La cité et les astres et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

La Cité et les Astres Poche – 15 février 1994


Voir les 10 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 10,70
Poche, 15 février 1994
EUR 3,61
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 9,00
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 4,80
--Ce texte fait référence à l'édition Poche.

Offres spéciales et liens associés


Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Descriptions du produit

Amazon.fr

Le postulat de ce roman de Clarke est d'un grand intérêt car ce texte de 1956 n'hésite pas à évoquer une humanité dans un avenir des plus lointains : coupée de tout référent à la réalité telle qu'appréhendée au XXe siècle, notre espèce a évolué vers une utopie artificielle, conditionnée par un Ordinateur central hyperpuissant, mais il serait plus juste de dire qu'elle a dévolué. Car, mis à part le jeune Alvin, être Unique qui fait exception dans ce système invariant, les hommes viennent désormais au jour de manière cyclique, par clonage, puisés dans les banques mémorielles de la cité de Diaspar, dernier refuge sur Terre des hommes qui y ont été repoussés par des Envahisseurs ayant bien failli les supprimer jadis. Nul ne naît, nul ne meurt vraiment sur Diaspar. Les citoyens s'y épanouissent au gré de "sagas", technologiquement assistées, qui permettent aux rêves et aux fantasmes de se déverser sans que quiconque ait besoin d'aller voir à l'extérieur de la cité ce qui s'y passe – ce qui est d'ailleurs interdit ! Toute notion de changement est proscrite, la menace d'altération par le contact avec l'extérieur étant écartée par une organisation millimétrée (absence de conflit, nourriture chimiquement composée, relations charnelles réduites à l'accouplement sans souci de procréation...). Alvin, qui vient de naître pour la première fois, à la différence des millions d'autres habitants qui enchaînent vie sur vie successives, représente le parfait grain de sable dans cette machinerie : mû par d'autres désirs, d'autres envies, il veut savoir ce qu'il y a au-delà des limites de la cité, voyager comme ses ancêtres dans l'espace infini et les myriades d'étoiles. Assisté par Khedron, le bouffon officiel, Alvin accède bientôt à un chemin oublié de tous, qui mène à la cité de Lys, où lui sera révélé le secret de sa naissance en même temps qu'il découvrira d'autres hommes, remettant ainsi en cause les mythes fondateurs de Diaspar...
Sans doute pas le plus grand roman de Clarke, ne serait-ce qu'à côté de 2001, L'Odyssée de l'espace, La Cité et les Astres reste cependant une lecture idéale pour les adolescents. La plupart des thèmes clefs du célèbre romancier américain sont réunis mais il manque à l'ensemble le souffle polémique et épique d'une rencontre avec l'Ennemi pour transformer cette quête initiatique en véritable parcours du combattant. --Frédéric Grolleau --Ce texte fait référence à l'édition Poche .

Revue de presse

Un space opera flamboyant, empreint de poésie et d'aventure. Une œuvre inoubliable par l'auteur des Enfants d'Icare et de Rendez-vous avec Rama. --Ce texte fait référence à l'édition Poche .


Détails sur le produit

  • Poche: 288 pages
  • Editeur : Denoël (15 février 1994)
  • Collection : Présence du Futur
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2207501434
  • ISBN-13: 978-2207501436
  • Dimensions du produit: 17,8 x 1,8 x 10,9 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.3 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (12 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 818.818 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.3 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile  Par Piment coloré TOP 500 COMMENTATEURS sur 8 septembre 2011
Format: Poche
J'ai lu et relu la cité et les astres plusieurs fois, le personnage d'Alvin est attachant, et le compagnon qu'il trouve en chemin est une trouvaille géniale, on en voudrait un comme ça rien que pour soi. L'histoire n'est pas tout-à-fait nouvelle, mais elle marche toujours, un jeune homme se sent différent des autres, il est Unique, il veut sortir de sa Cité pour aller explorer le monde alors que c'est interdit, la nature est considérée comme hostile et "rien" n'existe au-dehors. Alvin fera tout pour s'échapper, et vous l'accompagnerez dans son voyage avec un plaisir fou !
La Cité et les Astres est sans conteste mon Arthur C. Clarke préféré, devant les Enfants d'Icare et Rendez-vous avec Rama, géniaux aussi !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
10 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile  Par Corinne Guitteaud sur 20 juillet 2002
Format: Poche
Aussi beau et lyrique qu'un autre grand classique qui a marqué la SF (à savoir les Chroniques Martiennes), on se laisse emporter, envoûter par le récit des aventures d'Alvin, nouvel Ulysse que la curiosité emporte par-delà les murs de sa cité et jusqu'aux confins de la galaxie. Et de page en page, on se surprend à réfléchir sur des sujets qui nous touchent encore aujourd'hui. Diaspar ou Lys ne sont-elles pas, par exemple, le reflet des villes de demain ? Et Shalmirane qui résonne comme Camelot ? D'ailleurs, d'autres auteurs ne s'y sont pas trompés, qui ont donné à leurs héros le nom d'Alvin (je pense à Ayerdhal et David Brin)
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par Eric le rouge sur 6 novembre 2012
Format: Poche
Un grand livre de science fiction d'une etonante portee philosophique.
Beaucoup de questions par l'auteur et beaucoup de reponses possibles.

