Commencez à lire La Main coupée sur votre Kindle dans moins d'une minute. Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici Ou commencez à lire dès maintenant avec l'une de nos applications de lecture Kindle gratuites.

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

 
 
 

Essai gratuit

Découvrez gratuitement un extrait de ce titre

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

Tout le monde peut lire les livres Kindle, même sans un appareil Kindle, grâce à l'appli Kindle GRATUITE pour les smartphones, les tablettes et les ordinateurs.
La Main coupée
 
Agrandissez cette image
 

La Main coupée [Format Kindle]

Blaise Cendrars
4.5 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (4 commentaires client)

Prix éditeur - format imprimé : EUR 8,40
Prix Kindle : EUR 7,99 TTC & envoi gratuit via réseau sans fil par Amazon Whispernet
Économisez : EUR 0,41 (5%)
Le prix a été fixé par l'éditeur.

Formats

Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle EUR 7,99  
Broché --  
Poche EUR 8,40  
Gratuit : téléchargez l'application Amazon pour iPhone, iPad, Android ou Windows Phone ou découvrez la nouvelle application Amazon pour Tablette Android !





Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

"Je m'empresse de dire que la guerre ça n'est pas beau et que, surtout ce qu'on en voit quand on y est mêlé comme exécutant, un homme perdu dans le rang, un matricule parmi des millions d'autres, est par trop bête et ne semble obéir à aucun plan d'ensemble mais au hasard. À la formule marche ou crève on peut ajouter cet autre axiome : va comme je te pousse! Et c'est bien ça, on va, on pousse, on tombe, on crève, on se relève, on marche et l'on recommence. De tous les tableaux des batailles auxquelles j'ai assisté je n'ai rapporté qu'une image de pagaïe."

Blaise Cendrars rend hommage aux hommes qui se sont battus avec lui durant la Première Guerre mondiale et, tout en évoquant l'atrocité des carnages, nous offre une inoubliable leçon d'amitié et de courage.

Quatrième de couverture

«Je m'empresse de dire que la guerre ça n'est pas beau et que, surtout ce qu'on en voit quand on y est mêlé comme exécutant, un homme perdu dans le rang, un matricule parmi des millions d'autres, est par trop bête et ne semble obéir à aucun plan d'ensemble mais au hasard. À la formule marche ou crève on peut ajouter cet autre axiome : va comme je te pousse ! Et c'est bien ça, on va, on pousse, on tombe, on crève, on se relève, on marche et l'on recommence. De tous les tableaux des batailles auxquelles j'ai assisté je n'ai rapporté qu'une image de pagaïe.» Blaise Cendrars rend hommage aux hommes qui se sont battus avec lui durant la Première Guerre mondiale et, tout en évoquant l'atrocité des carnages, nous offre une inoubliable leçon d'amitié et de courage.

Détails sur le produit

  • Format : Format Kindle
  • Taille du fichier : 531 KB
  • Nombre de pages de l'édition imprimée : 447 pages
  • Editeur : Editions Gallimard (7 mars 2014)
  • Vendu par : Amazon Media EU S.à r.l.
  • Langue : Français
  • ASIN: B00IVNBGT2
  • Moyenne des commentaires client : 4.5 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (4 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: n°18.480 dans la Boutique Kindle (Voir le Top 100 dans la Boutique Kindle)
  •  Souhaitez-vous faire modifier les images ?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne 

3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
4.5 étoiles sur 5
4.5 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
15 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un regard décalé ! 14 juin 2011
Par j-l B TOP 50 COMMENTATEURS
Format:Poche
La GG vue par Blaise Cendrars au niveau de son escouade au sein de la Légion étrangère donne un récit unique. La Légion étrangère c'est un mélange d'hommes d'horizons sociaux très différents- des aristocrates côtoyaient les pires voyous. Il nous dresse des portraits très pittoresques mais très humains de ses compagnons d'armes, de leurs faits guerriers et des travers de certains chefs.
Ce récit ne couvre que le début de la guerre et l'année 1915 car après suite à son amputation, Blaise Cendrars fut démobilisé. C'est donc la période de la débrouille et de la première année de la guerre des tranchées qui nous sautent aux yeux.
Le style est proche du reportage d'un reporter de guerre avec cependant beaucoup d'humanité.
Un éclairage assez rare sur la Légion étrangère durant la GG.
Un récit plein d'humanité durant un séjour en enfer.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile 
Format:Poche|Achat vérifié
Passionnante et édifiante lecture.
Présent en première ligne du front, Cendrars fait un reportage vécu. De nationalité suisse, il s'est engagé pour la durée de la guerre dans la Légion, comme le feront 88 000 étrangers pour "mériter leur naturalisation ou gagner la régularisation de leur situation politique ou de famille" et par amour de la France. Caporal, il parle des hommes de son escouade avec affection et respect. Les officiers et sous-officiers qu'il a connus en revanche ne trouvent pas grâce à ses yeux. Il y a de quoi : "Ils lâchent leur troupe pour se faire verser dans une unité moins exposée dès qu'il le peuvent, ces hommes qui auraient dû nous donner l'exemple. Car aucun d'eux ne manquait de piston". Quant aux "officiers supérieurs, il n'y a que la carrière qui compte. Il n'y a pas d'autre considération".
"Dans l'ensemble, ils nous méprisaient" : pour monter au front dans la Somme depuis Paris, leur colonel, "un vieux décrépit qui venait du service géographique de l'armée" leur fait faire (pendant 5 jours) la route à pied "pour les entraîner", le train qui leur était destiné les escortant à vide, encombrant la voie ferrée et les gares, en pleine course vers la Mer du Nord commandée par Foch. Dès leur arrivée, ils doivent aussitôt monter en ligne, pour assurer la relève qui les attend, sous les obus...
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 souvenirs de tranchées 16 mai 2014
Par Barre
Format:Poche|Achat vérifié
il reflète bien la vie à l'intérieur des tranchées facile à lire on imagine aisément la vie de ces légionaires
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
13 internautes sur 17 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 rebelle et soldat 20 novembre 2008
Format:Poche|Achat vérifié
Un magnifique livre autour des engagés étrangers dans l'Armée Française en 14/18. Cendrars n'a pas la langue dans sa poche, n'a pas froid aux yeux, méprise officiers et sous officiers, un formidable roman d'action et une vision hallucinée de la guerre.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique