EUR 12,80
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 8 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Amazon rachète votre
article EUR 4,48 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

La Guerre du Péloponnèse Poche – 3 mars 2000


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 12,80
EUR 12,80 EUR 19,17

Nouveauté : la collection Folio XL

pauvres_diables
Découvrez la nouvelle collection Folio XL avec notre sélection spéciale.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

La Guerre du Péloponnèse + L'Enquête (Livres I à IV) + L'Enquête. Livres V à IX
Prix pour les trois: EUR 33,50

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Descriptions du produit

Quatrième de couverture

Thucydide d'Athènes vécut la guerre du Péloponnèse (431-404 av. J.-C.) comme citoyen, comme général, comme exilé (en 424) qui ne revint dans sa patrie qu'après sa défaite, enfin comme historien qui dit avoir perçu dès l'origine que ce conflit entre deux coalitions dirigées respectivement par Athènes et Sparte serait l'événement majeur de l'époque.Thucydide est le créateur de la raison historique. Comme la raison grecque en général, la raison historique est fille de la cité. Elle est fille aussi du gigantesque essor intellectuel qui soulève la Grèce du V


Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 4,48
Vendez La Guerre du Péloponnèse contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 4,48, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit

  • Poche: 912 pages
  • Editeur : Folio (3 mars 2000)
  • Collection : Folio classique
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2070400689
  • ISBN-13: 978-2070400683
  • Dimensions du produit: 17,8 x 10,8 x 3,6 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.9 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (11 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 23.467 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.9 étoiles sur 5
5 étoiles
10
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 11 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

32 internautes sur 34 ont trouvé ce commentaire utile  Par amy8492 sur 28 mai 2008
Format: Poche Achat vérifié
Je ne l'écrirai pas aussi bien que les autres commentateurs, mais ce livre est génial. Il se lit très bien, et malgré sa longueur, on ne perd pas le fil. 600 pages d'histoire de la Grèce, il faut se les avaler, mais pourtant il n'y a pas besoin d'être spécialiste pour apprécier, ni grand lecteur. Les récits sont rapportés de manière très vivante, et Thucydide rapporte les événements sans se perdre dans des digressions inutiles (les quelques digressions qu'il fait effectivement ont leur intérêt). Cette édition contient quelques cartes permettant de mieux situer le récit, mais restent incomplètes.
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par Finity's end TOP 100 COMMENTATEURSVOIX VINE sur 4 novembre 2013
Format: Poche
L'histoire de la guerre du Péloponnèse est un texte assez long , très méticuleux qui fait montre un grand sens du détail , et de la description intelligente , vivante , précise et imagée .

De 431 à 404 avant le début de l'ère commune , la Grèce est plongée dans un conflit généralisé impressionnant de par son ampleur , comme du point de vue de la manière selon laquelle il impactera durablement l'avenir politique de la communauté hellénique toute entière .

Le conflit se résume principalement à deux camps , la ligue du Péloponnèse et ses alliés conduits par Sparte et Athènes d'autre part qui domine , une ligue d'états principalement maritimes et principalement ioniens aussi selon les aspects culturels et ethniques .

A L'issue de ce conflit :
Athènes vaincue perdra sa puissance politique , du moins à cette échelle de puissance considérable et internationale . Sparte , le vainqueur , épuisera ses effectifs militaires et civiques dans ce conflit , au point de n'être pour cet état , que l'ombre de lui-même , le siècle suivant . Il ne sortira en effet rien de bon de ce conflit du point de vue politique , et de même , rien pour ce qui est des intérêts stratégiques de la Grèce continentale et de l'Ionie dans leur ensemble .

La Grèce perdra progressivement son statut d'acteur majeur de la politique en méditerranée orientale et occidentale( différemment ) .
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
20 internautes sur 22 ont trouvé ce commentaire utile  Par C. Christian VOIX VINE sur 16 avril 2009
Format: Poche
après Hérodote , Thucydide vint ; le fondateur de l'histoire , car soutenue par des textes des informations de première main;objectif autant que faire se peut ,l'auteur contemporain des faits , Athénien , raconte la défaite de sa Polys face à la puissance de Sparte ; un récit qu'on croirait sortir de notre actualité tant les faits se répètent et ne s'accompagnent d'aucune réflexion, bref un livre à lire d'urgence .
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
35 internautes sur 42 ont trouvé ce commentaire utile  Par Tamaet sur 23 novembre 2007
Format: Poche
"Mon repos, ma préférence, ma cure, après tout le platonisme, fut de tout temps Thucydide. Thucydide et peut-être le Prince de Machiavel me ressemblent le plus par la volonté absolue de ne pas s'en faire accroire et de voir la raison dans la réalité, et non dans la « raison », encore moins dans la « morale »... Rien ne guérit plus radicalement que Thucydide du lamentable enjolivement, sous couleur d'idéal, que le jeune homme à « éducation classique » emporte dans la vie en récompense de l'application au lycée. Il faut le suivre ligne par ligne et lire ses arrière-pensées avec autant d'attention que ses phrases : il y a peu de penseurs si riches en arrière-pensées. En lui la culture des Sophistes, je veux dire la culture des réalistes, atteint son expression la plus complète : un mouvement inappréciable, au milieu de la charlatanerie morale et idéale de l'école socratique qui se déchaînait alors de tous les côtés. La philosophie grecque est la décadence de l'instinct grec ; Thucydide est la grande somme, la dernière révélation de cet esprit des réalités fort, sévère et dur que les anciens Hellènes avaient dans l'instinct. Le courage devant la réalité distingue en dernière instance des natures comme Thucydide et Platon : Platon est lâche devant la réalité, par conséquent il se réfugie dans l'idéal ; Thucydide est maître de soi, donc il est aussi maître des choses..."

Nietzsche (Crépuscule des idoles, Ce que je dois aux anciens, §2)
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par Jaamuna TOP 100 COMMENTATEURS sur 2 septembre 2014
Format: Poche Achat vérifié
Que connait-on de Thucydide ? Né vers 460 av. J.-C. il vécut la guerre appelée « guerre du Péloponnèse » entre les deux coalitions dirigées par Athènes et Sparte comme citoyen, comme général, comme exilé et finalement comme historien auteur de cette « guerre du Péloponnèse » qu'il laissa inachevé à sa mort (assassiné ?) vers 397 av. J.-C.

S'il ne s'était agi que de la relation de faits de guerre j'y aurais porté bien moins d'intérêt. Certes les faits de guerre existent mais et il s'avère que l'intérêt est pour moi aussi ailleurs.
Je suis en effet admirative devant cette oeuvre gigantesque (à ne pas classer dans la « littérature scolaire ») qui m'a fortement étonnée à plus d'un titre :

1° L'intelligence des principaux protagonistes n'a rien à envier à celle de nos contemporains (et même bien au contraire souvent).
J'aurais en effet volontiers imaginé, à tort, qu'à cette époque aussi ancienne les esprits étaient un peu plus frustres que maintenant, qu'ils n'étaient pas autant capables de finesse et d'intelligence dans leurs raisonnements. Il n'en est vraiment rien.
Si « La guerre du Péloponnèse » est bien un récit de conflits armés, de faits guerriers, Thucydide laisse une large part dans son récit à la relation des tenants et aboutissants de ce que les uns et les autres ont entrepris, de ce qu'ils expriment dans des discours pleins d'éloquence et souvent avec un sens aigu de la stratégie.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?