Appli Amazon

La Ballade Sauvage a été ajouté à votre Panier
Quantité :1

Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • La Ballade Sauvage
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

La Ballade Sauvage

dans notre promotion 4 DVD = 20 euros*


Prix : EUR 13,00 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 7 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
14 neufs à partir de EUR 7,40 6 d'occasion à partir de EUR 5,98

Ce titre est disponible dans les promotions suivantes:

2+1DVD
4DVD=20
5DVD=30
100=50

3 DVD ou blu-ray achetés = 20€
3 DVD ou blu-ray achetés = 20€
Promotion valable du 10 juillet au 23 aout 2015 inclus. Sur une sélection de plus de 1500 titres.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

La Ballade Sauvage + Les Moissons du ciel + Le Nouveau monde [Édition Prestige]
Prix pour les trois: EUR 30,64

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • Acteurs : Martin Sheen, Sissy Spacek, Warren Oates, Ramon Bieri, Alan Vint
  • Réalisateurs : Martin Sheen, Sissy Spacek, Warren Oates, Ramon Bieri, Alan Vint
  • Format : Couleur, Cinémascope, PAL
  • Audio : Italien (Dolby Digital 1.0), Anglais (Dolby Digital 5.1), Français (Dolby Digital 1.0)
  • Sous-titres : Français, Italien, Anglais, Allemand, Bulgare, Espagnol, Néerlandais, Portugais
  • Sous-titres pour sourds et malentendants : Italien, Anglais
  • Région : Région 2 (Ce DVD ne pourra probablement pas être visualisé en dehors de l'Europe. Plus d'informations sur les formats DVD/Blu-ray.).
  • Rapport de forme : 1.85:1
  • Nombre de disques : 1
  • Studio : Warner Bros.
  • Date de sortie du DVD : 9 juillet 2003
  • Durée : 90 minutes
  • Moyenne des commentaires client : 4.2 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (12 commentaires client)
  • ASIN: B00008ARDW
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 7.174 en DVD & Blu-ray (Voir les 100 premiers en DVD & Blu-ray)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Contenu additionnel

1 Bande-annonce en VO
Reportage (15', VOST)

Descriptions du produit

Description du produit

"Una perturbadora historia ambientada en Dakota del sur sobre una joven pareja que emprende una serie de asesinatos. Kit (Martin Sheen) y su novia Holly (Sissy Spacek) se verán inmersos en una locura de crimenes y castigos a través del sur de Dakota y Montana. Para ellos es sólo un juego, pero las muertes y la sangre son muy reales. Una historia provocativa que cuenta con una magnífica realización y actuaciones memorables. Codificado para sordos: inglés, alemán."

Amazon.fr

Premier film fulgurant du réalisateur de La Ligne rouge et des Moissons du ciel, Badlands révèle une sensibilité originale alliée à une exceptionnelle maîtrise plastique. Présence mystérieuse de la nature, recherche d'une harmonie impossible entre l'homme et la nature, perte de l'innocence, autant de thèmes qui ont nourri la gesta americana et que Terrence Malick porte à leur plus haut degré d'incandescence. En privilégiant le plan large au plan serré, la contemplation élégiaque au psychologisme explicatif, l'image au discours, le réalisateur offre là son film le plus maîtrisé dans son écriture, son cadre, sa lumière et sa bande sonore. Et sans que jamais l'impression de liberté qui emporte ce couple d'amants traqués ne s'éteigne. Comme dans Les Moissons du ciel, le commentaire off de l'héroïne, délibérément décalé par rapport à l'action, apporte une tonalité mi-ironique, mi-nostalgique à cette odyssée meurtrière dans le Middle West des fifties. Dans le rôle de ce couple sans espoir de retour, Martin Sheen – Apocalypse Now – et Sissy Spacek – In the Bedroom – imposent leur innocence et leur sauvagerie, leur placidité et leur fureur. Inoubliables... Outre ce film magnifique, le DVD propose un (court mais intéressant) documentaire joliment intitulé Absence de Malick, dans lequel interprètes et techniciens reviennent sur leur collaboration avec le plus rare et le plus mystérieux des cinéastes contemporains. --Sylvain Lefort

