La Fouine

Les clients ont également acheté des articles de

Top albums (Voir les 14)


Voir les 14 albums de La Fouine

La Fouine : top des titres
Trier par:
Meilleures ventes
1-10 of 232
Titre Album  
30
30
30
30
30
30
30
30
30
30

Image de La Fouine

Biographie

Laouni Mouhid est né le jour de noël 1981 à Trappes, dans le 78 (Yvelines), où il a grandi parmi sept autres enfants d'une famille d'ouvriers marocains qui se saignent aux quatre veines pour donner à leur progéniture des valeurs et des cours au conservatoire. À la maison, il écoute aussi bien Jacques Brel que NTM, et se forge un début de culture musicale. À 15 ans, il choisit d'abandonner ses études pour se consacrer au rap et à la vie de rue, avec son corollaire : quelques séjours en foyer et en prison, car le rap ne paye pas tout de suite et le deal de produits illicites, quand on passe sa ... Lire la suite

Laouni Mouhid est né le jour de noël 1981 à Trappes, dans le 78 (Yvelines), où il a grandi parmi sept autres enfants d'une famille d'ouvriers marocains qui se saignent aux quatre veines pour donner à leur progéniture des valeurs et des cours au conservatoire. À la maison, il écoute aussi bien Jacques Brel que NTM, et se forge un début de culture musicale. À 15 ans, il choisit d'abandonner ses études pour se consacrer au rap et à la vie de rue, avec son corollaire : quelques séjours en foyer et en prison, car le rap ne paye pas tout de suite et le deal de produits illicites, quand on passe sa vie dans les squares, est une tentation évidente.

La Fouine bourrée au son

En 2003 il se marie et devient père d'une petite Fatima, au même moment, il sort sa première mix-tape, Planète Trappes, vol 1, qui lui fait acquérir un début de légitimité dans le milieu du rap underground. Il en profite pour s'inscrire au concours organisé par la radio Skyrock et la maison de disques Sony. Finaliste, il décroche un contrat avec la major du disque et se trouve un job en parallèle : médiateur dans les quartiers sensibles pour la municipalité de Trappes, où on imagine que sa nouvelle aura lui permet d'être écouté.

Bourré au Son sort en 2005 : c'est un album fortement marqué par le style américain, voire californien, où l'on remarque son appel à « L'Unité », avec une partie chantée de J.Mi Sissoko, qui est un des morceaux qui tourne le plus sur les radios cette année-là. « Quelque chose de spécial » est également un titre popularisé par la radio. Le temps de mettre sur le marché une deuxième mix-tape, Planète Trappes, Vol 2, et en mars 2007, La Fouine sort un deuxième album, Aller Retour, qui le fait cette fois connaître d'un plus large public.

Plusieurs singles en sont extraits, mais on remarque avant tout « Reste en chien » avec le renfort de Booba, devenu entre temps la star hexagonale du rap hardcore. « Qui peut me stopper ? », qui le suit, est classé au Top 50 et renforce sa présence sur les ondes. En 2008, La Fouine réunit ses collègues sur une nouvelle mix-tape, Capitale du Crime.

Mes Repères sort en 2009 et devient le plus important succès de La Fouine. L'album se classe n° 2 des ventes françaises et reste dans le classement la bagatelle de quarante-et-une semaines. Ce succès populaire donne à La Fouine une liberté de création que le rappeur met à profit pour sortir début 2010, la mixtape Capitale du Crime, Vol. 2 (Mixtape).

Un an plus tard, La Fouine est de retour avec le double La Fouine Vs Laouni (février 2011) dans lequel il revient sur son passé et tente une analyse de ses deux personnalités. Sur le plan musical, l'album recèle les duos avec The Game (« Caillera for Life » en français) et Zaho (« Elle venait du ciel ») et le collectif « Bafana Bafana Remix » avec Soprano, Seth Gueko, Nessbeal, Admiral T et son frère Canardo. Capitale du Crime, Vol. 3 en 2011 croule sous les participations avec Corneille, Soprano, T-Pain, DJ Khaled, ou Mister You qui s'impliquent dans le projet. 

