Livraison gratuite en 1 jour ouvré avec Amazon Premium
Quantité :1

Autres vendeurs sur Amazon
Ajouter au panier
EUR 10,82
Livraison gratuite dès EUR 25,00 d'achats. Détails
Vendu par : KAPPA MEDIA
Ajouter au panier
EUR 12,50
Livraison gratuite dès EUR 25,00 d'achats. Détails
Vendu par : dvd_ozone
Ajouter au panier
EUR 15,00
Livraison gratuite dès EUR 25,00 d'achats. Détails
Vendu par : ULYSSE Business
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

La Femme modèle

dans notre promotion 2 DVD = le 3e offert*


Prix conseillé : EUR 15,05
Prix : EUR 10,91 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Économisez : EUR 4,14 (28%)
Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
15 neufs à partir de EUR 8,15 1 d'occasion à partir de EUR 53,00 1 de collection à partir de EUR 325,00

5 DVD achetés = 30€

5 DVD =30
Vous pouvez profiter de cette offre sur près de 1400 titres du 27 octobre 2014 au 30 mars 2015 inclus. Pour profiter de l'offre, ajoutez à votre panier 5 DVD, et utilisez le code 5DVD30EUR.

2 DVD achetés = le 3e offert

2 DVD achetés = le 3e offert
Vous pouvez profiter de cette offre sur près de 1100 titres du 8 décembre 2014 au 5 avril 2015 inclus. Pour profiter de l'offre, ajoutez à votre panier 3 DVD, et utilisez le code 2DVD3DEC.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

La Femme modèle + Indiscrétions [Édition Simple] + Madame porte la culotte
Prix pour les trois: EUR 30,08

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • Acteurs : Gregory Peck, Lauren Bacall, Dolores Gray, Sam Levene, Tom Helmore
  • Réalisateurs : Gregory Peck, Lauren Bacall, Dolores Gray, Sam Levene, Tom Helmore
  • Format : Couleur, Plein écran, Cinémascope, PAL
  • Audio : Anglais (Dolby Digital 2.0 Mono)
  • Sous-titres : Français
  • Région : Région 2 (Ce DVD ne pourra probablement pas être visualisé en dehors de l'Europe. Plus d'informations sur les formats DVD/Blu-ray.).
  • Rapport de forme : 2.35:1
  • Nombre de disques : 1
  • Studio : Warner Bros.
  • Date de sortie du DVD : 5 septembre 2007
  • Durée : 113 minutes
  • Moyenne des commentaires client : 4.4 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (10 commentaires client)
  • ASIN: B000RIZS8O
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 7.754 en DVD & Blu-ray (Voir les 100 premiers en DVD & Blu-ray)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Descriptions du produit

Descriptions du produit

LA FEMME MODÈLE - DESIGNING WOMAN

Synopsis

Un reporter sportif épouse une dessinatrice de mode. Ils forment un ménage turbulent...

