undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle cliquez_ici Jeux Vidéo
D'occasion:
EUR 5,99
+ EUR 2,79 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: En Stock. Expédié sous 24h
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • La Cité interdite [HD DVD]
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

La Cité interdite [HD DVD]


Voir les offres de ces vendeurs.
2 neufs à partir de EUR 24,94 5 d'occasion à partir de EUR 5,99

Offres spéciales et liens associés


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • Acteurs : Chow Yun-Fat, Gong Li, Chou Jay, Liu Ye, Ni Dahong
  • Réalisateurs : Chow Yun-Fat, Gong Li, Chou Jay, Liu Ye, Ni Dahong
  • Audio : Mandarin (DTS-HD 2.0), Mandarin (DTS-HD High Res Audio), Français (DTS-HD 2.0), Français (DTS-HD High Res Audio)
  • Sous-titres : Français
  • Sous-titres pour sourds et malentendants : Français
  • Rapport de forme : 2.35:1
  • Nombre de disques : 1
  • Studio : M6 Vidéo
  • Date de sortie du DVD : 24 octobre 2007
  • Durée : 114 minutes
  • Moyenne des commentaires client : 3.4 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (31 commentaires client)
  • ASIN: B000UZD4JE
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 12.183 en DVD & Blu-ray (Voir les 100 premiers en DVD & Blu-ray)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Contenu additionnel

Making of (20')
Première à Los Angeles
Bandes-annonces

Descriptions du produit

Descriptions du produit

LA CITE INTERDITE [HD DVD]

Synopsis

Chine, Xème siècle, Dynastie Tang. De retour à la Cité interdite après une longue absence, l'Empereur découvre qu'un complot se trame au coeur même de son palais. Les dangereuses alliances et les manipulations des conspirateurs n'ont qu'un seul but : prendre le pouvoir du plus grand Empire au monde. La trahison viendra de l'intérieur : une rébellion menée par la reine elle-même...

