Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

La Galerie du rossignol Poche – 3 mars 2000


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Poche, 3 mars 2000
"Veuillez réessayer"
EUR 0,01


Découvrez notre boutique 10/18.

Offres spéciales et liens associés


Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Descriptions du produit

Quatrième de couverture

Après Hugh Corbett et Kathryn Swinbrooke, Paul C. Doherty - cette fois sous le pseudonyme de Paul Harding - nous présente un nouveau " grand détective ", frère Athelstan, un dominicain de vingt-huit ans, féru d'astronomie, assistant éclairé de Sir John Cranston, coroner de Londres. Cette première enquête se déroule en 1377, au lendemain de la mort du fameux Prince Noir, bientôt suivi dans la tombe par son père, le roi Edouard III. Alors que la couronne d'Angleterre tombe aux mains d'un enfant, le futur Richard II, les intrigues de la noblesse se succèdent et une terrible lutte de pouvoirs va déchirer le pays, entraînant la désapprobation de l'Eglise et des grands négociants de la capitale. Après l'assassinat ignoble de l'un d'eux, quelques jours après le décès du roi, le coroner et frère Athelstan entrent en scène. Leur mission va les mener des taudis de Whitefriars aux ors et aux fastes de la Cour.


Détails sur le produit

  • Poche: 248 pages
  • Editeur : 10 X 18 (3 mars 2000)
  • Collection : Grands détectives
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2264028246
  • ISBN-13: 978-2264028242
  • Dimensions du produit: 18 x 1,5 x 11 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.8 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (5 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 237.077 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.8 étoiles sur 5
5 étoiles
4
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 5 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

8 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile  Par lesolitaire sur 28 février 2004
C'est un nouveau "Grand détective" qui fait son entrée chez 10/18: Frère Athelstan, un jeune dominicain, curé de la paroisse de St-Erconwald. Et croyez-moi : il y a fort à faire avec ces turbulentes ouailles qui ne cessent de se chamailler pour trois fois rien, qui médisent ou qui se mettent dans de sales draps mais heureusement qu'ils ont ce brave Athelstan pour les remettre dans le bon chemin en douceur. Pour entourer ce detective londonien du XIVème siècle, il y a Bonaventure, le "Chat-holique" qui assiste à chaque messe avant de partir en croisade contre les rats, il y a la douce Benedicta et son si beau sourire et surtout il y Sir John Cranston, l'enrobé coroner de Londres: Prenez le Falstaff de Shakespeare et mélangez-le avec le Bérurier de Frédéric Dard et vous obtenez Cranston. Et c'est une chance que notre frère dominicain soit là pour l'épauler dans ses investigations comme celle qui se déroule dans le livre : l'assassinat du riche Sir Thomas Springall retrouvé mort dans sa chambre et le suicide de son serviteur retrouvé pendu à une poutre du grenier. Les deux investigateurs vont devoir mettre au jour les petits secrets inavouables de la famille Springall de et ceux qui vivent avec eux dans leur demeure. Le final aura lieu comme dans tout bon whodunnit qui se respecte en présence de tous les protagonistes où les deux enquêteurs présenteront la solution particulièrement bien huilée de cette éngime. Des rebondissements, des meurtres à répétition, des enquêtes qui tiennent bien la route, de l'humour, des personnages attachents et drôles ( de Sir John aux paroissiens ) et un aperçu du contexte historique de l'époque : voilà de quoi nous donner des bons moments de détente grâce à cette série Athelstan !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par Lisa sur 19 octobre 2004
Londres au 14ème siècle, la misère, la religion, les crimes... L'enquête est menée par un duo de choc, un coroner buveur et péteur, et un moine (oups! j'ai dit moine? je voulais dire frère)pas trop moralisateur. La traduction est extrèmement réussie malgré les trop nombreuses notes de bas de page, et on a vraiment l'impression de lever la choppe à L'Agneau de Dieu en compagnie de nos deux amis.
Contrairement à nos autres moines enquêteurs, Athelstan arrive dans cette enquête avec un coeur lourd de remords et de doute, ce qui le rend particulièrement attachant. Quant au tonitruant Cranston, son fort penchant pour la boisson le rapproche presque du privé alcoolique des plus grands romans noirs...
Et en plus, on sourit, on rit, on pousse des "ho" et des "ha"... Mais que demande le bon peuple?!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Rom-One sur 8 décembre 2004
Comme dans ses deux autres séries, Paul Harding (pseudonyme de Paul C Doherty)nous offre avec les aventures de Frère Athelstan un très belle présentation de l'Angleterre médiévale conjuguée à un scénario bien tenu et astucieux et une enquête palpitante. On n'est donc pas déçu par cette nouvelle série qui se lit aussi bien que les précédentes.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par Helene Lombard sur 4 mai 2010
Pour les amateurs de la période moyennageuse. L'intrigue est crédible et très bien menée. Les autres livres de la série sont tous aussi passionnants.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
0 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Mr. Ou Me Landsheere Eric sur 12 août 2004
pour cette 4ème enquête, on suit toujours avec autant de plaisir les deux personnages principaux (le dominicain et le coroner)... ondécouvre aussi les relations entre le pouvoir et l'argent, les nobles et les marchands dans cette angleterre de la fin du 14ème siècle
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?