ombre et la lumière" est un des grands moments de cet album car elle marque la rencontre fort plaisante entre Calo et le chanteur de slam Grand corps malade. "Je me suis trompé" a été écrite, c'est à souligner, par Calogero lui-même pour un titre riche en émotions. On pourrait continuer à détailler chacune des chansons présentes sur cet album mais ce serait peut-être gâcher la surprise de l'écoute, tout en ne rendant pas à coup sûr suffisament justice au grand talent de l'artiste.

En résumé, ceux qui liront ceux-ci l'auront bien évidemment compris, ce disque est une pure merveille et sûrement l'un des événements musicaux de 2009. Merci à vous Monsieur Calo pour ce pure moment de bonheur, qui est, pour le moins, le bienvenu en cette période de morosité ambiante. Pitié, sortez-nous vite votre prochain chef d'oeuvre !!!
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
6 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un album digne des précédents 24 avril 2009
Par Julien
Format:CD
Ce nouvel album de Calogero, qui sort à peine 2 ans après Pomme C [Edition simple], ne décevra pas grand monde : en effet, le chanteur à la voix de velours n'a rien perdu de son talent de compositeur et nous propose des chansons toujours aussi mélodiques que par le passé. Les textes semblent presque tous tourner autour de la séparation avec sa compagne, mais plutôt que d'évoquer ce thème de manière frontale, Calogero a demandé à ses auteurs d'utiliser analogies et métaphores, et le résultat est magnifique de pudeur.

Rassurez-vous, le style pop/rock à l'anglo-saxonne du chanteur est toujours reconnaissable à la première seconde, et les tubes sont nombreux sur les 12 chansons que compte ce disque. Outre le single "C'est dit" écrit par Jean-Jacques Goldman, "J'attends", "La fin de la fin du monde", "Passage des cyclones" et "Je me suis trompé" ont toutes le potentiel pour cartonner en radio. Et que dire de "Nathan", cette magnifique chanson sur l'enfance volée... Quand on voit la qualité de ces morceaux, il est d'autant plus décevant de voir 2 ou 3 titres gâcher la fête : en effet, que vient donc faire Grand Corps Malade sur un disque de Calo ? Et si l'idée de chanter en italien sur "Il Conte" était louable en soi, le résultat est assez décevant.

Mais au final, ne vous méprenez pas : cette embellie est une vraie réussite. Calogero nous prouve, si besoin était, qu'il est l'un des chanteurs français les plus doués de sa génération, et qu'il est capable d'enchaîner les grands albums sans jamais décevoir.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
11 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Différent 20 avril 2009
Par Johan Rivalland TOP 100 COMMENTATEURS
Format:CD
Premières impressions.

J'aime bien la présentation soignée de l'album. Elle respire la maturité, l'amour, l'embellie.
La musique est, quant à elle, différente. Calogero parvient à se renouveler, ce qui n'a jamais rien d'évident. Beaucoup moins rock, plus de piano, un petit zest de violon ("Tu es fait pour voler"), quelques petits côtés comédie musicale par moments (ce que m'inspire instantanément et par moments « C'est dit », que je n'avais pas entendu avant aujourd'hui). Et des tonalités plus "calmes", dans l'ensemble.

Les paroles semblent beaucoup plus belles et sophistiquées que dans l'album précédent (Pomme C). Calogero a fait ici appel, apparemment, à de grandes pointures reconnues de la chanson française ; c'est plutôt réussi dans l'ensemble (mais, comme je l'ai dit dans des commentaires précédents, je ne suis pas très porté sur les paroles des chansons, la voix étant pour moi surtout et avant tout un instrument).

A propos de la voix, celle-ci est toujours le point fort de la composition, avec cette force conviction unique qu'a Calogero et qui sait toucher l'auditeur au plus profond.
Le titre que je préfère ? Sans doute « J'attends », écrit par Dominique A, titre que je trouve très beau, mais il faudra que je réécoute pour mieux en juger. Je n'en suis qu'à deux écoutes intégrales et consécutives de l'album (et, déjà, la deuxième écoute m'offre de meilleures sensations que la première).
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Commentaires client les plus récents
2.0 étoiles sur 5 Mauvais état du boîtier
Le disque est arrivé en bon état apparemment, mais le boîtier en plastique est inutilisable, il est arrivé complètement cassé, en trois morceaux.
Publié il y a 28 jours par Lise
5.0 étoiles sur 5 Très bien !
J'ai aimé bien ce CD, cet un bon chanteur et 'y a plein de bonnes musiques là ! Je le conseille à tous !
Publié il y a 1 mois par caioponce
5.0 étoiles sur 5 superbe album
j ai reçu mon cd peu de temps après l avoir acheté et je suis satisfaite de son état;tres tres bel album de calogero je le recommande vraiment
Publié il y a 4 mois par clochette
5.0 étoiles sur 5 Beau et envoutant
Beau, envoutant, triste, joyeux un magnifique album une fois de plus. Je les aime toutes à part une ou deux qui me correspondent moins. Lire la suite
Publié il y a 4 mois par Mathilda
4.0 étoiles sur 5 en concert encore mieux
toujours fidèle à son style
c'est un achat envisagé après le concert vu sur Lyon et je suis un peu déçu par la qualité de... Lire la suite
Publié il y a 7 mois par celia38
4.0 étoiles sur 5 L'Embellie
L'Embellie ,album super sympa de Calo , je le conseille à pleins de gens car pleins de tubes en plus !!!!
Publié il y a 7 mois par FABRICE
4.0 étoiles sur 5 je vous le souhaite aussi
encore une reussite ,ce mec fait de la bonne musique avec des paroles pleines de sensibilitées, moi j'adore..bien bien bien
Publié il y a 12 mois par NADOCK
5.0 étoiles sur 5 Ouh ouh ouh, ouh ouh ouh...
Et oui, vous aurez reconnu ma voix parmi les choeurs de "la fin du monde", cher Calogero, la fin du monde oui, ici et maintenant s'il le faut mais avec vous...
Publié il y a 14 mois par FantometteMasquee
4.0 étoiles sur 5 femme
très bel album comme toujours,
calogero nous emporte dans ses mélodies ,
j adore, de plus un duo avec grand corps malade, que du bonheur!!
Publié il y a 16 mois par nina
5.0 étoiles sur 5 Mon préféré
Cet album est pour moi le meilleur de Calogero (même si les autres sont bien). La seule chanson que je n'aime pas trop est celle qu'il interprète en italien.
Publié il y a 18 mois par NBV
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?