Pour son cinquième album en 2013, La Fouine convoque un aréopage varié qui va de Youssoupha à Amel Bent, en passant par Sniper et Zaho. Drôle de Parcours sort en février 2013 sur fond de clash avec Booba, La Fouine répliquant au « A.C. Milan » de ce dernier par « Autopsie 5 » qu'il offre aux et qui ne figure pas sur l'album. Copyright 2014 Music Story Jean-Eric Perrin

Laouni Mouhid est né le jour de noël 1981 à Trappes, dans le 78 (Yvelines), où il a grandi parmi sept autres enfants d'une famille d'ouvriers marocains qui se saignent aux quatre veines pour donner à leur progéniture des valeurs et des cours au conservatoire. À la maison, il écoute aussi bien Jacques Brel que NTM, et se forge un début de culture musicale. À 15 ans, il choisit d'abandonner ses études pour se consacrer au rap et à la vie de rue, avec son corollaire : quelques séjours en foyer et en prison, car le rap ne paye pas tout de suite et le deal de produits illicites, quand on passe sa vie dans les squares, est une tentation évidente.

La Fouine bourrée au son

En 2003 il se marie et devient père d'une petite Fatima, au même moment, il sort sa première mix-tape, Planète Trappes, vol 1, qui lui fait acquérir un début de légitimité dans le milieu du rap underground. Il en profite pour s'inscrire au concours organisé par la radio Skyrock et la maison de disques Sony. Finaliste, il décroche un contrat avec la major du disque et se trouve un job en parallèle : médiateur dans les quartiers sensibles pour la municipalité de Trappes, où on imagine que sa nouvelle aura lui permet d'être écouté.

Bourré au Son sort en 2005 : c'est un album fortement marqué par le style américain, voire californien, où l'on remarque son appel à « L'Unité », avec une partie chantée de J.Mi Sissoko, qui est un des morceaux qui tourne le plus sur les radios cette année-là. « Quelque chose de spécial » est également un titre popularisé par la radio. Le temps de mettre sur le marché une deuxième mix-tape, Planète Trappes, Vol 2, et en mars 2007, La Fouine sort un deuxième album, Aller Retour, qui le fait cette fois connaître d'un plus large public.

Plusieurs singles en sont extraits, mais on remarque avant tout « Reste en chien » avec le renfort de Booba, devenu entre temps la star hexagonale du rap hardcore. « Qui peut me stopper ? », qui le suit, est classé au Top 50 et renforce sa présence sur les ondes. En 2008, La Fouine réunit ses collègues sur une nouvelle mix-tape, Capitale du Crime.

Mes Repères sort en 2009 et devient le plus important succès de La Fouine. L'album se classe n° 2 des ventes françaises et reste dans le classement la bagatelle de quarante-et-une semaines. Ce succès populaire donne à La Fouine une liberté de création que le rappeur met à profit pour sortir début 2010, la mixtape Capitale du Crime, Vol. 2 (Mixtape).

Un an plus tard, La Fouine est de retour avec le double La Fouine Vs Laouni (février 2011) dans lequel il revient sur son passé et tente une analyse de ses deux personnalités. Sur le plan musical, l'album recèle les duos avec The Game (« Caillera for Life » en français) et Zaho (« Elle venait du ciel ») et le collectif « Bafana Bafana Remix » avec Soprano, Seth Gueko, Nessbeal, Admiral T et son frère Canardo. Capitale du Crime, Vol. 3 en 2011 croule sous les participations avec Corneille, Soprano, T-Pain, DJ Khaled, ou Mister You qui s'impliquent dans le projet. 

Pour son cinquième album en 2013, La Fouine convoque un aréopage varié qui va de Youssoupha à Amel Bent, en passant par Sniper et Zaho. Drôle de Parcours sort en février 2013 sur fond de clash avec Booba, La Fouine répliquant au « A.C. Milan » de ce dernier par « Autopsie 5 » qu'il offre aux et qui ne figure pas sur l'album. Copyright 2014 Music Story Jean-Eric Perrin

Laouni Mouhid est né le jour de noël 1981 à Trappes, dans le 78 (Yvelines), où il a grandi parmi sept autres enfants d'une famille d'ouvriers marocains qui se saignent aux quatre veines pour donner à leur progéniture des valeurs et des cours au conservatoire. À la maison, il écoute aussi bien Jacques Brel que NTM, et se forge un début de culture musicale. À 15 ans, il choisit d'abandonner ses études pour se consacrer au rap et à la vie de rue, avec son corollaire : quelques séjours en foyer et en prison, car le rap ne paye pas tout de suite et le deal de produits illicites, quand on passe sa vie dans les squares, est une tentation évidente.

La Fouine bourrée au son

En 2003 il se marie et devient père d'une petite Fatima, au même moment, il sort sa première mix-tape, Planète Trappes, vol 1, qui lui fait acquérir un début de légitimité dans le milieu du rap underground. Il en profite pour s'inscrire au concours organisé par la radio Skyrock et la maison de disques Sony. Finaliste, il décroche un contrat avec la major du disque et se trouve un job en parallèle : médiateur dans les quartiers sensibles pour la municipalité de Trappes, où on imagine que sa nouvelle aura lui permet d'être écouté.

Bourré au Son sort en 2005 : c'est un album fortement marqué par le style américain, voire californien, où l'on remarque son appel à « L'Unité », avec une partie chantée de J.Mi Sissoko, qui est un des morceaux qui tourne le plus sur les radios cette année-là. « Quelque chose de spécial » est également un titre popularisé par la radio. Le temps de mettre sur le marché une deuxième mix-tape, Planète Trappes, Vol 2, et en mars 2007, La Fouine sort un deuxième album, Aller Retour, qui le fait cette fois connaître d'un plus large public.

Plusieurs singles en sont extraits, mais on remarque avant tout « Reste en chien » avec le renfort de Booba, devenu entre temps la star hexagonale du rap hardcore. « Qui peut me stopper ? », qui le suit, est classé au Top 50 et renforce sa présence sur les ondes. En 2008, La Fouine réunit ses collègues sur une nouvelle mix-tape, Capitale du Crime.

Mes Repères sort en 2009 et devient le plus important succès de La Fouine. L'album se classe n° 2 des ventes françaises et reste dans le classement la bagatelle de quarante-et-une semaines. Ce succès populaire donne à La Fouine une liberté de création que le rappeur met à profit pour sortir début 2010, la mixtape Capitale du Crime, Vol. 2 (Mixtape).

Un an plus tard, La Fouine est de retour avec le double La Fouine Vs Laouni (février 2011) dans lequel il revient sur son passé et tente une analyse de ses deux personnalités. Sur le plan musical, l'album recèle les duos avec The Game (« Caillera for Life » en français) et Zaho (« Elle venait du ciel ») et le collectif « Bafana Bafana Remix » avec Soprano, Seth Gueko, Nessbeal, Admiral T et son frère Canardo. Capitale du Crime, Vol. 3 en 2011 croule sous les participations avec Corneille, Soprano, T-Pain, DJ Khaled, ou Mister You qui s'impliquent dans le projet. 

Pour son cinquième album en 2013, La Fouine convoque un aréopage varié qui va de Youssoupha à Amel Bent, en passant par Sniper et Zaho. Drôle de Parcours sort en février 2013 sur fond de clash avec Booba, La Fouine répliquant au « A.C. Milan » de ce dernier par « Autopsie 5 » qu'il offre aux et qui ne figure pas sur l'album. Copyright 2014 Music Story Jean-Eric Perrin


Améliorez le contenu de cette page

Si vous êtes l'artiste, le label ou le manager concerné, vous pouvez mettre à jour les informations sur cette page, telles que biographie, vidéos et plus encore sur Artist Central.

Commentaires

Visitez notre FAQ sur les Pages Artistes
Donnez-nous votre avis sur cette page