Commentaires en ligne

4.2 étoiles sur 5

Commentaires client les plus utiles

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par LD COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 10 COMMENTATEURS le 23 mai 2015
Format: DVD Achat vérifié
Ce commentaire ne vise pas à disserter sur le film. Non pas qu'il ne le mérite pas - une myriade de commentaires ne serait pas déplacée pour une telle oeuvre - mais parce qu'il a essentiellement pour objet de donner quelques informations sur les éditions disponibles. Je renvoie donc à ce qu'ont écrit du premier film météorique de Terrence Malick les commentateurs de l'édition française ci-contre, souvent très éloquents. Rappelons peut-être que ce film, tout en s'inscrivant dans une tradition dans un sous-genre donné, celui des amants criminels, ne leur ressemble que de très loin tant il romantise peu leur relation et leur échappée. Dans cette lignée on trouve des œuvres aussi formidables que They Live by Night / Les Amants de la Nuit de Nicholas Ray ou Gun Crazy de Joseph H. Lewis, et bien sûr, plus proche dans le temps de Badlands, Bonnie and Clyde d'Arthur Penn. Le regard de Malick, si singulier, s'imposa d'emblée avec force (même s'il s'agit comme l'avait écrit un critique avisé d'un 'cauchemar de douceur'), pour être confirmé et amplifié avec son deuxième film, Days of Heaven / Les Moissons du ciel (1978). Badlands révéla en outre deux jeunes acteurs promis à une carrière exceptionnelle (meme s'ils n'ont pas toujours eu tous les grands rôles qu'ils auraient dû avoir) : Martin Sheen et Sissy Spacek.

Les admirateurs de Terrence Malick essaient de se rabattre sur les meilleures éditions de ses films. Le moins qu'on puisse dire est que ce n'est pas en France qu'on peut les trouver, en tout cas pas pour les deux premiers.
Lire la suite ›
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Semper Victor COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 10 COMMENTATEURS le 8 avril 2013
Format: DVD Achat vérifié
La balade sauvage » (« Badlands ») est le premier film de Terrence Malick, tourné en 1973 et dont l'action se situe en 1959.

Sur un scénario apparemment assez simple - la fuite en avant et meurtrière de Kit (Martin Sheen), un mauvais garçon romantique et de Holly (Sissy Spacek), sa petite amie de 15 ans qui semble détachée du monde réel - Malick met déjà en place les ingrédients formels qui seront les siens tout au long de sa carrière. On retrouve ainsi les paysage fabuleux et improbables des grandes plaines du Dakota du Sud et du Montana (les Badlands du titre original), les jeux de lumière et de poussière (avec une fabuleuse poursuite en voiture, dans une gigantesque et mythique Cadillac des années 50), les ciels aux tons multiples et les gros plans soudains sur quelques détails (un insecte, une branche).

Sur le fond les thèmes récurrents de Malick sont également ici dans une sorte gestation : le contraste entre les flammes de l'enfer (la maison qui brule) et le paradis perdu (la cahute cachée dans un arbre de la forêt). Martin Sheen, dans une sorte de parodie assumée de James Dean et la Lumineuse Sissy Spacek donne une réelle puissance à l'histoire. Le film est à voir absolument pour entrer de plein pied dans l'univers sans pareil du gigantesque Terrence Malick.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
12 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile  Par Luc B. TOP 500 COMMENTATEURS le 23 novembre 2007
Format: DVD
Comme souligné dans les commentaires précédents, LA BALLADE SAUVAGE est le premier film de Terrence Malick, cinéaste rare et discret, à propos duquel toutes sortes de rumeurs ont couru (comme elles ont couru aussi à propos de Stanley Kubrick). Voilà un homme qui a mis trente ans à faire trois films. Et pourquoi cela ? Tout simplement parce qu'il avait autre chose à faire, le cinéma n'est pas son centre d'intérêt principal dans la vie ! Mais quand il s'y colle, ça vaut le coup !

LA BALLADE SAUVAGE raconte l'itinéraire sanglant d'un couple de jeunes gens, en rupture avec les adultes, avec le monde. Des Roméo et Juliette qui se métamorphoseraient en Bonnie & Clyde. On est obligé de penser au film d'Arthur Penn. Le point fort de la mise en scène de Malick, ce sont ses images. Magnifiquement composées et éclairées (Malick, pour bénéficier de la même lumière du soleil, peut tourner 30 secondes tous les jours strictement à la même heure), elles diffusent des sensations étranges de mal être, d'angoisse, de solitude... Terrence Malick filme ses personnages de loin, paumés dans des décors austères, en pleine nature (ici le désert). Malick filme la poussière, les arbres, les nuages, comme parties intégrantes de son histoire. C'est une des spécificités de ce metteur en scène atypique, de partir en plein tournage filmer des fleurs ou des animaux, et incorporer ces scènes au montage (voir la jungle de LA LIGNE ROUGE).

LA BALLADE SAUVAGE se situe dans une petite ville, dans l'Ouest.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
19 internautes sur 23 ont trouvé ce commentaire utile  Par g-steve le 8 septembre 2003
Format: DVD
Voici l'histoire d'un couple prit dans une folie meurtrière (surtout lui). Ce film peut être violent mais reste très poètique, et pourrait même devenir un conte. Un film magnifiquement tourné avec de beaux plans larges. Artistiquement, il y a rien à dire, parfait, les interpretations de Martin Sheen et Sissy Spacek sont excellentes. On s'attache à eux, on n'a pas envie que ça se termine. Ce film, avec les années, est devenu culte. C'est le premier des trois film de Terence Malick en une trentaine d'années. Côté bonus, un court-métrage et un excellent documentaire réalisé de nos jour pour tout simplement nous expliquer pourquoi ce film est réussi et culte.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?