L'Ultime Secret du Christ et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
EUR 8,40
  • Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
L'Ultime secret du Christ a été ajouté à votre Panier
Amazon rachète votre
article EUR 1,70 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

L'Ultime secret du Christ Poche – 7 mai 2014


Voir les 3 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 8,40
EUR 8,40 EUR 4,40

livres de l'été livres de l'été


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

L'Ultime secret du Christ + La Clé de Salomon + La formule de Dieu
Prix pour les trois: EUR 25,90

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Extrait

Un bruit étouffé attira l'attention de Patricia.
- Qui est là ?
Ce bruit semblait provenir de la salle d'inventaire, tout près de la salle de consultation des manuscrits, où elle se trouvait ; mais elle ne remarqua rien d'anormal. Les livres étaient là, alignés sur les rayons richement ornés de cette aile de la Bibliothèque vaticane, ils étaient comme assoupis dans l'ombre que la nuit projetait sur leurs reliures poussiéreuses. C'était sans doute la plus ancienne bibliothèque d'Europe, et peut-être aussi la plus belle, mais, le soir, il s'en dégageait une atmosphère inquiétante.
- Mon Dieu... murmura-t-elle pour chasser la peur irrationnelle qui venait de l'envahir. Je regarde trop de films !
Sans doute était-ce l'employé de nuit, pensa-t-elle. Elle consulta sa montre ; les aiguilles indiquaient presque 23 h 30. D'ordinaire, la bibliothèque n'était pas ouverte au public à cette heure-ci, mais Patricia Escalona était devenue une amie intime du prefetto, monseigneur Luigi Viterbo, qu'elle avait accueilli à Saint-Jacques-de-Compostelle lors du jubilaire de 2010. En proie à une crise mystique, monseigneur Viterbo avait décidé de suivre les Chemins de Saint-Jacques et, par le biais d'un ami commun, il avait fini par frapper à la porte de l'historienne. Elle l'avait hébergé chez elle, un bel appartement situé dans une ruelle juste derrière la cathédrale.
Lorsqu'elle était arrivée à Rome pour consulter ce manuscrit, Patricia n'avait pas hésité à solliciter le prefetto, qui avait aussitôt accédé à sa demande et, en remerciement de l'accueil qu'il avait reçu à Compostelle, il avait ordonné l'ouverture nocturne de la Bibliothèque vaticane.
Mais il fit encore davantage. Le prefetto exigea qu'on mît l'original à la disposition de Patricia. Bonté divine, il ne fallait pas ! avait répondu Patricia, un peu gênée. Les microfilms auraient amplement suffi. Mais monseigneur Viterbo tenait à la choyer. Pour une historienne de son envergure, avait-il insisté, seul l'original pouvait convenir.
Et quel original.
La chercheuse galicienne effleura de ses doigts gantés les caractères bruns, tracés par la main scrupuleuse d'un pieux copiste, et les pages de vieux parchemin maculées par le temps et soigneusement protégées par des films transparents. Le manuscrit était composé d'une manière qui lui rappelait le Codex Marchaliamus ou le Codex Rossanensis. Sauf que celui-ci avait bien plus de valeur.
Elle inspira profondément et en huma l'odeur singulière. Elle adorait ce parfum de poussière exhalé par le vieux papier... Elle contempla d'un regard amoureux les caractères menus et soigneusement alignés, sans ornements ni majuscules, du grec rédigé en lettres rondes et régulières, aux mots liés, comme si chaque ligne n'était en réalité qu'un seul et même verbe, interminable et mystérieux, un code secret chuchoté par Dieu au commencement des temps. La ponctuation était rare, ici et là apparaissaient des espaces en blanc, des abréviations de nomina sacra, et des guillemets inversés pour les citations de l'Ancien Testament, tout comme elle en avait vu dans le Codex Alexandrinus. Mais le manuscrit que Patricia avait sous les yeux était le plus précieux de tous ceux qu'elle avait pu approcher. Son seul titre imposait le respect : Bibliorum Sacrorum Graecorum Codex Vaticanus B.
Le Codex Vaticanus. Cette relique du milieu du IVe siècle était le plus ancien et le plus complet manuscrit en grec de la Bible, ce qui en faisait le plus important trésor de la Bibliothèque vaticane. C'était inimaginable. Personne, à l'université, ne la croirait. --Ce texte fait référence à l'édition Broché .

Revue de presse

Avec «l'Ultime Secret de Dieu», le Portugais José Rodrigues dos Santos signe un best-seller, empruntant au «Da Vinci Code» de Dan Brown sa recette historico-chrétienne...
«Tout le monde a oublié que Jésus était juif», martèle-t-il. C'est l'une des idées fortes de son Ultime Secret. A force d'érudition, il démonte, comme d'autres avant lui, le mythe de la virginité de Marie. Si tout cela n'est guère nouveau, ni révolutionnaire, pour les spécialistes de ces choses-là, il y a de quoi quand même s'attirer les foudres de l'Eglise catholique. Au Portugal, elle a fait lire, selon Rodrigues dos Santos, un communiqué à la messe pour mettre en garde ses ouailles contre ces pseudo-vérités décidément malvenues ! (Bernadette Sauvaget - Libération du 27 juin 2013) --Ce texte fait référence à l'édition Broché .


Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 1,70
Vendez L'Ultime secret du Christ contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 1,70, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit

  • Poche: 566 pages
  • Editeur : Pocket (7 mai 2014)
  • Collection : Pocket
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2266245481
  • ISBN-13: 978-2266245487
  • Dimensions du produit: 10,8 x 3 x 17,7 cm
  • Moyenne des commentaires client : 3.6 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (98 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 589 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Journaliste, grand reporter, correspondant pour CNN et la BBC, José Rodrigues Dos Santos a parcouru le monde pour couvrir les plus grands conflits (Israël, Palestine, Liban, Irak, Bosnie, Serbie...) et a été primé trois fois par CNN. Il a tiré de cette expérience du terrain des romans à la véracité et au suspens inégalables. Des bestsellers traduits dans plus de 17 langues.
José Rodrigues Dos Santos est également professeur à l'Université de Lisbonne et présentateur vedette du 20H au Portugal. Ses romans se sont vendus à plus d'un million d'exemplaires dans le monde mais ils n'étaient pas encore traduits en France...

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

9 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile  Par Alfred le 14 janvier 2014
Format: Broché
La Formule de Dieu bénéficiait d'une intrigue aussi médiocre (pour ne pas dire tirée par les cheveux) que le travail de l'éditeur. Ici, l'intrigue est un peu mieux bien que très DaVinciCodesque, et l'éditeur a visiblement réinvesti les profits du précédent succès dans un correcteur d'orthographe. C'est bien.
Mais sur le fond? Celui qui cherche une intrigue palpitante se trompe de direction. Comme pour la Formule de Dieu, celle-ci est sans importance et ne sert qu'à fournir un écrin à un excellent travail de vulgarisation. Dans la Formule de Dieu, la qualité des explications sur l'état d'avancement de la physique quantique contrastait avec la conclusion d'un matérialisme ne laissant plus qu'à se tirer une balle dans la tête. Ici, on échappera à une telle chute affligeante grâce à une intrigue qui permet de plutôt terminer sur de (légères) surprises. Reste donc le travail très instructif de présentation de l'état de la recherche historique concernant Jésus, bien que fortement biaisé par le point de vue correspondant à cette "haute critique" développée à compter du 19ème siècle. Et au lecteur de tirer sa conclusion: sa propre foi repose-t-elle sur "la légende" de Jésus ou sur un lien intime avec Dieu? Dans le premier cas, dissonance cognitive assurée qui amènera probablement à rejeter les explications présentées, dans le deuxième cas, il y a là matière à faire mûrir sa foi: "le doigt montre la Lune mais l'idiot regarde le doigt" en quelque sorte.
3 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
13 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile  Par Nicolas le 15 décembre 2013
Format: Format Kindle Achat vérifié
Ce roman est monté et écrit comme un thriller. Il est d'ailleurs très efficace. Le suspense est bien mené, qui se maintient avec des rebondissements très inattendus. L'écriture est fluide et précise. Les lieux et atmosphères bien rendus. Le roman est très documenté. Mais il est surtout une thèse sur le Christ et sa nature profonde. Elle est habillement amenée, fruit d'une recherche érudite et bénédictine sur les écritures. Elle est martelée tout au long du roman avec un personnage clé qui la défend et des péripéties qui la soutiennent. Mais cela n'est qu'une thèse...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Caroline Lemettre le 11 juillet 2015
Format: Poche Achat vérifié
Je ne savais pas à quoi m'attendre - livre acheté sur les conseils d'un ami sans détails- je pensais à tort que c'était un ouvrage scientifique. Malheureusement non, un roman "copié collé" du Da Vinci Code, mais dans un état d'esprit très différent. Dans le but de montrer que l'histoire du Christ est une vaste falsification, l'auteur sur un ton mi-ironique mi-méprisant via un historien "démontre" à une pauvre policière que tout ce qu'on lui a appris toute sa vie dans l'Evangile n'est que mensonge.
Même si les textes sacrés ne sont pas à prendre au pied de la lettre (remaniement, déformations) -mais comment pourrait il en être autrement avec des textes de 2000 ans écrits tardivement ?- tout renier en bloc est un peu facile ! Surtout quand on utilise le travail de chercheurs sérieux qui eux ne gagneront pas les sommes astronomiques de l'auteur ! Cette machinerie est sans bienveillance ! C'est ce qui me gêne. Les gens crédules seront déstabilisés certes et c'est le but recherché.
Détruire une nouvelle fois la spiritualité est le but recherché et ce n'est pas très intelligent à une époque où l'on en manque cruellement.
Résultat les hommes n'ont jamais été aussi riches (habitat, électro-ménager, véhicule, accès aux soins médicaux... ) et ils n'ont jamais été aussi mal dans leur tête !
On devrait se demander pourquoi !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
6 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile  Par Jean Pascal GOURNES le 19 août 2014
Format: Poche
Alors que la Formule de Dieu m'avait passionné, j'ai trouvé celui ci d'un niveau très faible, successions monocordes et monotones de monologues visant à démonter le Christianisme en sortant en permanence les textes bibliques de leur contexte, avec en face une romaine effarouchée dont la transparence du personnage en devient ridicule. Bref, on joue sur l'anticléricalisme durant 500 pages pour vendre une intrigue insipide. Ceux qui comparent ce bouquin au Da Vinci Code n'ont pas du lire l'oeuvre de Dan Brown !
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
11 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile  Par STROOBANTS DANIEL le 17 juillet 2013
Format: Broché Achat vérifié
Ce livre est supérieur à Da Vinci code car il respecte plus l'Histoire avec un grand "H". Cet écrivain est vraiment passionnant et intéressant.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
27 internautes sur 33 ont trouvé ce commentaire utile  Par Vicet le 7 juin 2013
Format: Broché Achat vérifié
J'ai lu ce livre car j'ai beaucoup aimé "La formule de Dieu". Je suis déçu par celui-ci pour plusieurs raisons :
1-La trame de l'histoire ressemble étrangement au Da Vinci code
2-L'idée de cloner le Christ n'est pas une nouveauté, elle a déjà été écrite dans le livre du même nom de Didier Van Cauwelaert
3-Utiliser certaines phrases du nouveau testament en les sortant de leur contexte pour en tirer la conclusion que le Christ est un pharisien pur jus me parait un peu fumeux.
Bref il faudra mieux la prochaine fois. Dommage car la "Formule de Dieu" c'était TOP.
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?