• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 5 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
La Guerre de Crimée a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par bloody bulga
État: D'occasion: Bon
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 3 images

La Guerre de Crimée Poche – 24 février 2006

4.6 étoiles sur 5 10 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 11,00
EUR 11,00 EUR 6,00

nouveautés livres nouveautés livres


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • La Guerre de Crimée
  • +
  • La guerre du Mexique
  • +
  • La guerre de 1870
Prix total: EUR 37,30
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

La guerre de Crimée est à la fois la première guerre industrielle et l'occasion d'une redistribution diplomatique en Méditerranée et en Orient. Le navire cuirassé et l'obus explosif changent l'échelle des pertes humaines comme les stratégies manœuvrières. La victoire de la France rétablit sa puissance quarante ans après Waterloo, confirme le rôle d'arbitre de la Grande-Bretagne et le renouveau turc. Elle détourne la Russie vaincue vers les steppes asiatiques et nourrit son nationalisme revanchard. En 1856, la mèche de la poudrière des Balkans est allumée... Alain Gouttman s'est spécialisé dans l'étude des guerres du Second Empire. Il a reçu pour cet ouvrage le Grand Prix de la Fondation Napoléon.

Biographie de l'auteur

Né en 1942, Alain Gouttman s'est spécialisé dans l'étude des guerres du Second Empire. Il est lauréat de la Fondation Napoléon.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre adresse e-mail ou numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


En savoir plus sur l'auteur

Alain Gouttman (né le 27 juillet 1942 ; décédé le 14 janvier 2014) est un historien français spécialiste du Second Empire.

Dans ce livre

(En savoir plus)
Première phrase
Que pouvait bien désirer la Russie lorsque, le 27 mars 1802, le traité d'Amiens ramenait la paix entre la France et l'Angleterre ? Elle-même n'était menacée par personne. Lire la première page
En découvrir plus
Concordance
Parcourir les pages échantillon
Couverture | Copyright | Extrait | Index | Quatrième de couverture
Rechercher dans ce livre:

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.6 étoiles sur 5
5 étoiles
6
4 étoiles
4
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 10 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par M. J-C P TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE le 7 septembre 2010
Format: Poche
La guerre de Crimée est aujourd'hui une guerre oubliée et Alain Gouttman nous rappelle, avec justesse et précision, les origines, le déroulement et les conséquences de cette guerre dont il montre avec efficacité la nature à la fois moderne et chevaleresque... Il démontre clairement à quel point la France de Napoléon 3 voulait revenir à sa gloire militaire d'avant Waterloo, L'Angleterre voulait faire plier le colosse russe et la Turquie se battait pour ses frontières et sa survie. Le livre est très bien écrit et je le recommande vivement...
Remarque sur ce commentaire 7 sur 7 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Au premier abord ce livre peu paraître rébarbatif par son format, il se lit néanmoins avec beaucoup de plaisir car son style est romanesque et littéraire. L'auteur nous fait découvrir une page méconnue de l'histoire de France et entrevoir ce que sera les grands conflits de la fin du XIXème et du début du XXème siècle. Un livre à découvrir par les passionnés d'histoire mais aussi accessible à tous. Un seul bémol, les cartes à la fin de l'ouvrage ne sont pas à la hauteur du texte.
Remarque sur ce commentaire 11 sur 12 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Eric OD Green TOP 500 COMMENTATEURS le 24 août 2014
Format: Poche
L’ouvrage d’Alain Gouttman sur la guerre de Crimée (1853-1856) possède l’immense qualité d’être un livre passionnant qui fait revivre un épisode militaire majeur du second Empire. Cet ouvrage rappel que l’origine de ce conflit presque oublié se trouve dans une querelle sur la protection tutélaire des lieux saints de Palestine qui après l’épisode des croisades retombent aux mains des Turcs dès 1517.

Hors dès 1535, la France de François 1er nouait avec Soliman le Magnifique une alliance sous forme des capitulations de 1535 qui reconnaissait au profit de la France un droit historique des catholiques et de la France sur les lieux saints. Ces capitulations furent reconduites en 1569, 1581, 1597, 1604, 1673 et 1740. A l’origine il s’agissait pour François 1er de conclure une alliance de revers avec la Turquie dirigée contre le Saint Empire Romain germanique de Charles Quint. Toutefois, les dernières capitulations franco-ottomanes ont été conclues sous Louis XV dans le même contexte géopolitique que sous François 1er, c’est-à-dire contre l’Autriche, alors qu’en 1740 il s’agissait de la part des ottomans d’une reconnaissance de la Sublime Porte au rôle joué par la France dans la négociation du traité de Belgrade.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 2 sur 2 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Semper Victor COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 10 COMMENTATEURS le 31 juillet 2014
Format: Poche
« La guerre de Crimée » d'Alain Gouttman, désormais réédidtée en poche, est une des rares monographies récentes en français consacrée à ce conflit oublié. En spécialiste de l'armée du Second Empire, l'auteur entreprend bien entendu de nous narrer toutes les péripéties militaires de ce qu'il considère, juste avant la Guerre de Sécession, comme la première « guerre moderne », mais il va également bien au-delà de cela.

Le livre d'Alain Gouttmann s'attache en effet, dans sa très longue première partie, à l'analyse du contexte diplomatique qui préside au choix de Napoléon III de se lancer dans la guerre contre la Russie : désir d'effacer le Traité de Vienne de 1815 ; querelle sur les Lieux Saints ; choix de l'alliance anglaise.

Le récit des opérations militaires est plus classique et s'appuie sur quelques cartes malheureusement peu lisibles. Toutes les grandes batailles livrées en Crimée sont passée en revue : l'Alma (revanche de Waterloo selon les mots de l'auteur), Balaklava, Inkermann, le Mamelon vert, Malakoff et Sébastopol. Gouttman n'oublie pas non plus les opérations navales et les défis logistiques et sanitaires de la Guerre de Crimée. Un cahier de photos en noir et plan prise à l'époque en Crimée est inséré au milieu du livre. Ces photos sont remarquables et le conflit a été le premier de l'histoire à être l'objet d'un véritable reportage photographique, œuvre notamment du britannique Fenton.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 2 sur 2 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Un document littéraire de première classe pour les passionnés de la période historique traitant de NAPOLEON III. tout savoir des raisons de cette guerre en se remémorant la fameuse charge de la brigade légère anglaise à BALAKLAVA .
Remarque sur ce commentaire 4 sur 4 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?