• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 11 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Amazon - Offres Reconditionnées vous assure la même qualité de service qu'Amazon.fr ainsi que 30 jours de retour.
Amazon rachète votre
article EUR 2,00 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

L'Insoumise Poche – 23 novembre 2007


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 9,80
EUR 9,80 EUR 4,63

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

L'Insoumise + L'ange de Whitechapel + L'Indomptable
Prix pour les trois: EUR 31,40

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Descriptions du produit

Extrait

Extrait du prologue :

Polly Nichols, prostituée de Whitechapel, trouvait au gin des vertus inégalables.
Le gin guérissait ses maux, absorbait sa faim, chas­sait le froid de ses os. Il soulageait ses dents gâtées et les cuisantes douleurs de son bas-ventre. Grâce à cette panacée qui la calmait, l'apaisait, elle se sentait plus heureuse qu'un prince.
Titubant dans l'obscurité de la ruelle, elle porta le goulot à ses lèvres. L'alcool lui brûla le gosier. Elle toussa, laissa échapper la bouteille, et jura en l'entendant se fracasser.
Au loin, la cloche de Christ Church sonna deux coups, étouffés par l'épais brouillard qui montait. Elle plongea la main dans sa poche pour tâter ses pièces. Deux heures plus tôt, il lui avait manqué les quatre pence que coûtait le lit à l'asile de nuit de Thrawl Street, et le tenancier l'avait jetée dehors. Pourtant, cet argent, avait-elle crié, elle l'avait déjà gagné et bu trois fois dans la journée !
- Eh ben les v'là, maintenant, je les ai, fumier ! marmonna-t-elle.
Elle avait trouvé l'argent et le gin dans les poches d'un ivrogne qui remontait d'un pas chancelant Whitechapel Road. Il avait fallu se donner un peu de mal pour le convaincre. À quarante-deux ans, elle n'avait plus le visage d'un ange. Il lui manquait les deux dents de devant et son nez était écrasé, mais sa poitrine ferme et avantageuse avait décidé le client. Elle avait exigé une gorgée de gin avant de commencer, pour masquer l'odeur d'oignon et de bière. Tout en buvant, elle avait déboutonné son corsage et, tandis qu'il jouait des mains, elle avait empoché la bouteille. L'homme était si soûl qu'il avait beaucoup tâtonné ; elle avait poussé un soupir de soulagement quand il avait fini par se détacher d'elle pour repartir en chancelant.
Pas à dire, rien de tel que le gin, pensa-t-elle au souvenir de cette aubaine. Ah ! sentir le bon poids de la bouteille dans la main, le goulot contre les lèvres, le liquide fort et chaud qui descendait dans la gorge. Non, pour sûr, rien de tel. Et une bouteille presque pleine ! Mais il n'y en avait plus. Elle buvait depuis le matin, et savait quel mal la guettait quand elle était privée d'alcool trop longtemps. Les vomissements, les trem­blements, et, pis que tout, les bêtes noires grouillantes qui la narguaient depuis les fentes des murs de l'asile de nuit.
Elle rajusta ses vêtements, puis continua son chemin et sortit de la ruelle dans Bucks Row, chantonnant d'une voix éraillée.
Au coin de Brady Street, elle s'arrêta. Elle voyait trouble et entendait un bourdonnement dans ses oreilles, pareil à celui d'un insecte.
- Ça y est, v'là que ça me prend, faut qu'je boive !
Elle regarda ses mains : elles tremblaient. Remontant son col, elle reprit sa route, hâtant le pas pour retrouver du gin, tête baissée. Elle ne vit l'homme arrêté à quelques mètres qu'au moment où elle se cogna à lui.
- Bon Dieu ! s'exclama-t-elle. D'où c'est que vous sortez ?
L'homme la considéra.
- Tu viens ?
- Non, je ne peux pas. Je ne suis pas dans mon assiette. Bonne nuit.
Elle voulut s'éloigner, mais il la retint par le bras. Sur le point de se défendre, elle remarqua le shilling qu'il levait entre le pouce et l'index.
- Ah bon, comme ça, je veux bien.

Biographie de l'auteur

Née aux États-Unis, Jennifer Donnelly a vécu en Angleterre avant de s'installer avec sa famille dans l'État de New York. Après le grand succès de L'Insoumise (2004) et celui de L'Ange de Whitechapel (2008), L'Indomptable est le troisième volet de sa saga. Elle est également l'auteur de La Rebelle (2005). Tous ses romans sont publiés par Belfond et repris chez Pocket.Retrouvez l'auteur surhttp://www.jenniferdonnelly.com/


Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 2,00
Vendez L'Insoumise contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 2,00, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit

  • Poche: 819 pages
  • Editeur : Pocket (23 novembre 2007)
  • Collection : Litterature
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2266150316
  • ISBN-13: 978-2266150316
  • Dimensions du produit: 17,5 x 3,5 x 11 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.2 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (18 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 53.774 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

17 internautes sur 19 ont trouvé ce commentaire utile  Par M. Sophie sur 23 février 2009
Format: Poche Achat vérifié
j'ai adoré ce livre. L'histoire est bien ficellée, le suspense jusqu'au bout, l'auteur nous fait vibrer, je le conseille à toute les lectrices à la recherche d'une belle histoire d'amour sur fond historique, avec du suspense jusqu'à la dernière page. Je recommande la suite de la famille Finnegan, L'ange de Whithchapel.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par martine h sur 3 mai 2012
Format: Poche
Whitechapel vers la fin du 19e siècle : Jack l'Eventreur commence à sévir. Plusieurs prostituées sont découvertes dans les rues malfamées. La population ouvrière de ce quartier extrêmement pauvre de Londres est en émoi et les jeunes filles ont peur de sortir le soir. C'est dans cet environnement que l'auteur nous dépeint la vie de Fiona, jeune ouvrière dans un entrepôt de thé, et de son fiancé, Jo, maraîcher de son état. Ils mettent de l'argent de côté pour ouvrir ensemble un commerce de thé quand ils auront réuni les fonds nécessaires. Cependant l'avenir leur est funeste : Fiona se retrouve seule avec son petit frère après le décès de ses parents dans des circonstances tragiques et Jo qui doit épouser, contraint et forcé, la fille de son patron. Fiona, complètement détruite et désemparée, part pour les Etats-Unis où, grâce à sa beauté et son intelligence, elle fait fortune dans le commerce du thé. Jo, de son côté, après un parcours laborieux, se trouve à la tête d'une vaste entreprise de primeurs à Londres. Vont-ils se retrouver ? Un roman riche en rebondissements où l'on découvre un Londres glauque, le long des docks de
la Tamise et la ville de New York, riche, lumineuse où tout est possible. Un très bon divertissement de vacances.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
8 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile  Par Floppy sur 29 mai 2011
Format: Poche
Fiona est une jeune femme pauvre, vivant dans le quartier de Whitechapel à Londres, à l'époque de Jack l'éventreur. Elle travaille dans une usine de thé, mais elle est heureuse car elle a un rêve qui lui permet d'avancer: ouvrir son épicerie avec son fiancé Joe.
Mais Joe se fait employer par le père de Millie, la rivale de Fiona qui elle aussi est amoureuse de Joe, et il part travailler à l'autre bout de la ville, ce qui les empêche de se voir. Puis, le père de Fiona, qui se syndicalise, est victime d'un complot fomenté par son employeur William Burton, et il est assassiné, ce qui plonge sa famille dans une grande pauvreté. Fiona va fuir aux Etats-Unis pour faire fortune et préparer sa vengeance!

Une belle histoire avec une intrigue riche, pleine de suspens et de rebondissements. Amour, crime, vengeance, réalisation de rêves, histoire de Londres et commerce du thé: c'est trés complet.
J'apporterais tout de même un bémol: les personnages sont "gentils" ou "méchants" selon le concept américain un peu simpliste. C'est tout noir ou tout blanc: un peu de gris aurait apporté un peu plus de profondeur aux personnages.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par EveSnow sur 3 janvier 2013
Format: Poche Achat vérifié
J'ai acheté ce roman sur la base des commentaires élogieux et bien que la lecture soit aisée, c'est... tellement gros, tellement attendu; qu'on est déçu. Je n'ai ressenti aucune émotion, les épisodes se suivent et on les anticipent 6 chapitres à l'avance. Bref, excellent les lendemains de fêtes. Pour les amateurs de fiction historique, passez votre chemin.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
8 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile  Par babou TOP 500 COMMENTATEURS sur 2 septembre 2009
Format: Poche
Ce pavé de plus de 800 pages se lit sans fatigue ni contrainte. On rentre facilement dans la vie de personnages qui sont au reste très attachants et cette histoire d'amour sur fond de grèves des dockers, de réussite sociale et de terre promise est un véritable puit de jouvence. Londres, New york, et le thé sont la toile de fond. Fiona nous emmène dans son rêve qu'elle ne lâche jamais, l'histoire bien entendu se termine bien mais quel envol. Pour des vacances, des fins de vacances, bref un bon moment d'évasion.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
7 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile  Par Domino sur 26 septembre 2010
Format: Poche
Un livre passionnant! Je suis entrée dans l'histoire dès les premières pages. Tous les ingrédients sont là pour faire de ce roman un vrai coup de coeur : l'écriture, l'histoire, le rythme et, bien sûr, les personnages auxquels on s'attache immédiatement. De plus, une belle balade dans Londres qui ne gâche rien ! Le talent de l'auteur réside aussi dans son style à la fois rapide et précis, terriblement "visuel" : on s'y croirait. Un vrai bonheur à ne pas rater et à poursuivre avec l'Ange de Whitechapel! Un auteur à suivre de près, de très près !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
7 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile  Par Vavou sur 3 août 2010
Format: Poche
découverte d'un roman historique qui m'a captivée dès les premières pages.
L'histoire débute à Londres vers 1850.
On y découvre la vie de tous les jours d'une famille de dockers, avec sa misère et sa chaleur, le début des syndicats, l'injustice de la vie, la mafia patronale, et surtout la rage de vivre et de survivre qui va faire d'une adolescente romantique, une femme acharnée, magnifique.
Bien sûr tout finit bien...
Un livre prenant et chaleureux.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?