L'île au trésor et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

L'Ile au trésor : Extraits - Présentation - Notes - Chronologie - Dossier-lecture - Dossier-jeu Poche – 14 mai 1999


Voir les 110 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Poche, 14 mai 1999
EUR 0,64
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 7,00
Cartonné
"Veuillez réessayer"
EUR 0,01

Il y a une édition plus récente de cet article:

L'Ile au trésor
EUR 3,80
(56)
En stock.

A court d'idées pour Noël ?
--Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Offres spéciales et liens associés



Descriptions du produit

Amazon.fr

Le succès considérable d'un livre qui, a priori, n'était pas destiné aux enfants, lui a causé beaucoup de tort, et ses lecteurs adultes se font sans doute plus rares aujourd'hui. Pourtant, à l'image de Robinson Crusoé ou de Moby Dick, L'Île au trésor constitue bel et bien un pilier essentiel de notre littérature. Ce récit investit un mythe, lui donne chair et couleurs, et l'inscrit dans notre imaginaire de façon irréversible. Délaissant les clichés, Stevenson crée une atmosphère de cauchemar, fait revivre des pirates sanguinaires, plus vrais que nature, qui s'entre-déchirent sur une île pestilentielle brûlée par le soleil, battue par le ressac. La mer, il la décrit peu, et ne s'embarrasse guère de métaphores : mais elle nous pénètre de son sel, de sa houle, de son vacarme. Sans aucun effet de style, il charge son encre d'iode et de sang, déroule son fil narratif avec un mélange unique de tension et de fragilité sereine. Et nous lègue un chef-d'oeuvre universel, en toute simplicité. --Scarbo --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Revue de presse

Sujet : Le jeune Jim Hawkins ayant acquis la carte d'une mystérieuse île au trésor accompagne le docteur Livesey et le squire Trelawney dans une expédition qui devrait leur permettre de trouver fortune. Mais à bord de l'Hispaniola où ils ont embarqué se trouve le cuisinier John Silver, en fait un traître et un pirate, bien décidé à s'emparer du trésor. Rapidement les matelots se rallient à la cause de John Silver et de violents affrontements opposent les deux partis.

Commentaire : Les éditions Belem proposent une nouvelle traduction du chef d'oeuvre de Stevenson qui ne peut que ravir les bons lecteurs amateurs d'aventures et d'histoires de pirates. La rédaction est soignée, agréable à lire et aux dires du traducteur passionné par ce roman "au plus près du texte original", ce qui justifie l'emploi de quelques termes contemporains, mais adaptés. L'ouvrage est agrémenté d'illustrations en noir et blanc, en accord avec le texte, qui rappellent les gravures du XIXè siècle. Ce livre, par son contenu et sa présentation soignée, est à la fois un beau cadeau de fin d'année et une excellente lecture de vacances. -- www.choisirunlivre.com --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.



Détails sur le produit

  • Poche: 224 pages
  • Editeur : Flammarion (14 mai 1999)
  • Collection : Garnier Flammarion / Etonnants classiques Littérature étrangère
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2080720910
  • ISBN-13: 978-2080720917
  • Dimensions du produit: 18 x 1,4 x 11 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.3 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (56 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 599.913 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?



Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par Alastor78 VOIX VINE sur 20 février 2010
Format: Poche
A la recherche d'un bon livre sur les pirates je me suis donc tout naturellement tourné vers "L'île au trésor", le classique rédigé par Stevenson il y a plus de deux siècles. Pourtant l'île au trésor surprend par la modernité de sa narration et par son rythme très soutenu. Le récit est passionant, les rebondissements sont légions, la tension est permanente et l'aventure ne déçoit jamais. On est simplement un peu déçu par cette conclusion abrupte et trop légère.
On a trop souvent réduit l'île au trésor à un livre pour enfant mais la plume élégante de son auteur prouve que le livre cible un public bien plus large que ce qu'on pourrait croire et Long John Silver est un personnage ambigu, charismatique et cruel qu'on a vraiment pas l'habitude de voir dans des romans jeunesses. Mainte fois adaptée au cinéma, en jeux vidéo et même en bande dessiné, cette grande aventure n'en a pas fini d'inspirer les auteurs d'aujourd'hui et de fasciner les lecteurs de tout âge.
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
21 internautes sur 23 ont trouvé ce commentaire utile  Par Un client sur 7 août 2002
Format: Poche
c'est un livre qui a priori me déplaisait car il était trop connu, il sentait trop le "collège". Pourquoi ai-je donc eu envie de le lire? Pour ne pas mourir idiot sans doute, et j'ai été bien inspiré ! C'est un roman largement à la hauteur de sa réputation: tout d'abord parce qu'on est dans la peau du jeune personnage principal et qu'on s'identifie complètement à lui, on ressent les mêmes peurs que lui quand il est face au danger, quand il comprend le complot qui se trame derrière son dos. Ensuite, parce que ce roman réunit tous les ingrédients qui font rêver: des pirates (et pas de pacotille !), une île ( presque) abandonnée, un trésor caché, une carte pour le retrouver et des dangers à chaque pas... une lecture palpitante !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
10 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile  Par Veilleur TOP 100 COMMENTATEURS sur 8 janvier 2009
Format: Broché
Il est des grands romans comme des bons vins. Ils se bonifient avec le temps et les relire à diverses époques d'une vie est toujours une expérience intéressante. J'ai du lire ce livre six ou sept fois, et chaque fois avec un sentiment différent, et chaque lecture a été une découverte.

