Acheter neuf

ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
ou
en essayant gratuitement Amazon Premium pendant 30 jours. Votre inscription aura lieu lors du passage de la commande. En savoir plus.
Acheter d'occasion
D'occasion - Bon Voir les détails
Prix : EUR 14,00

ou
 
   
Amazon Rachète votre article
Recevez un chèque-cadeau de EUR 6,01
Amazon Rachète cet article
Plus de choix
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 
Dites-le à l'éditeur :
J'aimerais lire ce livre sur Kindle !

Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici ou téléchargez une application de lecture gratuite.

L'Etat soviétique contre les paysans : Rapports secrets de la police politique (Tcheka, GPU, NKVD) 1918-1939 [Broché]

Nicolas Werth , Alexis Berelowitch
4.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (2 commentaires client)
Prix : EUR 29,90 Livraison à EUR 0,01 En savoir plus.
  Tous les prix incluent la TVA
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Voulez-vous le faire livrer le jeudi 4 septembre ? Choisissez la livraison en 1 jour ouvré sur votre bon de commande. En savoir plus.
Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 6,01
Vendez L'Etat soviétique contre les paysans : Rapports secrets de la police politique (Tcheka, GPU, NKVD) 1918-1939 contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 6,01, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Description de l'ouvrage

17 novembre 2011 CONTEMPO.
Spécialiste reconnu de l’Union Soviétique, Nicolas Werth se penche ici sur les violences exercées
par le pouvoir soviétique contre ses paysans entre 1929 et 1934 en se fondant sur des archives
inédites, les rapports de la police politique. Avec son co-auteur, Alexis Berelovitch, il démontre à
quel point les années 30 furent celles de la « dékoulakisation », des déportations massives, des
réinstallations forcées en Sibérie et de la grande famine qui s’ensuivit.
Après avoir analysé la décomposition de la Nouvelle politique économique (NEP) et étudié les
événements et les facteurs qui ont amené le pouvoir à se lancer brusquement fin 1929 dans la
collectivisation à outrance de la paysannerie, les auteurs nous décrivent la véritable extermination
des koulags à partir du printemps 1930. En s’appuyant sur les rapports de la police politique, les
auteurs démontrent comment le GPU (la police politique) et l’état soviétique organisèrent cette
politique criminelle : déportations massives et aveugles, conditions mortifères de réinstallation des
paysans. Au 1er janvier 1932, lorsque l’OGPU effectua un premier pointage général des « déplacés
spéciaux », on ne recensa que 1 317 000 personnes sur les 1 803 000 déportés initialement, soit
près d’un demi million de disparus. Combien s’étaient enfuis ? Combien étaient morts ? La
tendance ne s’inversera pas jusqu’à 1934. A eux seuls, ces chiffres donnent la mesure de ce que
représenta la dékoulakisation pour la société paysanne.
Nicolas Werth et Alexis Berelovitch insistent également sur la responsabilité des autorités
soviétiques dans la genèse et l’ampleur de la famine qui fit environ 7 millions de victimes. En effet,
l’Etat ponctionna excessivement la production agricole au profit du secteur industriel et urbain tout
en interdisant les paysans d’émigrer vers les villes, les condamnant ainsi, de façon intentionnelle, à
la famine. Un livre saisissant sur la terreur soviétique appliquée à ses paysans.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

L'Etat soviétique contre les paysans : Rapports secrets de la police politique (Tcheka, GPU, NKVD) 1918-1939 + La terreur et le désarroi
Acheter les articles sélectionnés ensemble
  • La terreur et le désarroi EUR 11,00

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Descriptions du produit

Biographie de l'auteur

Alexis Berelowitch est chercheur au Centre d'Etude des
mondes russe et caucasien et au centre européen (EHESS-
CNRS). Ancien directeur du Centre franco-russe des sciences
sociales et humaines de Moscou, il est l'auteur de nombreux
livres et articles sur la Russie contemporaine, traducteur et
corédacteur en chef de la série Les Campagnes soviétiques
vues par la Tcheka-OGPU-NKVD. Nicolas Werth, directeur
de recherche au CNRS, à l'Institut d'Histoire du Temps
présent, est un spécialiste reconnu de l'histoire politique et
sociale du stalinisme. Il est notamment l'auteur de L'ivrogne et
la marchande de fleurs. Autopsie d'un meurtre de masse, 1937-
1938 (Tallandier, 2009). Il a participé, en Russie, à la
publication de la monumentale Histoire du Goulag stalinien
dont il a dirigé le premier des sept volumes.

