undrgrnd Cliquez ici Litte nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,5 sur 5 étoiles6
4,5 sur 5 étoiles
5 étoiles
3
4 étoiles
3
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: Poche|Modifier
Prix:6,60 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

C'est ce tome que je préfère des trois premiers. Léa y est plus mûre, moins gamine. Elle y est obligée car elle est témoin de tant de scènes d'horreur! Elle va perdre beaucoup d'amis, de famille.

Continuant sa lutte contre les Allemands, elle verra Montillac brûler, avec beaucoup de ses souvenirs et de sa jeunesse innocente. Elle va se retrouver plusieurs fois séparée de François Tavernier, et ce pendant de longs mois, ce qui la fera analyser ses sentiments à son égard.

Après un moment de folie et un coma vigile de 12 jours, elle s'engage dans les actions de la Croix-Rouge et se met à voyager dans plusieurs pays, dont l'Allemagne où se trouve justement son ami d'enfance Mathias, luttant pour le salut d'Hitler.

Régine Deforges raconte avec passion l'histoire d'amour grandissante de Léa et François au travers des deux dernières années de la Seconde Guerre Mondiale. Elle s'est beaucoup documentée et fait de son roman d'amour un récit grandement historique de points réels non connus de tous. Enrichissant et émouvant.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Et voilà un 3ème volet que je viens de relire... ou plutôt redévoré

A chaque fois, je me retrouve emportée dans l'histoire passionnante de Léa, des ses aventures, de ses amours et cette fois-ci au milieu des horreurs de la seconde guerre mondiale...

A chaque tome, Régine Déforges convainc un peu plus de son talent d'écrivain.

Cette saga, en plus d'être passionnante, est truffée d'éléments historiques, de discours politiques de l'époque, notamment ceux du Général de Gaulle qui la rendent encore plus intéressante, dépassant le stade d'une simple histoire d'amour ou de famille.

Je me régale !
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 août 2015
Léa Delmas a définitivement gagné ses galons d'Héroïne. Combative dans l'adversité, sensuelle dans l'amour, elle a su mener de front tous les combats, au risque de s'être perdue elle-même durant ces six années de conflit. Mais les épreuves lui apporteront aussi un soupçon de douceur et de vulnérabilité. Ses sentiments pour Camille, pour Laurent, pour François, pour Mathias aussi (le bougre se rachète enfin) vont donc lui apparaître sous un jour nouveau. Et alors qu'on ne cesse d'essuyer nos larmes, on tombe sur la dernière phrase du roman, et là, tout vous paraît plus beau. Cette dernière note est radieuse. Magique. Éblouissante. Et boucle le cycle 1 avec maestria.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 mai 2003
Ce dernier épisode de la bicyclette bleue est sans doute le plus romanesque. Léa, toujours aussi belle et pulpeuse a pourtant grandi, elle est devenu une femme. Elle connait les atrocités de la vie. Cet épisode est marqué par les plus importants moments de sa vie: Montillac en flamme, son mariage et surtout la fin de la guerre. Ce livre est à lire et à relire, je vous le conseille vivement. C'est un étrange automne en emporte le vent pendant la guerre.
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 octobre 2014
Je n'ai rien à signaler. Tel que désigné dans le descriptif. À recommander et repasserai sûrement commande avec cette boutique.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 février 2015
dans la bibliothèque municipale de ma ville, ils ont mis cette saga dans leur salle d'archives: "ils sont trop vieux" m'a-t-on répondu...
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus