Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus

L'Immeuble Yacoubian Broché – 9 janvier 2006


Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 67,00 EUR 2,18

Offres spéciales et liens associés



NO_CONTENT_IN_FEATURE

Détails sur le produit

  • Broché: 327 pages
  • Editeur : Actes Sud; Édition : Actes sud (9 janvier 2006)
  • Collection : Bleu
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2742758852
  • ISBN-13: 978-2742758852
  • Dimensions du produit: 21 x 11,4 x 2,6 cm
  • Moyenne des commentaires client : 3.9 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (16 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 160.616 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Né en 1957, Alaa El Aswany exerce le métier de dentiste dans le centre du Caire. Son roman L'Immeuble Yacoubian, porté à l'écran par Marwan Hamed et publié en France par Actes Sud (2006, et Babel n° 843), est devenu un phénomène éditorial international. Alaa El Aswany est aussi l'auteur de Chicago (Actes Sud, 2007, et Babel n° 941)et de J'aurais voulu être égyptien (Actes Sud 2009, et Babel n° 1004)

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne 

3.9 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

16 internautes sur 19 ont trouvé ce commentaire utile  Par Sami 66 on 21 juin 2006
Format: Broché
Ce livre est le roman à lire pour celui qui veut comprendre la réalité sociale de l'Egypte d'aujourd'hui, loin des brochures touristiques et des livres de Christian Jacq.

L'histoire passe au crible, avec des personnages aux caractères trés differents les déchirures de la société égyptiennes : corruption généralisée, déterminisme social, islamisme et hypocrisie religieuse, homosexualité cachée....bref l'immeuble où vivent tous les personnages ont un vrai destin, tragique ou heureux.

L'auteur dépeint dans son roman les moeurs, les traditions et l'histoire recente de son pays. Ce qui rend le livre sociologiquement encore plus interressant.

A LIRE ABSOLUMENT.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
11 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile  Par Florinette TOP 500 COMMENTATEURS on 10 octobre 2006
Format: Broché
Alaa El Aswany nous ouvre les yeux sur ce qui se passe au Moyen-Orient. Comme cela est stipulé en quatrième de couverture ; « nous comprenons un peu mieux comment va l'Egypte, certes, mais aussi comment va le monde et - peut-être également - pourquoi explosent les bombes... C'est un magnifique roman racontant le quotidien de ces hommes et de ces femmes habitants dans l'un des plus beaux bâtiments de la rue Soliman Pacha au Caire : l'immeuble Yacoubian.

Du rez-de-chaussée à la terrasse, Il y a de la vie, on s'engueule, on s'aime, on se bagarre, on y croise des personnages différents comme Taha, fils du concierge, qui rêve de devenir policier et qui sombrera vite dans le désespoir et la révolte qui le fera prendre part au djihad.

La belle Boussaïna qui doit oublier sa vertu, accepter le harcèlement sexuel de son employeur, si elle veut garder son emploi. Zaki Dessouki. aristocrate lettré, amoureux des femmes et de la France, raconte l'Égypte d'hier et d'aujourd'hui et qui a fait le choix de rester dans son pays malgré la misère absolue plutôt que de partir comme le font tous les jeunes qui fuient cette société où l'armée et la police ont tous les droits, où la pression islamiste est de plus en plus forte, où les homosexuels doivent se cacher sous peine de mort, et où les femmes ne peuvent vivre libres. C'est tout ça que nous raconte Alaa El Aswany sans cynisme, mais avec un regard tendre sur ses personnages qui se battent pour survivre.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
7 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile  Par Gigi on 5 mai 2007
Format: Broché
Le récit m'a un peu rappelé celui de "la vie mode d'emploi" de Georges Pérec, et j'ai pris autant de plaisir à découvrir et à m'attacher aux personnages de ce livre qu'à ceux de Pérec. Jusque-là, ma connaissance de l'Egypte littéraire s'arrêtait à Naguib Mafhouz et j'ai énormément apprécié le fait de retrouver le Caire sous une autre plume.

L'auteur ne juge pas et laisse le lecteur se faire sa propre idée sur cette Egypte d'aujourd'hui, à partir de recits mêlant l'islamisme, l'homosexualité, la corruption, les désespoirs et les espoirs de chacun, jeune ou vieux, riche ou pauvre...

C'est passionnant.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
7 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile  Par Hakun on 17 novembre 2006
Format: Broché
A travers la loupe de l'immeuble Yacoubian,Alaa El Aswany nous invîte à découvrir Le Caire et sa diversité, sa réalité, ses problèmes...

La société Cairote, les artifices pour grimper sur l'échelle sociale, les barrages menant à un intégrisme grimpant...

Belle mosaïque et belle plume...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
13 internautes sur 17 ont trouvé ce commentaire utile  Par Berger TOP 500 COMMENTATEURS on 7 juillet 2006
Format: Broché
Naguib Mahfouz, prix Nobel de Littérature 1988, s'était fait le chroniqueur de la vie du peuple égyptien ("Impasse des Deux Palais", "Le palais du désir" et "Le jardin du passé" : famille bourgeoise cairote de 1917 à 1944; "Impasse du Madak").

Alaa el Aswany prend sa relève avec un talent égal et nous raconte la vie d'un immeuble du centre du Caire à la fin du XXe siècle. Avec tendresse mais sans concession, il nous fait partager la vie quotidienne, les aspirations et les drames des habitants des "parties nobles" de l'édifice et de ceux, moins fortunés, qui "squattent" sa terrasse. Il réussit à faire comprendre et même apprécier des personnalités aussi dures que celle de Taha, islamiste militant, d'Abd Rabo assassin de son amant Hatem ou de Boussaïna, qui cherche à survivre dans un enfer machiste.

Les notes du traducteur, Gilles Gauthier, apportent de très pertinents éclairages sur le contexte culturel, politique, économique et religieux d'une oeuvre indispensable à qui souhaite saisir la réalité égyptienne contemporaine.

Reste une énigme : pourquoi ce livre si dur avec le pouvoir a-t-il pu être publié (à l'origine par l'Université Américaine du Caire) ? Concession à la liberté d'expression qui rassurerait sur ledit régime ou, tout simplement, énorme gaffe ... à moins qu'il ne s'agisse d'un coup fourré d'un camp contre l'autre ??
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents

Rechercher

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?