• Tous les prix incluent la TVA.
Habituellement expédié sous 1 à 2 semaines.
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Ajouter au panier
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Amazon - Offres Reconditionnées vous assure la même qualité de service qu'Amazon.fr ainsi que 30 jours de retour.
Ajouter au panier
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus

L'Immense Obscurité de la mort Poche – 9 mars 2006


Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Poche, 9 mars 2006
EUR 8,50
EUR 5,05 EUR 0,98
--Ce texte fait référence à l'édition Poche.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

L'Immense Obscurité de la mort + Arrivederci amore + Padana City
Prix pour les trois: EUR 21,70

Certains de ces articles seront expédiés plus tôt que les autres.

Acheter les articles sélectionnés ensemble
  • Arrivederci amore EUR 6,60
  • Padana City EUR 6,60

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


NO_CONTENT_IN_FEATURE

Détails sur le produit

  • Poche: 191 pages
  • Editeur : Editions Métailié (9 mars 2006)
  • Collection : Suite italienne
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2864245728
  • ISBN-13: 978-2864245728
  • Dimensions du produit: 18,2 x 12,4 x 1,2 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.3 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (7 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 329.982 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne 

4.3 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

8 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile  Par D. Legare TOP 1000 COMMENTATEURSVOIX VINE on 13 avril 2008
Format: Poche
Le bourreau et sa victime, classique me direz-vous, mais la victime qui rattrape son bourreau, c'est déjà plus original surtout si cette dernière conçoit un plan peu ordinaire pour que ledit bourreau (et Cie) soient punis jusqu'au bout. Seulement voilà, ce serait un peu trop simple comme scénario, et comme notre auteur, Massimo Carlotto est vraiment très talentueux, la situation n'a pas fini de se retourner jusqu'à la fin où les vrais morts ne sont pas ceux que l'on croit. Ce livre très court explore la douleur, le deuil, la folie -celle d'un moment, ou celle d'une vie. Ici pas de bons sentiments, pas de pardon, peut-être la rédemption et encore, ce n'est même pas sûr.
J'avais lu le très bon Arrivederci Amore, et vraiment je ne suis pas déçue par ce titre. Je compte bien tout lire de Massimo Carlotto, ne le manquez pas si vous aimez les bons romans noirs.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
15 internautes sur 17 ont trouvé ce commentaire utile  Par Luc B. TOP 500 COMMENTATEURS on 29 mai 2006
Format: Poche
L'histoire en deux mots : Silvano perd sa femme et son enfant, assassinés de sang froid par un braqueur en fuite, Rafaello. Celui-ci, arrêté, jugé, purge une peine de 15 ans. Et pendant ce temps, Silvano, détruit, tente de reconstruire sa vie. Mais Rafaello est atteint du cancer, et sortira sans doute plus tôt de prison. Il va logiquement contacter son complice d'alors, et jouir de sa part de butin... Silvano sait que Rafaello est malade, il sait qu'il y a un complice, et il sait qu'il y a un butin...

Raconté ainsi, nous avons une trame classique de polar, avec braquage foiré, et vengeance froide. Sauf qu'avec Massimo Carlotto, tout est dans la forme. Ici, il nous offre un roman à deux voix. Deux narateurs. Silvano nous parle de sa souffrance de se retrouver seul, de sa nouvelle vie, et de la sourde vengeance qu'il met au point, persuadé que son statut de victime sur-médiatisé le met à l'abri des soupçons... Et Rafaello, le meurtrier, nous raconte son quotidien de taulard, de cancéreux, son espoir de sortir le plus vite possible pour récupérer sa part de butin, et partir creuver au soleil.

Tout l'intérêt du bouquin vient de cette construction, de ces deux itinéraires de deux types qui ont tout perdu (l'un sa famille, sa vie, l'autre son fric, sa liberté), tous deux aux portes de la folie. Les barrières du bien ou du mal, les codes de moralité explosent en éclat, toutes les pistes sont rapidement brouillées. Les monstres ne sont pas toujours où on pensent. La souffrance est au coeur de ce livre. La souffrance de la maladie qu'on atténue à coup de drogue.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par Phil-Don TOP 500 COMMENTATEURS on 30 mai 2009
Format: Poche Achat vérifié
D'un côté, un meurtrier en prison atteint d'un cancer et cherchant une suspension de peine; de l'autre, sa victime, un homme éperdu de douleur et obsédé par l'idée de se venger. Deux hommes dont aucun n'est tout à fait bon ni tout à fait mauvais. La situation est intéressante.
Le livre fait alterner les discours de l'un et de l'autre, donnant accès au lecteur à leurs consciences et à leurs pensées les plus noires. Le lecteur se trouve ainsi coincé entre deux personnages pathétiques. Cette technique (nous faire entrer directement dans la tête des deux hommes) a cependant un désavantage: les personnages emploient un langage réaliste, cru et violent, celui de la prison et de la haine, mais au final on est constamment en présence d'une langue parlée. Or, un livre, ce n'est pas seulement une intrigue, c'est aussi une écriture. Reproduire le langage de tous les jours, c'est un peu facile à mon goût, et c'est le point faible du livre.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Joachim TOP 500 COMMENTATEURS on 14 juillet 2014
Format: Poche
Un braquage tourne mal, deux morts, une femme et son enfant. Un des mecs réussit à disparaitre, l'autre se fait prendre et finit en prison.
15 ans passent. Le taulard est rongé par un cancer et demande à mourir hors de la prison.
Pour le père de l'enfant, c'est le temps de la vengeance, ou du pardon, et nous voici plongés dans ce qu'il y a de plus noir en l'homme.
Du roman noir très noir.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?