• Tous les prix incluent la TVA.
LIVRAISON GRATUITE Détails
Temporairement en rupture de stock.
Commandez maintenant et nous vous livrerons cet article lorsqu'il sera disponible. Nous vous enverrons un e-mail avec une date d'estimation de livraison dès que nous aurons plus d'informations. Cet article ne vous sera facturé qu'au moment de son expédition.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
L'Oiseau de feu / Le Sacr... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,49 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par wonderbook_fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Ships from the US. Expected delivery 9-15 business days. Serving Millions of Book Lovers since 1980. Very Good condition. Audio CD. Case Good. Booklet Very Good. Three disc set. Quality guaranteed! In original artwork/packaging unless otherwise noted.
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

L'Oiseau de feu / Le Sacre du printemps / Perséphone CD, Import

5 étoiles sur 5 2 commentaires client

3 neufs à partir de EUR 28,08 4 d'occasion à partir de EUR 27,85

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés



Détails sur le produit

  • Chef d'orchestre: Michael Tilson Thomas
  • Compositeur: Igor Stravinski
  • CD (25 janvier 1999)
  • Nombre de disques: 3
  • Format : CD, Import
  • Label: Red Seal Inter
  • ASIN : B00000IOCZ
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5 2 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 202.670 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?

Liste des titres

Disque : 1

  1. L'oiseau De Feu : Introduction
  2. L'oiseau De Feu : Le Jardin Enchanté De Kastchei
  3. L'oiseau De Feu : Apparition De L'oiseau De Feu ...
  4. L'oiseau De Feu : Danse De L'oiseau De Feu
  5. L'oiseau De Feu : Capture De L'oiseau De Feu Par Ivan Tsarevitch
  6. L'oiseau De Feu : Supplication De L'oiseau De Feu ...
  7. L'oiseau De Feu : Jeu Des Princesses Avec Les Pommes...
  8. L'oiseau De Feu : Brusque Apparition D'ivan Tsarévitch
  9. L'oiseau De Feu : Chorovod Des Princesses
  10. L'oiseau De Feu : Lever Du Jour...
  11. L'oiseau De Feu : Carillon Féerique, Apparitin Des Monstres...
  12. L'oiseau De Feu : Danse De La Suite De Kastchei...
  13. L'oiseau De Feu : Danse Infernale De Tous Les Sujets De Katschei...
  14. L'oiseau De Feu : Disparition Du Palais & Des Sortilèges...

Disque : 2

  1. Le Sacre Du Printemps : Adoration De La Terre : Introduction
  2. Le Sacre Du Printemps : Adoration De La Terre : Les Augures Printaniers
  3. Le Sacre Du Printemps : Adoration De La Terre : Jeu Du Rapt
  4. Le Sacre Du Printemps : Adoration De La Terre : Rondes Printanières
  5. Le Sacre Du Printemps : Adoration De La Terre : Jeux Des Cités Rivales
  6. Le Sacre Du Printemps : Adoration De La Terre : Cortège Du Sage
  7. Le Sacre Du Printemps : Adoration De La Terre : Le Sage
  8. Le Sacre Du Printemps : Adoration De La Terre : Danse De La Terre
  9. Le Sacre Du Printemps : Le Sacrifice : Introduction
  10. Le Sacre Du Printemps : Le Sacrifice : Cercles Mystérieux Des Adolescentes
  11. Le Sacre Du Printemps : Le Sacrifice : Glorification De L'elue
  12. Le Sacre Du Printemps : Le Sacrifice : Evocation Des Ancêtres
  13. Le Sacre Du Printemps : Le Sacrifice : Action Rituelle Des Ancêtres
  14. Le Sacre Du Printemps : Le Sacrifice : Danse Sacrale

Disque : 3

  1. Perséphone : Perséphone Ravie
  2. Perséphone : Perséphone Aux Enfers
  3. Perséphone : Perséphone Renaissante

Descriptions du produit

L'OISEAU DE FEU / LE SACRE DU PRINTEMPS / PERSÉPHONE

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
2
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les deux commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par budgege le 18 décembre 2007
Format: CD
J'ai enfin trouvé ma version de référence pour le Sacre du printemps : une précision digne d'un Boulez mais avec beaucoup plus de feu, de joie, d'humanité et d'inhumanité. Cette énergie rythmique, bouillaonante se dégage de cette interprétation ; la virtuosité n'est pas gratuite mais efficace. Cette version me donne des frissons !
Que dire de la version intégrale de l'oiseau de feu :chaque pupitre s'entend clairement et les alliages de timbres n'ont jamais aussi bien sonné ! Une véritable leçon d'orchestration post Rimsky-Korsakov.
Enfin cet enregistrement a le mérite de proposer le mélodrame Perséphone en 3 tableaux sur un poème de Gide ( avec récitante, ténor, choeur mixte, choeur d'enfants et orchestre , oeuvre crée en 1934 ). Cela ne vaut pas Oedipus Rex certes, mais mérite d'être écoutée pour sa couleur blanche, nacrée voir grise mais tout ceci en dégradés successifs. Un autre visage de Stravinsky plus modeste et moins fougueux, plus aristocratique et clairement néo-classique dans l'influence de Jean Cocteau et Cie.
Remarque sur ce commentaire 9 sur 9 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par earthlingonfire TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE le 21 avril 2005
Format: CD
Michael Tilson Thomas est assurément un des grands chefs de notre temps, et un des rares à avoir vraiment transformé un orchestre - le Symphonique de San Francisco - comme avaient su le faire un Szell ou un Reiner en leur temps, à tel point que cette phalange aurait toute sa place dans une liste mise à jour des Big Five. Ce triple CD Stravinski en offre une preuve éclatante, dans un répertoire particulièrement propre à faire briller un orchestre américain. On gagne en fait sur les deux tableaux : la rareté, avec Perséphone, qui n'encombre guère les bacs des magasins, et le renouveau dans un répertoire surfréquenté : L'Oiseau de feu (encore que les versions du ballet intégral ne soient pas si nombreuses qu'on pourrait le penser) et Le Sacre du printemps. Tous les pupitres de l'orchestre s'illustrent et sont à la hauteur de la précision du chef. Les lectures de Tilson Thomas se caractérisent par leur raffinement sans rien concéder sur le terrain du rythme. Les alliages de timbres sont analysés, voire décomposés, et les rythmes mis en place, avec une précision méticuleuse dont on trouve peu d'exemples dans toute la discographie. Le résultat évoque des interprétations résolument tournées vers le concert mais où l'origine chorégraphique, plutôt que niée, serait sublimée, comme si l'orchestre ne cherchait pas à accompagner une danse mais dansait lui-même. En un sens, on pourrait en dire autant de la première version du Sacre de MTT (avec le Boston Symphony Orchestra), mais l'effet est très différent.Lire la suite ›
1 commentaire 6 sur 8 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus utiles sur Amazon.com (beta)

Amazon.com: HASH(0x9f3213a8) étoiles sur 5 20 commentaires
37 internautes sur 37 ont trouvé ce commentaire utile 
HASH(0x9e1f8dec) étoiles sur 5 persephone is beautifully coherent and lyrical 19 mai 1999
Par Un client - Publié sur Amazon.com
Format: CD
I agree with most reviews I have read--MTT takes overall a lyrical view of all three works. Persephone benefits most from this. All works clearly exhibit MTT's ability to maintain a rock solid rhythmic pulse. Recordings are clear and well-focused. Since I collect all versions of these works, they were must acquisitions. Now that I've heard them, I'd put all three works near the tops of my "lists". Haitink's Firebird on Philips provides more shear wonder and beautiful phrasing. Zander's Rite is still very thrilling, though I recall a late 50's Monteux on RCA with the Orch. Paris Cons. that struck me at the time as nearly overwhelming. Igor Markevich's several recordings are similarly in a special class. So, MTT provides intiguing insights into the workings of the Rite's orchestration, but you won't whisper "wow" at its end. Persephone is, on the other hand, altogether wonderful.
17 internautes sur 18 ont trouvé ce commentaire utile 
HASH(0x9e34e270) étoiles sur 5 Superb readings with excellent sound to complement them 27 février 2000
Par Un client - Publié sur Amazon.com
Format: CD
The San Francisco Symphony has experienced a rebirth with Michael Tilson Thomas, and nowhere are the results more dramatically demonstrated than in this outstanding CD set. Whether Thomas's personal relationship with Stravinsky makes any difference in his readings is hard to say - someone should ask him - but the ballet warhorses come to life in this CD and Persephone is a revelation to those who, like me, had never heard it before. The sound quality of these CDs is also outstanding, particularly on a system that can handle a wide dynamic range and present a realistic illusion of the orchestra arrayed across the stage. Most large label recordings do not match the sound quality of this one. It deserved all of its Grammys, including the engineering award, as in this case the engineering serves the music and proves what a big label can do when it tries hard enough.
15 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile 
HASH(0x9e34e1ec) étoiles sur 5 Great Recording 11 mai 2000
Par David Gottner - Publié sur Amazon.com
Format: CD
This is the best recording of the Rite of Spring on CD ever! The engineering is top notch (much better than most recordings these days), which befits the Rite and the Firebird. As for the performance itself, the recording of the rite is excellent, with lots of contrast between the heavy percussive parts and the more lyrical passages. There are also some dramatic tempo changes in the work which are played out quite well. Overall, I prefer this Rite to the Bernstein recording.
The Firebird is acceptable. The finale is not as overpowering as the Gergiev recording, but the work is easier to listen to as a whole than the Gergiev version.
Then to top it all off, Persephone is included in this set, probably one of the few recordings made of this work, and is also a good listen.
9 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
HASH(0x9e34e5b8) étoiles sur 5 A Great Recording 4 octobre 2001
Par Hermes Camacho - Publié sur Amazon.com
Format: CD
Probably one of the best recordings of Le Sacre du Printemps and L'Oiseau Feu and the best recording I've heard of Persophone, Michael Tilson Thomas and the brilliant San Francisco Symphony brings a refreshing new look to classic Stravinsky.
Persophone is an abosolute gem of a work. Rarely performed or heard on the radio, SFS took a chance in putting in on this CD in lieu of the often coupled Petroushka. The soloists are superb.
Le Sacre du Printemps is a challenge for any orchestra, but this group is able to make it seem easy yet full of life. This interpretation can easily be compared to many of the great recordings. The brass are clear and pristine, the strings lush and, when need be, brash, the ensemble playing, succinct.
I have always preferred the full ballet version of the Firebird over the suite for reasons of orchestration and a fuller effect on the lister. There is so much more life in the full ballet, which can be heard with MTT and the SFS. It is dramatic, lush, powerful, full of life, colorful, and eminates youthful exhuberence. The winds in this recording bring such vitality to their parts.
If there were any complaints I would have for the recording, it would be Bernstein's influence on MTT sprouting in the score, from a few fermatas held too long and rubato that didn't seem to work. Nevertheless, the energy that this group puts into the piece is phenomenal and breathtaking.
8 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
HASH(0x9e34e4bc) étoiles sur 5 Persphone, especially: WOW... 20 septembre 2000
Par Un client - Publié sur Amazon.com
Format: CD
I agree that this is an absolutely wonderful set, however I think that the thing that makes it most special is Persephone. I have Gergiev's Firebird, and frankly, I think it is better (and I don't think that MTT's Firebird is easier to listen to--the oppisite, as a matter of fact). Admittedly, MTT's Rite of Spring is wonderful, but what is truly exceptional--and absolutely beautiful is Persephone. Also, although it does take more than one or two listenings to begin to fully appreciate Persphone, it does not necessarily take five years...more like a couple of months! And it doesn't hurt to read the following in the accompanying pamphlet (complete with Gide's poetic French text to Persphone, also translated into English, following): "Persephone is also the composer's love song to Vera de Bosset who became Vera Stravinsky in 1940: 'Whatever tenderness or beauty may be found in the music is my poor response to those qualities in her.' "
Ces commentaires ont-ils été utiles ? Dites-le-nous

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?