Acheter neuf

ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
ou
en essayant gratuitement Amazon Premium pendant 30 jours. Votre inscription aura lieu lors du passage de la commande. En savoir plus.
Acheter d'occasion
D'occasion - Bon Voir les détails
Prix : EUR 2,17

ou
 
   
Amazon Rachète votre article
Recevez un chèque-cadeau de EUR 1,00
Amazon Rachète cet article
Plus de choix
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 
Dites-le à l'éditeur :
J'aimerais lire ce livre sur Kindle !

Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici ou téléchargez une application de lecture gratuite.

La Clef : La Confession impudique [Poche]

Junichirô Tanizaki , Anne Bayard-Sakai
4.5 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (8 commentaires client)
Prix : EUR 6,80 Livraison à EUR 0,01 En savoir plus.
  Tous les prix incluent la TVA
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
Il ne reste plus que 6 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Voulez-vous le faire livrer le mercredi 3 septembre ? Choisissez la livraison en 1 jour ouvré sur votre bon de commande. En savoir plus.

Formats

Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché --  
Poche EUR 6,80  
Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 1,00
Vendez La Clef : La Confession impudique contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 1,00, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Notre boutique Folio

Boutique Folio
Découvrez notre boutique Folio.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

La Clef : La Confession impudique + Le pont flottant des songes + Le Meurtre d'O-Tsuya
Acheter les articles sélectionnés ensemble


Descriptions du produit

Revue de presse

«Désormais, je noterai dans ce journal tout ce qu'hier encore j'hésitais à lui confier. J'ai préféré jusqu'à présent éviter d'entrer dans les détails de ma vie sexuelle et de notre vie conjugale.»

Présentation de l'éditeur

Nouvelle traduction

Détails sur le produit

  • Poche: 195 pages
  • Editeur : Gallimard; Édition : Nouvelle (20 mars 2003)
  • Collection : Folio
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2070427609
  • ISBN-13: 978-2070427604
  • Dimensions du produit: 17 x 10,8 x 1,6 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.5 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (8 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 51.303 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Vendre une version numérique de ce livre dans la boutique Kindle.

Si vous êtes un éditeur ou un auteur et que vous disposez des droits numériques sur un livre, vous pouvez vendre la version numérique du livre dans notre boutique Kindle. En savoir plus

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne 

4.5 étoiles sur 5
4.5 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
10 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Léger et finement provocant 6 février 2009
Par Florinette TOP 500 COMMENTATEURS
Format:Poche
Dans le Japon corseté de 1950, un vieux professeur d'université fou amoureux de sa femme se rend compte qu'au bout de vingt ans de mariage il ne parvient plus à combler son appétit sexuel toujours insatiable.

Pour se stimuler, il va user de stratagème pervers comme se servir des charmes du prétendant de sa fille pour qu'il séduise son épouse. La jalousie qu'il commence à ressentir devient un bon excitant. Chacun des époux tient un journal intime en cachette dans lequel ils se confient. Mais pour pimenter le tout, ils font semblant de ne pas savoir que l'un lit le journal de l'autre et vice-versa...

Délicieusement libertin et moderne ce classique de la culture nippone écrit en 1956 !! Entre esthétisme et amoralisme, Junichirô Tanizaki nous offre, avec beaucoup de pudeur et de subtilité, car rien ne se dit ouvertement, un joli combat de séduction et de manipulation que je vous invite à découvrir !
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Pas si impudique , mais parfaitement pervers ! 17 juin 2010
Par Gerard Muller TOP 500 COMMENTATEURS VOIX VINE
Format:Poche|Achat vérifié
La clef ou la confession impudique/Junichiro Tanizaki
Le mari décide de tenir un journal intime à l'insu de son épouse, lequel doit normalement rester secret et bien caché. Mais réflexion faite, il décide de faire en sorte qu'elle puisse le découvrir et le lire sans qu'elle puisse imaginer que c'est intentionnel de sa part. Cependant dans un premier temps, il ne sait pas si elle l'a découvert, mais il va faire comme si c'était le cas sans le lui dire. Puis l'un et l'autre vont user de subterfuges pour détecter la consultation du journal de l'autre. Le livre commence par le début de ce journal.
L'épouse, Ikuko, sait que son mari tient un journal et tient également son journal intime. Elle écrit dans son journal qu'elle n'a jamais lu celui de son mari bien que cela lui ait été possible ayant trouvé la clef de la cachette. Elle suppose que son époux fait en sorte qu'elle découvre son journal pour lui distiller des mensonges. En fait, son plaisir ultime est ce fait de connaître l'endroit où est caché le journal de son mari qui ignore si elle le sait.
L'appétit sexuel de Ikuko est un facteur de tension entre les époux, d'autant plus que dans le cadre d'une tradition qui veut que la femme de bonne société nippone reste passive, les goûts de l'époux en matière sexuelle divergent sérieusement de ceux de Ikuko.
Toshiko, leur fille est courtisée par leur ami Kimura.
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
13 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Une histoire sombre mais délicieuse ! 11 juin 2003
Format:Poche
Un des livres que j'aurai retenu cette année, mettant en scène deux personnages torturés par leurs désirs mais retenus par les traditions asiatiques de vertue et de pudeur.
Une fenêtre ouverte sur la culture asiatique où le lecteur est le voyeur qui observe ce couple dans ses jeux pervers de mensonge et de manipulation ... Malgré tout, l'intrigue est bien ficelé, tour à tour Mari et Femme se laissant manipuler par le coinjoint le lecteur devra savoir deviner le vrai du faux, dans les confessions diaristes comme dans l'attitude des personnages. un régal !
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
10 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Erotisme bourgeois dans le Japon d'après-guerre 18 janvier 2008
Par BMR & MAM TOP 500 COMMENTATEURS
Format:Poche|Achat vérifié
Non Folio ne cherche pas à damer le pion à la collection Pocket des romans érotiques qui fleurissent dans les gares : ce bouquin est un roman japonais qui date de ... 1956 !
Autant dire que les charmes secrets sont, depuis, un peu éventés !
Mais l'idée, même si elle est d'époque, est plutôt originale.
D'un âge avancé, Monsieur commence à faiblir et peine à satisfaire Madame.
Histoire d'entretenir sa propre jalousie et donc sa flamme, il entreprend de tenir un journal intime racontant ses fantasmes.
Et en laissant soigneusement traîner la clef du tiroir, il s'assure que Madame lira bien ses «secrets».
Pour ne pas être en reste, sa femme gourmande ouvre elle aussi un journal intime (à l'époque, on n'appelait pas encore ça des blogs).
Contrairement à ce qu'on pourrait supposer, cette situation n'est pas le prétexte à différentes descriptions plus ou moins osées (on est en 1956 au Japon, et pas en 1968 à San Francisco).
Certes on n'y parle pas que de fleurs et de petits oiseaux (Madame est quand même dotée, je cite page 13, « d'un organe absolument exceptionnel », sic !), mais tout le charme de ce badinage libertin repose sur la position alambiquée des deux personnages et des tiers qu'ils veulent bien mêler à leurs jeux : c'est la règle du «je sais que tu sais que je lis ...» (jeu c'est que tu lis ... ?) avec toutes ses déclinaisons.
Comment amener l'autre (qui lira forcément ce que l'on écrit soi-disant en secret) à comprendre ce qu'il doit faire ou accepter (sachant qu'on lira ensuite ce qu'il aura écrit en secret, ...).
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?