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

11 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile  Par D. Laurence le 18 octobre 2007
Format: HD DVD
Le film s'ouvre dans la Cité Interdite, et tout de suite, on est émerveillé par la beauté des décors.
A l'intérieur de la cité la vie semble être éternellement la même, des traditions et des rituels sont perpétués. Dans ce lieu magique une reine à peur.
C'est le début d'une intrigue, parfois compliquée, parfois prévisible.
L'un des plus beaux passages se situe lors de la rencontre entre l'empereur et son second fils.
La bande-annonce est trompeuse, car on a l'impression d'avoir un film mouvementé, notamment par la bataille finale
Mais Zhang Yimou, ce n'est pas l'action qui l'intéresse, pour lui c'est plus une histoire d'esthétisme, par la beauté du combat qui semble être une danse. Dans tous les cas, le film reste passionnant.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
31 internautes sur 35 ont trouvé ce commentaire utile  Par BMR TOP 500 COMMENTATEURS le 18 septembre 2007
Format: DVD
Le dernier film de Zhang Yimou, La Cité Interdite, c'est un peu Racine (Phèdre) et Shakespeare (Le Roi Lear) au pays du Céleste Empire du Milieu.
La bande-annonce (qui ne mettait en avant que les scènes de bataille) et le titre français (l'américain évoque les fleurs d'or : les chrysanthèmes dorés) traduisent bien peu du sens de cette tragédie classique : pour qui donc les chrysanthèmes finiront-ils par fleurir ?
Ces destins tragiques et ces "petits meurtres en famille" sont d'ailleurs en grande partie filmés et dialogués comme au théâtre.
Mais si ces histoires de famille sont bien sombres, les décors et les costumes, eux, se parent des couleurs les plus somptueuses : une véritable débauche d'ors et de lumières. C'est absolument grandiose et la vision de la grande cour de la Cité jonchée de chrysanthèmes est magique.
Tout au long de ce film très visuel, très graphique, s'enchaînent les tableaux colorés, tous plus beaux les uns que les autres.
Un proverbe chinois (vrai ou faux, peu importe même s'il est véhiculé avec la promotion du film) traduit bien cette double-face : Or et jade à l'extérieur, pourriture et décadence à l'intérieur.
En l'an 938, il y avait donc bien quelque chose de pourri dans l'Empire du Milieu, pour citer à nouveau Shakespeare ...
La scène finale (l'une des plus belles du film) où l'on remet en place le décor de la fête en est d'ailleurs une belle métaphore : quelque soit l'horreur des crimes commis, le pouvoir impérial ne saurait perdre la face.
Et puis Gong Li, bien sûr ...
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
9 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile  Par Sandrielle le 30 juin 2008
Format: DVD
Un film de Zhang Yimou, pour moi, ça ne se manque pas.
Pourtant celui-ci m'a énormément déçue : superbe visuellement, plein d'inventions, de recherche... mais il lui manque l'essentiel : la vie, la passion, le souffle... Tout y est étrangement vide, dépossédé de sens, de valeurs, d'humanité...
Revoyez plutôt "Hero" !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Ditchovitch TOP 500 COMMENTATEURS le 14 juillet 2010
Format: Blu-ray Achat vérifié
Le réalisateur Zhang Yimou nous convie à nouveau dans une aventure fastueuse où se mêlent trahison, amour impossible, vengeance et combats câblés. Par rapport à son magistral « Hero », « La cité interdite » fait la part belle aux intrigues de palais et perd tout de même un peu en poésie. Les costumes (la fastueuse cérémonie finale), les armures et les décors intérieurs de « La cité interdite » sont somptueux mais la magie des magnifiques décors naturels ou extérieurs de « Hero » laissent la place à la folie visuelle du palais. Au total, le spectacle reste toujours très beau.
Apport HD : L'image est manifestement HD avec une belle mise en avant des détails sur les décors et les somptueuses armures. Le piqué est bon tout en atteignant pas les sommets des meilleurs transferts en HD. Il faut tout de même bien admettre que la démentielle bataille finale mettant en scène des centaines de guerriers en armure dorée ou argentée impressionne au niveau de la précision de l'image et de la profondeur de champ. Deux ou trois plans (anecdotiques) paraissent plus flous. Les couleurs flash extravagantes, presque fluo de l'intérieur du palais éclatent à l'écran mais mettent la compression un peu en difficulté. De nombreuses surfaces fourmillent de manière parfois conséquente. Le master est au demeurant très propre. Voilà donc un blu ray proposant une bonne section vidéo mais pas complètement exempte de reproches.
La section audio (VF en DTS) est de très bonne facture et retranscrit avec minutie sur les cinq enceintes la finesse des bruitages.
Lire la suite ›
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Violetta le 14 janvier 2013
Format: DVD Achat vérifié
Pourquoi Zhang Yimou,le réalisateur de "Epouses et Concubines" se compromet-il dans ce genre de navet du plus mauvais goût ??!!! "La Cité interdite" ne dérange en rien le régime actuel: le réalisateur contestataire a disparu! Le synopsis mal fagoté, issu d'une vague histoire écrite en 1934, est d'une pauvreté déconcertante. Qui plus est, à l'ennui de l'action, viens s'ajouter la vision de décors horriblement vulgaires qui tiennent d'un "m'as-tu-vu" grossier. Les costumes ridiculement "d'époque" sont plutôt du genre "kitch" portés à faire rire plus qu'à impressionner! Le tout délirant de couleurs "flashies" à la façon asiatique de la nouvelle mode...Nous sommes, hélas, loin des costumes et des décors subtiles, plein de finesse et de vérité de "Epouses et concubines". Quant au jeu des acteurs,... nous sommes ,hélas, là aussi aux antipodes de l'excellence de ce que nous avions pu apprécier! Pourquoi ce réalisateur de "la cinquiéme génération" oublie-t-il son talent?...
"La Cité Interdite" rapporta 76 millions de dollars au box office..En 2008, Zhang Yimou concevait le spectacle de la cérémonie des J.O. Steven Spielberg avait refusé l'offre pour protester contre le non-respect des droits de l'Homme.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Rendu image de l'édition portant la griffe M6 0 27 juin 08
Voir toutes les discussions...  
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
   



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?