Bien entendu, les images sont fortes et les pages du roman intenses en émotions : l'auberge de l'amiral Benbow, Billy Bones, Pew, la marque noire, le tonneau de pommes, l'attaque du fortin, Ben Gunn, le combat avec Israël Hands, le squelette, le perroquet de Silver et l'ombre menaçante du Capitaine Flint.

Mais ce roman fantastique qui est la matrice des romans d'aventure moderne, n'est pas un livre pour enfants. Dans les livres pour enfants, la morale est indiquée "en clair" à la fin de l'histoire. Ici, rien du tout, juste la réminiscence des cauchemards et le soulagement de savoir que le meurtrier Long John Silver s'en est tiré à bon compte. Dans Stevenson, les rôles ne sont pas si clairs que cela, les protagonistes faisant l'apprentissage de la maturité sous les yeux du lecteur. L'auteur a repris cette technique de brouillage dans l'excellent Flèche noire.

Le rôle clef est celui du jeune Jim Hawkins et on voit bien la modification de sa personnalité au fil des pages. Il est attachant et seul Long John Silver le considère comme un adulte, remarquons-le. Le caractère fourbe et changeant du vieux pirate est également bien rendu par Stevenson et jusqu'à la fin le lecteur ignore s'il est honnête ou non.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
12 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile  Par La liseuse sur 21 avril 2010
Format: Poche Achat vérifié
Cette édition abrégée comporte un dossier utile pour les élèves quant au texte, le découpage ne permet pas la compréhension totale de l'intrigue. Lesprit de Stevenson me semble trahi...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Veilleur TOP 100 COMMENTATEURS sur 5 mars 2010
Format: Poche
Il est des grands romans comme des bons vins. Ils se bonifient avec le temps et les relire à diverses époques d'une vie est toujours une expérience intéressante. J'ai du lire ce livre six ou sept fois, et chaque fois avec un sentiment différent, et chaque lecture a été une découverte.

Bien entendu, les images sont fortes et les pages du roman intenses en émotions : l'auberge de l'amiral Benbow, Billy Bones, Pew, la marque noire, le tonneau de pommes, l'attaque du fortin, Ben Gunn, le combat avec Israël Hands, le squelette, le perroquet de Silver et l'ombre menaçante du Capitaine Flint.

Mais ce roman fantastique qui est la matrice des romans d'aventure moderne, n'est pas un livre pour enfants. Dans les livres pour enfants, la morale est indiquée "en clair" à la fin de l'histoire. Ici, rien du tout, juste la réminiscence des cauchemards et le soulagement de savoir que le meurtrier Long John Silver s'en est tiré à bon compte. Dans Stevenson, les rôles ne sont pas si clairs que cela, les protagonistes faisant l'apprentissage de la maturité sous les yeux du lecteur. L'auteur a repris cette technique de brouillage dans l'excellent Flèche noire.

Le rôle clef est celui du jeune Jim Hawkins et on voit bien la modification de sa personnalité au fil des pages. Il est attachant et seul Long John Silver le considère comme un adulte, remarquons-le. Le caractère fourbe et changeant du vieux pirate est également bien rendu par Stevenson et jusqu'à la fin le lecteur ignore s'il est honnête ou non.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?