Acheter neuf

ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
ou
en essayant gratuitement Amazon Premium pendant 30 jours. Votre inscription aura lieu lors du passage de la commande. En savoir plus.
Acheter d'occasion
D'occasion - Très bon Voir les détails
Prix : EUR 4,57

ou
 
   
Amazon Rachète votre article
Recevez un chèque-cadeau de EUR 1,00
Amazon Rachète cet article
Plus de choix
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Dites-le à l'éditeur :
J'aimerais lire ce livre sur Kindle !

Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici ou téléchargez une application de lecture gratuite.

L'Enlèvement de la bibliothécaire [Poche]

Margaret Mahy , Quentin Blake
5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (3 commentaires client)
Prix : EUR 6,50 Livraison à EUR 0,01 En savoir plus.
  Tous les prix incluent la TVA
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
Il ne reste plus que 13 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Voulez-vous le faire livrer le jeudi 27 novembre ? Choisissez la livraison en 1 jour ouvré sur votre bon de commande. En savoir plus.
‹  Retourner à l'aperçu du produit

Descriptions du produit

Revue de presse

Une histoire irrésistible aux étonnants rebondissements. À lire dès 7 ans.

Quatrième de couverture

En kidnappant Mlle Labourdette, la ravissante bibliothécaire, le chef des brigands et ses quatre complices croient pouvoir obtenir de la municipalité une rançon rondelette. Mais c'est compter sans le courage de la jeune fille, son bon cœur et ses talents de... bibliothécaire !

Biographie de l'auteur

Auteure néo-zélandaise née en 1936, Margaret Mahy a écrit une centaine de romans, de nouvelles et de livres illustrés pour la jeunesse. Elle fait partie des trente écrivains à avoir été récompensés par le Prix Hans Christian Andersen,(le "Nobel" de la littérature de jeunesse), en reconnaissance d'une "contribution durable à la littérature pour enfants". Elle est décédée le 23 juillet 2012 des suites d'un cancer, à 76 ans.

Marie Saint Dizier est née à Toulouse, le 8 décembre 1944. Elle fait un DEA de Sciences sociales à Paris puis décide d'écrire des livres pour enfants. Elle participe à la conception de la collection documentaire Découverte Benjamin. Elle traduit de nombreux romans anglais pour la jeunesse (Roald Dahl, Mark Twain, Quentin Blake, Allan Ahlberg).Sa reconnaissance est internationale : elle a publié une quarantaine de récits, généralement pour les adolescents, traduits dans de nombreuses langues. Elle intervient régulièrement auprès des classes d'école primaire et de collège et anime des ateliers d'écriture, aussi bien avec des enfants qu'avec des adultes. En tant que conteuse, elle anime des stages de formation d'écriture de contes aussi bien en France qu'à l'étranger dans le cadre du département de la francophonie au Ministère des affaires étrangères. Elle participe également à la rédaction des revues "Takam Tikou" (sur la littérature africaine) et "Lignes d'Écriture" (pour le développement des écrits littéraires de la jeunesse). Personnage à facettes, Marie Saint-Dizier est écrivain, traductrice, comédienne, conteuse...Saint-Dizier est le nom de son père, brasseur dans le Sud-Ouest, qui avait baptisé ainsi l'une de ses bières.

Quentin Blake est né non loin de Londres, en 1932. Il était encore écolier lorsque le célèbre magazine humoristique "Punch" publia pour la première fois un dessin de lui. Ses premières illustrations pour enfants datent de 1960 et son œuvre, qui compte aujourd'hui plus de 250 livres, en fait l'un des illustrateurs les plus célèbres et les plus appréciés au monde. Sa collaboration étroite et complice avec Roald Dahl a marqué des millions de jeunes lecteurs. Comme le dit Roald Dahl lui-même : «Ce sont les images de Quentin Blake plutôt que mes descriptions qui donnent vie à mes personnages, ce sont les visages et les silhouettes qu'il a dessinés qui restent dans la mémoire des enfants du monde entier.» Il a été associé à de nombreux auteurs modernes comme John Yeoman et Russell Hoban, ou anciens, comme Charles Dickens. Il illustre aussi ses propres textes, et son œuvre littéraire personnelle est très importante.Quentin est aussi le Professeur Blake, qui a longtemps dirigé le département Illustration du Royal College of Art -l'équivalent anglais de nos Beaux-Arts. Il a quitté cette fonction il y a une dizaine d'années pour se consacrer à l'illustration et pour passer de plus en plus de son temps en France, dans la maison qu'il a achetée dans le Sud-Ouest, et dans les bibliothèques et écoles de l'Hexagone où il est souvent invité. Cet éternel adolescent au regard pétillant et malicieux aime partager ses réflexions et expériences sur l'illustration, donnant avec clarté et modestie quelques-unes des clés de son style enlevé, élégant, vif, à l'esprit et à l'humour inimitables.Il est devenu, en 1999, le premier Ambassadeur du livre pour enfants ("Children’s Laureate"). Nommé Chevalier de l’ordre des Arts et des Lettres en 2002, il a aussi reçu le Prix Andersen 2002, «prix Nobel» du livre de jeunesse. En 2007, Il est également nommé Officier des arts et des lettres.- La complicité avec Roald DahlRoald Dahl travaillait, depuis 1976, avec celui qui était devenu son complice, Quentin Blake. L’illustrateur prolonge les textes, les faisant dialoguer avec les dessins. Quentin Blake raconte : «Roald Dahl avait comme moi la capacité d’imaginer des situations surréalistes (un lavabo jeté d’une fenêtre, un plat de spaghettis en vers de terre). Il avait la capacité de créer un univers imaginaire imprégné d’une dimension poétique. L’ambiance de ses livres oscille entre l’insolite et le réalisme. Ce sont des contes à la fois baroques et émouvants, traités d’une manière comique, qui nécessitent des équivalents graphiques porteurs d’une sensibilité...»- Vous pouvez consulter le site : www.quentinblake.com
‹  Retourner à l'aperçu du produit