La bête du Gévaudan (L'Histoire comme un roman) et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
EUR 18,25
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 4 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
La Bête du Gé... a été ajouté à votre Panier
Amazon rachète votre
article EUR 6,38 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

La Bête du Gévaudan : 1764-1767 Broché – 9 juillet 2008


Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 18,25
EUR 18,25

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

La Bête du Gévaudan : 1764-1767 + Sur les pas du loup. Tour de France historique et culturel du loup du Moyen Âge à nos jours
Prix pour les deux : EUR 57,25

Acheter les articles sélectionnés ensemble


Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 6,38
Vendez La Bête du Gévaudan : 1764-1767 contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 6,38, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit

  • Broché: 284 pages
  • Editeur : Larousse (9 juillet 2008)
  • Collection : L'Histoire comme un roman
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2035841739
  • ISBN-13: 978-2035841735
  • Dimensions du produit: 21 x 2 x 14 cm
  • Moyenne des commentaires client : 2.8 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (8 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 228.732 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  • Table des matières complète
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

2.8 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par johan TOP 1000 COMMENTATEURS le 3 décembre 2014
Format: Broché Achat vérifié
Voilà le seul livre que j'ai lu de vraiment sérieux sur le "mystère" de la bête du gévaudan parce que (enfin !) écrit par un historien chevronné spécialiste des sociétés rurales de l'ancien régime.

En effet la plupart des oeuvres précédemment consacrées à cette histoire ( mis à part "The making of a beast" de l'historien Jay Smith, non traduit) furent le fait d'amateurs de mystère se recopiant entre eux, de polygraphes peu regardants sur les sources ou d'idéologues défenseurs acharnés des loups et étaient dépourvus de toute méthode historique, de critique des sources, de vraie connaissance de l'époque concernée.

La thèse de Moriceau emporte presque entièrement la conviction : on y apprend que des faits similaires se produisirent auparavant en France et ailleurs, que le loup n'est pas forcément un animal "inoffensif pour l'homme" ou chose surprenante que des descriptions qu'on pensait réservées à la Bête du Gévaudan (raie sur le dos, museau effilé, bref morphologie étonnante) se retrouvent déjà dans d'autres attaques de loups du siècle précédent et relèvent donc de l'imaginaire collectif.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Format: Broché Achat vérifié
Un vrai livre bien documenté, intelligent. Une part de l'énigme reste sans doute cachée , peut être des chiens sont intervenus ?, dressés pourquoi pas ? Mais ce sont bien les loups les coupables. Et puis comment ne pas rester scotché par cet extrait (page72) du "catechiste des peuples de campagne.........." écrit en 1699 et réédité à l'identique depuis (1722,1740,....). 65 ans avant la bête, apparaissent déjà tous les poncifs utilisés pour décrire la bête et ses méfaits:"bête féroce", "sans toucher le bétail", "dressée (debout) contre des demi portes", saute sur les personnes à cheval", "grosseur considèrable de la taille d'un veau", "un poil rougeatre", "UNE MARQUE NOIRE LE LONG DU DOS" !!!. Un fléau de Dieu pour punir les femmes de danser (sic cf catéchiste !) et autres crimes affreux. Reliez celà au Mandement de l'évèque de Mende, et posez vous une question: entre les témoignages, les actes de sépulture, les livres divers, la place des abbés dans cette histoire n'est elle pas énorme ?? Merci Mr Moriceau
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par gabhott le 21 novembre 2014
Format: Broché Achat vérifié
Ce livre est une description des faites, aucun parti pris de la part de l'auteur qui se contente de décrire les faits en toute objectivité. Il m'a été conseillé par un fin connaisseur du sujet comme bon premier livre pour me faire une idée de la bête.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
24 internautes sur 36 ont trouvé ce commentaire utile  Par Florence Bellon le 19 mars 2009
Format: Broché
Mr Moriceau est persuadé qu'il s'agit bel et bien d'un grand méchant loup et l'on ne manquera pas de remarquer ses positions très ancrées qui traduisent un manque de remise en question et une volonté délibérée d'ignorer les "détails de l'Histoire" qui ne servent pas sa thèse. Or, ignorer ces détails revient à déformer l'Histoire, fâcheux pour un historien ! Plus fâcheux encore, hormis les nombreuses contradictions dans ses arguments, Mr Moriceau a écrit deux livres sur les loups et ses attaques sur l'Homme hors il semble ne pas connaître précisément l'identité du loup et ses moeurs. Il eût été souhaitable, pour être crédible et ne pas raconter de sornettes, qu'il travaillât avec un zoologue ou un spécialiste des loups.
Mais évidemment, il est facile de se retrancher dans ses positions et ignorer la vérité, fermer les yeux, pour éviter de se remettre en question et qualifier les autres hypothèses (à propos de la Bête du Gévaudan) de totalement fantaisistes, imaginaires etc.... Monsieur l'Historien, nous aurions aimé que vous lisiez TOUTES les archives récoltées à ce jour sur l'Histoire de la Bête et non pas celles qui servent votre thèse !! Se remettre en question, c'est également avancer, il faut savoir ouvrir les yeux à un moment donné....
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?