Acheter d'occasion
D'occasion - Bon Voir les détails
Prix : EUR 2,49

ou
 
   
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Dites-le à l'éditeur :
J'aimerais lire ce livre sur Kindle !

Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici ou téléchargez une application de lecture gratuite.

La Femme de l'officier nazi : comment une juive survécut à l'holocauste [Broché]

Edith Hahn-Beer , Susan Dworkin
5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (2 commentaires client)

Voir les offres de ces vendeurs.


‹  Retourner à l'aperçu du produit

Descriptions du produit

Amazon.fr

Brillante élève, vive et insouciante, Edith est entourée d'une cour de prétendants, admiratifs de cette jeune beauté intelligente et cultivée. Mais à Vienne en 1938, le temps de la jeunesse et des amours frivoles s'envole avec l'arrivée du nazisme. L'Anschluss, où lorsque le vernis culturel autrichien vole en éclats, fait remonter à la surface les haines ancestrales, laisse libre cours à la barbarie et à la persécution des Juifs. L'incrédulité ou l'insouciance d'Edith érigées en remparts contre les pires atrocités de la guerre l'aident à survivre dans les rangs mêmes des bourreaux de son peuple. C'est sous un nom d'emprunt qu'elle fuit Vienne où elle n'a plus ni famille ni soutien, pour devenir l'épouse respectée d'un officier nazi. Un rôle qu'elle endossera docilement mais toujours dans le registre de l'angoisse et de la peur. Edith Hahn raconte ici son parcours, son errance de juive traquée, son histoire d'U-Boat… terme servant à désigner les Juifs survivants de l'Holocauste cachés sous une fausse identité au sein des régimes nazis. --Lenaïc Gravis & Jocelyn Blériot

Quatrième de couverture

L'arrestation par la Gestapo, le confinement dans le ghetto juif de Vienne, l'étoile jaune sur le manteau et l'insigne « J » sur les papiers, l'envoi dans un camp de travail... Prisonnière de cette spirale infernale, Edith Hahn ne devra sa survie qu'à une amie chrétienne dont elle empruntera l'identité afin de gagner Munich, où elle rencontre Werner Vetter, un nazi, qui tombe amoureux d'elle et l'épouse en dépit de sa condition juive. Edith, jusqu'alors méprisée et persécutée, devient dès lors une citoyenne aryenne modèle, et la mère du seul enfant-juif né dans un hôpital du Reich en 1944. Désormais réfugiée dans un silence lucide, elle s'interdit de penser, se replie sur elle-même, un moyen comme un autre de « traverser l'enfer sans se brûler ». Ce récit sans égal relate à la fois le combat d'un être humain pour la vie et la tragédie déchirante de la perte d'identité. --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Biographie de l'auteur

Edith Hahn Beer. Née à Tienne en 1914. L'ensemble des documents, notes, photos qu'elle avait méthodiquement consignés tout au long de son épreuve font désormais partie de l'Holocaust Mémorial Museum de Washington. Susan Dworkin, romancière et scénariste américaine, couronnée par l'Emmy Award et le National Book Award, l'a accompagnée dans la rédaction de cette autobiographie. --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.
‹  Retourner à l'aperçu du produit