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté

Commentaires en ligne

4.4 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

32 internautes sur 34 ont trouvé ce commentaire utile  Par rockin-jl sur 3 septembre 2009
la femme modèle est une comédie américaine de 1957 signé Vicente Minnelli (1903-1996) avec dans les rôles principaux Gregory Peck et Lauren Bacall et est une franche réussite.
Je pourrais arrêter ma chronique ici car cela devrait déjà vous mettre l'eau à la bouche si vous ne connaissez pas ce film...mais je vais développer un peu ma pensée profonde quand même. Hors donc , cette toile narre la rencontre entre Mike Hagen (G Peck) ,journaliste sportif (boxe) et la belle Marilla (L Bacall) styliste de mode raffinée autant qu'élégante. Coup de foudre , mariage et voila nos 2 tourtereaux aux prises avec les affres de la vie de couple , bien compliquée du fait de leurs milieux et amis respectifs diamétralement à l'opposé. Les situations savoureuses vont s'enchaîner, les 2 acteurs principaux sont évidement parfaits, Peck pince sans rire imperturbable et Bacall élégante et dominatrice,ainsi que les seconds rôles hilarants (le boxeur sonné, l'ami styliste de madame) .
Minnelli (Un américain à Paris1951) renverse les rôles entre l'homme et la femme, c'est en effet cette dernière qui occupe la position sociale la plus élevée ;c'est chez elle qu'ils vont habiter ; c'est elle qui prend les décisions,Bacall se delecte visiblement de ce role.
Lire la suite ›
16 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par Jean Humbert TOP 500 COMMENTATEURS sur 26 août 2013
V. Minelli + L. Bacall + G. Peck = Chef d'œuvre évidemment.
Une des très rares comédies de G. Peck, et de Lauren Bacall, Minelli étant bien connu dans le genre. Des seconds rôles formidables (le boxeur Maxie, la grande Dolores Gray). Des dialogues étincelants. Un rythme endiablé, des scènes d'anthologie (la "bagarre "chorégraphiée finale, le caniche, les "yeux ouverts", ou les acteurs au début qui s'adressent au spectateur, et d'autres).
Minelli aimait beaucoup les jambes de ses deux actrices et il avait raison de ne pas nous en priver...
Les deux acteurs sont absolument extraordinaires, et Lauren Bacall a rarement été aussi jolie. Des scènes très drôles (la partie de poker ! ou celle du restaurant avec Lori et les raviolis).
Une qualité de copie très bonne quoiqu'il manque un peu de netteté ou de contraste par moments.
C'est véritablement une des toutes dernières grandes comédies américaines. Ne la manquez pas.
Mais : seulement une VO américaine ST en français ! Pas de version audio française. Absolument aucun bonus. Le chapitrage est fait en dépit du bon sens. Une jaquette, disons, ... discutable. Mais quelle importance face à un tel chef d'œuvre ?
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
10 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile  Par Roger Dominique Maes COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 50 COMMENTATEURS sur 25 mars 2011
Achat vérifié
Titre original "Designing Woman" (titre-jeu de mots intraduisible puisqu'il peut désigner aussi bien une dessinatrice qu'une "intrigante"), Vincente Minnelli, 1957, couleur, très belle copie, en VOST seulement.

Dans un hôtel de Berverly Hills, un chroniqueur sportif (Gregory Peck) et une dessinatrice de mode (Lauren Bacall) se rencontrent, tombent amoureux et se marient. De retour à New York, le mâle croit impressionner sa belle, mais il réalise qu'il vit "dans une boîte à chaussures" quand elle habite un gigantesque et somptueux appartement sur la 5° avenue. Première d'une longue suite de gifles que va prendre le "mâle dominant" tout au long du film.

Minnelli sait taper sur le machisme de son temps avec une rare élégance. Je me demande s'il n'a pas fait autant pour l'émancipation de la femme que les féministes. Comme dans la plupart de ses films, et tant dans des comédies aussi minces que "Il faut marier papa" que dans des drames comme "Celui par qui le scandale arrive" ou "Thé et Sympathie", le monde masculin est opposé au monde féminin jusqu'au conflit ouvert, et ici avec tous les aspects caricaturaux qu'ils revêtent l'un et l'autre dans l'esprit des contemporains : boxe, bière et poker pour Lui, mode, ballet, et mondanités pour Elle. Pour pimenter le débat, l'humiliation de l'homme de voir sa femme plus riche, plus considérée que lui est compensée par la jalousie de celle-ci à l'égard d'une ancienne maîtresse, interprétée par la superbe chanteuse et danseuse Dolorès Gray; le numéro "Thanks, But No Thanks !
Lire la suite ›
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par Jean-Pierre Guerin sur 6 juin 2012
Achat vérifié
Venu de Broadway, Vincente Minelli a abordé tous les genres au cinéma, de la comédie au drame en passant par le thriller. Mais c'est surtout dans la comédie musicale qu'il a marqué des générations de cinéphiles. La femme modèle (curieux titre français pour Designing woman) ne comporte pas de chansons mais tourne néanmoins à un rythme endiablé. Un journaliste sportif rencontre une créatrice de mode qu'il épouse quelques jours après leur rencontre. De retour à New York, ils se rendent compte qu'ils appartiennent à deux univers différents. Ce qui va compliquer leur vie d'autant que notre journaliste recherché par la mafia de la boxe va être obligé de se cacher dans un hôtel en compagnie d'un boxeur déglingué en faisant croire à son épouse qu'il traverse les USA en suivant des équipes de sportifs. En soi, le pitch est simple, mais ce qui fait notre joie et déclenche le rire est bien évident l'art du montage de Minelli comme le naturel de ses comédiens qui ne surchargent pas. Une des meilleures comédies des années 50 longtemps méconnue par les DVD.
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?