Détails sur le produit

  • Broché: 792 pages
  • Editeur : Editions Tallandier (17 novembre 2011)
  • Collection : CONTEMPO.
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2847345752
  • ISBN-13: 978-2847345759
  • Dimensions du produit: 21,4 x 14,4 x 2,8 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (2 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 263.725 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  • Table des matières complète
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur les auteurs

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Vendre une version numérique de ce livre dans la boutique Kindle.

Si vous êtes un éditeur ou un auteur et que vous disposez des droits numériques sur un livre, vous pouvez vendre la version numérique du livre dans notre boutique Kindle. En savoir plus

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne 

4 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
4.0 étoiles sur 5
4.0 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
Par Stan
Format:Broché
Cet ouvrage principalement porté par un auteur prolixe et sérieux, spécialiste incontournable en France du communisme et plus largement de la Russie contemporaine (XXième siècle) est original à plus d'un titre.

Construit autour d'une sélection de rapports rédigés par la police politique soviétique entre 1918 et 1939, ce livre a pour but de dresser le portrait des rapports avant tout conflictuels entre le pouvoir communiste et la paysannerie russe. Ces documents, très accessibles, sont regroupés par périodes clés:
- la guerre civile et la NEP (1918-29)
- la collectivisation du début des années 30 (1930-34)
- la période qui précède la guerre (1935-39)

Chaque partie est précédée d'une longue introduction qui à elles seules justifient l'achat de ce recueil. Claires, denses et riches en information, elles résument la recherche historique de ces 50 dernières années et citent abondamment et clairement les sources classiques sur chacun des sujets abordés. Un vrai bonheur pour qui souhaite rebondir sur des ouvrages en particulier étrangers.

Certes le ton est parfois à la limite du partisan (sur le plan historiographique), certes N. WERTH a tendance à s'auto-citer plus que de nécessaire (un mal bien français). On lui pardonnera néanmoins ses excès d'orgueil car le sujet est si rarement traité en langue française depuis 40 ans qu'on peut bien accepter quelques oublis d'auteurs parfois plus engagés, parfois plus anciens.
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
1 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
Par Unvola TOP 1000 COMMENTATEURS VOIX VINE
Format:Broché|Achat vérifié
Après son premier ouvrage concernant la publication de documents confidentiels Soviétiques issus des Archives de Russie Rapports secrets soviétiques, Nicolas Werth et Alexis Berelowitch nous proposent de nouvelles Archives, provenant des "Rapports secrets de la Police Politique (Tcheka, GPU, NKVD) 1918-1939".
Ici, les auteurs nous traduisent en Français une toute petite partie de l'énorme travail de l'Historien Russe Viktor Petrovitch Danilov et de son équipe. Ces derniers ont, depuis la fin des années 1980, réuni une somme considérable d'Archives exhumées de l'ex-U.R.S.S.. Danilov avait commencé ce travail dans les années 1960 sur la base de certains "rapports de la Police Politique sur la situation dans les campagnes", contenus dans les Archives d'État confidentielles de l'Économie nationale, devenues provisoirement accessibles par erreur. Mais ces Archives alors rapidement refermées, Danilov ne put y avoir à nouveau accès que 30 ans plus tard, après l'effondrement de l'U.R.S.S., au début des années 1990.
Ce travail titanesque qui a duré plus de vingt ans, concerne une période fondamentale de l'Historiographie du Totalitarisme Communiste, qui s'étend de 1918 (formation du régime Totalitaire Communiste par Lénine) à 1939 (le Pacte Germano-Soviétique et l'entrée dans la Seconde Guerre Mondiale). En Russie ce phénoménal travail Archivistique est publié en 5 volumes nommés "Campagnes soviétiques vues par la Tcheka-OGPU NKVD, 1918-1939", depuis 1998 et dont le dernier volume doit paraître en cette année 2012.
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?