Acheter neuf

ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
ou
en essayant gratuitement Amazon Premium pendant 30 jours. Votre inscription aura lieu lors du passage de la commande. En savoir plus.
Acheter d'occasion
D'occasion - Comme neuf Voir les détails
Prix : EUR 10,95

ou
 
   
Amazon Rachète votre article
Recevez un chèque-cadeau de EUR 2,50
Amazon Rachète cet article
Plus de choix
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 
Dites-le à l'éditeur :
J'aimerais lire ce livre sur Kindle !

Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici ou téléchargez une application de lecture gratuite.

La Grandeur sans convictions : Essai sur le dandysme [Poche]

Marie-Christine Natta
5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (1 commentaire client)
Prix : EUR 12,17 Livraison à EUR 0,01 En savoir plus.
  Tous les prix incluent la TVA
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
Il ne reste plus que 3 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Voulez-vous le faire livrer le jeudi 18 septembre ? Choisissez la livraison en 1 jour ouvré sur votre bon de commande. En savoir plus.
Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 2,50
Vendez La Grandeur sans convictions : Essai sur le dandysme contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 2,50, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Description de l'ouvrage

13 mai 2011 Félin poche
Qui est dandy ?
C'est celui qui se pare de discrétion et celui qui affiche ses couleurs, c'est celui qui aime le luxe et celui qui le dédaigne, c'est celui qui agit et celui qui paresse, bref, c'est l'homme aux mille visages qui n'est jamais là où on l'attend.
À l'écart des chemins frayés, il se forge une nouvelle nature qui le distingue et l'élève. Grâce à son difficile art de plaire en déplaisant, il désennuie les sociétés usées. On se dispute cette «amusante peste», tour à tour d'une politesse exquise et d'une odieuse inconvenance.
Éternel révolté, le dandy ne se conforme ni aux usages de la courtoisie ni à ceux de la morale. Mais ses transgressions sont bien inoffensives car il a besoin des règles qu'il bouscule comme des hommes qu'il méprise. Il ne veut pas changer le monde, il veut simplement imposer sa «grandeur sans convictions».

Spécialiste de la littérature du XIXe siècle, Marie-Christine Natta est l'auteur d'une thèse, d'ouvrages, d'articles et d'éditions critiques sur le dandysme. Elle a publié une récente biographie de Delacroix (Tallandier) et en prépare actuellement une autre de Baudelaire (Perrin). Son édition critique de Du Dandysme et de George Brummell de Barbey d'Aurevilly va être prochainement rééditée au Mercure de France dans la collection «Le Temps retrouvé». Marie-Christine Natta a également publié, en 2005, aux Éditions du Félin, un essai sur Alexandre Dumas intitulé Le Temps des mousquetaires.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

La Grandeur sans convictions : Essai sur le dandysme + Dandies. Baudelaire et Cie + Du dandysme et de George Brummell
Acheter les articles sélectionnés ensemble


Descriptions du produit

Extrait

Qui est dandy ?
Brummell, un chef-d'oeuvre de sobriété britannique ? Barbey d'Aurevilly, «bardé d'or vieilli», agent provocateur du bon goût ? Baudelaire, l'ascétique vêtu de noir, portant le deuil de son époque souffrante ? Boni de Castellane, l'hôte fastueux du Palais Rose ? Des Esseintes, le solitaire cloîtré dans sa thébaïde ? Ou encore David Bowie, le rocker à la lippe dédaigneuse ?
Impossibles réponses. Les dandys narguent les académies et se dérobent aux curiosités. Leurs individualités les rendent inclassables, et leur mystère masque le secret de leur nature. Le mot dandy suppose donc un infini pluriel et une singularité indéfinie. Le mot dandysme, lui, suggère une généralité illusoire. Quand on tente de le circonscrire, on oscille entre deux attitudes opposées : ou bien on exclut, comme Barbey d'Aurevilly pour qui Brummell est un modèle inégalé ; ou bien on accueille à bras ouverts tous les candidats au dandysme : les sobres et les excentriques, les mondains et les misanthropes, les affables et les ombrageux.
Avant même de s'incarner dans les célèbres figures de Byron, de Brummell et du comte d'Orsay, le mot se joue des étymologies. Pourquoi le dandy s'appelle-t-il ainsi ? Parce qu'il se dandine ? Parce qu'il ne vaut pas grand'chose ? Pas plus que le dandi-pratt, une pièce de menue monnaie, pas plus que le dandelion ou dent-de-lion, le pissenlit, pas plus que Jack a Dandy, le jeune fat excentrique écossais ? Nul ne sait.