L'histoire peut peut-etre etre difficile a suivre mais on s'y retrouve a la fin.
J'ai trouve le dernier tier du livre grandiose.

La grande question que je me suis pose est "Ou allons nous?" Quel genre de civilisation allons nous developper?
Des prospections de vies infinies? Un savoir infini? Une societe parfaite? Tous ces sujets sont abordes dans le livre.

A lire pour tout amoureux de science fiction et de philosophie
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Amazon Customer sur 1 août 2013
Format: Format Kindle Achat vérifié
Lire ce livre en 2013 sans le contextualiser par rapport à son époque de sortie, c'est prendre le risque de ne pas prendre sa dimension révolutionnaire en considération. Depuis sa sortie, la littérature de SF mais ainsi que les séries et les films nous ont abreuvés de scénarios comparables, ou le destin de l'humanité est voilé par un demiurge souvent produit par l'humanité elle-même. A le lire avec les yeux d'un lecteur de 2013, on risque de passer à côté de ce qui a pu tant séduire les lecteurs de son époque:
- la transfiguration en SF du mythe de la caverne
- Un space opéra haut en couleur.
Fort de cette avertissement, une lecture attentive ravivera les lecteurs du 21ème siécle.
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Amazon Customer sur 5 juillet 2013
Format: Format Kindle
Parmi les romans de S.F. que j'ai lus et relus, "la Cité et les Astres" est sans doute celui que j'ai relu le plus dans ma vie et comme j'ai 62 ans, ça fait vraiment un paquet de fois. Je ne commente quasiment jamais mes lectures sur Amazon, mais pour ce roman là, j'ai décidé de rompre le silence et de vous en parler afin que vous ayez le bon réflexe de l'acheter et de l'emporter en vacance comme je vais d'ailleurs le faire pour l'édition kindle afin de l'avoir avec moi sur la plage où je n'ose plus emmener mon édition papier qui commence à donner des signes de fatigue.

The City and the Stars a été écrit par A.C. au cours d'un voyage vers Bombay si ma mémoire est exacte. Et c'est un formidable récit de voyage qu'il nous propose à travers les aventures d'Alvin, voyage qui le mènera de la Citée éternelle de Diaspar dont les murs forment la prison dans laquelle l'humanité s'est enfermée jusqu'à l'autre bout de la Galaxie à l'occasion d'un parcours initiatique qui lui permettra, peut-être, de découvrir en quoi il est unique. Ce roman est à la fois un thriller, une enquête, une exploration, une quête qui commence par un parcours dans un univers virtuel (le livre a été écrit en 1956 !!!) jusqu'à la découverte de la réalité qui brise à jamais les murs de la Cité.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par D. Bruyneel TOP 1000 COMMENTATEURS sur 3 avril 2012
Format: Poche
livre emprunté à un ami.
J'avais retenu l'histoire comme étant intéressante
mais pas l'auteur ni le titre.

En feuilletant des livres dans une brocante et
amateur de science fiction, c'est avec émotion que j'ai reconnu
cette vieille lecture. Je l'ai ressorti de ma bibliothèque
pour voir si ce titre était encore édité.

J'ai donc relu le livre il y a 10 ans.
Une édition Gallimard 1962.
Papier tout jauni et épais comme un buvard.

Le relire ne m'a pas déçu. Que du contraire !
L'histoire reste toujours intéressante et actuelle et
le thème d'une société ayant peur d'être créative
avec tous les débordements possibles que cela comporte
pourrait être repris avec bonheur.

' Je sens que je vais le relire tiens !

oO°Oo
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?