Acheter d'occasion
EUR 4,48
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Bon
Commentaire: En Stock.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

La Dame en blanc Poche – 24 octobre 2001

4 étoiles sur 5 21 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 2,16
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 4,48
Reliure inconnue
"Veuillez réessayer"
EUR 3,85

Il y a une édition plus récente de cet article:

La dame en blanc
EUR 8,70
(24)
En stock.

nouveautés livres nouveautés livres


Offres spéciales et liens associés

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre adresse e-mail ou numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Format: Poche
Attention, la version française de la Dame en blanc aux Editions du Masque est incomplete: il manque un tiers du texte original et beaucoup de la subtilité du texte anglais est perdue. Evitez cette traduction si vous voulez garder la richesse de l'original.
Remarque sur ce commentaire 19 sur 21 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Florinette TOP 500 COMMENTATEURS le 13 janvier 2009
Format: Poche
Walter Hartright, professeur de dessin âgé de vingt-huit ans, s'apprête à quitter Londres pour se rendre à Limmeridge House, en Cumberland, auprès de l'aristocrate Fairlie afin d'y instruire deux jeunes filles dans l'art de l'aquarelle.

Profitant du dernier clair de lune de Londres, sur une route déserte il voit apparaître, comme sortie de terre, une étrange jeune femme toute de blanc vêtue, au regard grave et anxieux, lui demander de l'aide. Trop étourdi et étonné par cette rencontre inattendue et bizarre, il n'y prête guère plus d'attention jusqu'au jour où une allusion à cette mystérieuse Dame en blanc ressurgit.

Je ne connaissais pas cet auteur et, pour une première approche, je dois dire que c'est une réussite !! S'adressant au lecteur, tour à tour, d'autres personnes que Walter Hartrignt prennent la parole afin de bien comprendre ce qu'il s'est réellement passé. L'intrigue haletante, complexe, mais extrêmement bien maîtrisée, nous entraîne dans la campagne anglaise du 19ème siècle jusque dans la demeure de Limmeridge House qui renferme de bien lourds secrets...Quand je pense que Wilkie Collins s'est inspiré d'un fait authentique personnel pour écrire cette histoire !! Mais je vous laisse le soin de découvrir la suite, car ce serait un crime de vous en dire plus !
Remarque sur ce commentaire 9 sur 10 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Format Kindle Achat vérifié
Un peu longuet dans la narration mais à le mérite d'y avoir un peu de suspens.
Histoire racontée par le point de vue de divers protagonistes du roman.
Cela se passe dans l'Angleterre de 19ième siècle, mariage arrangé, fantôme et naturellement personnages cosmopolites qui gravitent et intriguent au détriment de la jeune mariée.
Remarque sur ce commentaire 3 sur 3 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Format Kindle
Quel plaisir de retrouver ce roman que j'avais déjà lu et que j'avais tant aimé en version papier. La première version numérique que j'avais trouvée comportait de nombreuses erreurs alors que celle-ci est parfaite ! Merci !
Remarque sur ce commentaire 3 sur 3 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par PH.DV le 9 décembre 2008
Format: Poche Achat vérifié
Disons le tout net, plus personne n'écrit plus comme Wilkie Collins. Evidemment, un siècle et demi nous sépare de son oeuvre. Peut-être êtes-vous comme moi, à avaler des thrillers et des polars (et il y a tellement de maîtres du genre en la matière !) en cascade. Eh bien, ce livre mérite bien le qualificatif d'ancêtre du polar. Les sentiments des personnages sont exacerbés, leurs attitudes ne valent que parce qu'on se trouve en Angleterre, au XIXème siècle. J'entends par là qu'il y a un code de l'honneur disparu depuis. C'est le vice et la vertu qui s'affrontent et l'enjeu de tout cela : Laura Fairlie, belle jeune fille à la fortune établie, qui donc a tous les attraits pour attirer un homme sans foi ni loi. Parce qu'il y a ce satanné code de l'honneur, elle se jette dans la gueule du loup, mais le destin lui réserve bien des surprises.
Ce livre de ce bon vieux Collins, parce qu'il met en scène un drame avec des personnages hauts en couleurs, et parce que son écriture est tout simplement sublime, s'affirme comme un chef d'oeuvre. Mais pas l'un de ces chefs d'oeuvres que l'on n'ose pas aborder, non, de ceux qui se laissent dévorer à pleines dents.
Ne boudez pas votre plaisir, lancez-vous dans cette lecture trépidante !
Remarque sur ce commentaire 10 sur 12 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Ah on est loin des thrillers glauques et des poursuites en voiture sous la pluie de San Francisco, entre trafiquants d'armes et dealers...

Avec la Dame en Blanc vous êtes introduit dans un salon cosy anglais. On y hume le thé bien chaud, on y cotoie des gentlemen gantés et chappeautés, prêts à secourir de faibles femmes en détresse. Les pages vous entrainent sur des auteurs longtemps et à tort boudées par les éditeurs français. Dickens vous connaissez bien entendu. Mais Wilkie Collins...et pourtant Dickens lui vouait amitié sans faille et une jalousie de même, pour son talent de conteur des mystères avec son style victorien.

Faut-il le lire ? Oui, en buvant une tasse de thé (fumé de préférence), dans un canapé en cuir, un jour d'hiver brumeux et pluvieux. Au XIXème siècle, même le suspence prenait son temps. Et il n'en était que plus savoureux...
Remarque sur ce commentaire 15 sur 18 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Sandrine le 18 novembre 2014
Format: Format Kindle Achat vérifié
j'ai terminé ce livre avec bien du mal.
Le style est lourd, coincé, normal on est au XIXè S. en Angleterre, les gens sont coincés, les dialogues sont à rallonge pour dire des choses simples, on a des phrases compliquées....
Bref, ce n'est pas la légèreté du style et son attrait qui m'auront motivée à poursuivre ma lecture mais juste la curiosité ou aussi certainement mon entêtement à comprendre une histoire hyper compliquée (l'auteur le dit lui-même d'ailleurs!!), histoire fantastique et improbable où se mêlent sombrement le hasard (on se demande même si c'en est vraiment), la niaiserie, l'innocence, la naïveté, la stupidité même derrière certaines réactions de certains personnages, de la manipulation à gogo, sur fond d'histoire d'héritage, d'intérêts pour l'argent, d'histoires d'amour, de complots... le tout étant parfaitement indigeste et peu distrayant.
Bref je ne relirai pas de Wilkie Collins.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?