En revanche, ce dont on est sûr, c'est que les premiers dandys sont apparus en Angleterre, à la fin du xvme siècle, dans une société étouffée par le cant. Ce formalisme excessif, cette hypocrisie de manières et de langage typiquement anglaise donnent des envies de rébellion. Il ne s'agit pas de renverser des trônes ou de brûler des châteaux, mais, tout simplement, de rompre avec le conformisme ambiant en affirmant son originalité. Sur ce chemin de traverse, les dandys ont été précédés par les macaronis. Vers 1770, de retour d'Italie, ces jeunes gens fortunés avaient fondé à Londres le Macaroni Club où l'on dégustait le fameux plat napolitain. Plus excentriques qu'élégants, ils déambulaient dans Hyde Park, le visage fardé, la tête couverte d'une perruque démesurée, le corps serré dans un habit de soie blanche, les pieds chaussés d'escarpins à boucles de diamant. Pour donner un peu plus de hauteur à leur invraisemblable toilette, ils affichaient ostensiblement leur mépris et leur ennui en ne jetant pas le moindre regard aux promeneurs ou en les toisant avec des «lunettes d'espion». Vingt ans plus tard, George Bryan Brummell, le premier des dandys, rompt avec ces fantaisies peu subtiles. La grâce froide de ses manières et son parfait habit sombre plaisent à la haute aristocratie et au prince de Galles dont il devient le favori. Arbitre des élégances, il impose sa mode qui traverse la Manche. Signalons qu'il s'agit d'une mode durable puisque Brummell est considéré comme l'inventeur du costume masculin moderne.

Biographie de l'auteur

Spécialiste de la littérature du me siècle, Marie-Christine Natta est l'auteur d'une thèse, d'ouvrages, d'articles et d'éditions critiques sur le dandysme. Elle a publié une récente biographie de Delacroix (Tallandier) et en prépare actuellement une autre de Baudelaire (Perrin). Son édition critique de Du Dandysme et de George Brummell de Barbey d'Aurevilly va être prochainement rééditée au Mercure de France dans la collection " Le Temps retrouvé ". Marie-Christine Natta a également publié, en 2005, aux Éditions du Félin, un essai sur Alexandre Dumas intitulé Le Temps des mousquetaires.

Détails sur le produit

  • Poche: 205 pages
  • Editeur : Editions du Félin (13 mai 2011)
  • Collection : Félin poche
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2866457560
  • ISBN-13: 978-2866457563
  • Dimensions du produit: 17,8 x 11,6 x 2 cm
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (1 commentaire client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 240.403 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Vendre une version numérique de ce livre dans la boutique Kindle.

Si vous êtes un éditeur ou un auteur et que vous disposez des droits numériques sur un livre, vous pouvez vendre la version numérique du livre dans notre boutique Kindle. En savoir plus

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne 

4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
5.0 étoiles sur 5
5.0 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 L'héroisme dans la décadence 21 décembre 2011
Par Enver Hoxa VOIX VINE
Format:Poche
Biographe d'Eugène Delacroix et spécialiste de Barbey d'Aurevilly, Marie-Christine Natta emprunte le titre de son essai à Baudelaire, qui, longtemps, caressa le projet d'un livre sur le dandysme. L'ouvrage doit aussi beaucoup à Barbey,qui, dans du dandysme et de George Brummel, trace le portrait du dandy archétypal qui oscille entre rébellion aristocratique et mystification narcissique.
Balzac et son traité de la vie élégante, Wilde et Huysmans sont relus avec attention pour extraire de leur oeuvre la quintessence de l'esprit dandy, "dernier éclat d'héroisme dans les décadences".
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?