EUR 54,90 + EUR 2,79 Livraison
En stock. Vendu par dvdpromo
Quantité :1
Ajouter au panier
ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.

Autres vendeurs sur Amazon
Vous l'avez déjà ?

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

La Maison du Diable


Prix : EUR 54,90
Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock.
Expédié et vendu par dvdpromo.
3 neufs à partir de EUR 54,90 2 d'occasion à partir de EUR 29,00

Vous cherchez un DVD, un Blu-ray ou une Série TV?

DVD, Blu-ray & Séries TV en promotion
Découvrez toutes nos promotions DVD, Blu-ray & Séries TV.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

La Maison du Diable + L'Emprise
Prix pour les deux : EUR 64,87

Ces articles sont vendus et expédiés par des vendeurs différents.

Acheter les articles sélectionnés ensemble
  • L'Emprise EUR 9,97

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • Acteurs : Julie Harris, Claire Bloom, Richard Johnson, Russ Tamblyn, Fay Compton
  • Réalisateurs : Julie Harris, Claire Bloom, Richard Johnson, Russ Tamblyn, Fay Compton
  • Format : Noir et blanc, Dolby, Mono, Cinémascope, PAL
  • Audio : Italien (Dolby Digital 1.0), Anglais (Dolby Digital 1.0), Français (Dolby Digital 1.0)
  • Sous-titres : Français, Italien, Anglais, Néerlandais, Arabe
  • Sous-titres pour sourds et malentendants : Italien, Anglais
  • Région : Région 2 (Ce DVD ne pourra probablement pas être visualisé en dehors de l'Europe. Plus d'informations sur les formats DVD/Blu-ray.).
  • Rapport de forme : 2.40:1
  • Nombre de disques : 1
  • Studio : Warner Bros.
  • Date de sortie du DVD : 15 octobre 2003
  • Durée : 107 minutes
  • Moyenne des commentaires client : 4.6 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (18 commentaires client)
  • ASIN: B0000BX8BE
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 34.670 en DVD & Blu-ray (Voir les 100 premiers en DVD & Blu-ray)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Contenu additionnel

Commentaire audio de Julie Harris, Claire Bloom, Russ Tamblyn, Robert Wise et Nelson Gidding (VO sans sous-titre)
Galerie photos
Bande-annonce (VO)


Les clients ayant acheté cet article ont également acheté

Commentaires en ligne 

4.6 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

8 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile  Par Tornado COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 50 COMMENTATEURS on 24 avril 2011
Format: DVD
Ce film, qui date de 1963, divise beaucoup de cinéphiles. Non pas sur sa qualité, car il s'agit de l'œuvre fondatrice sur le thème de maison hantée, mais sur la question de la peur. En effet, nombreux sont ceux qui considèrent que l'œuvre ayant beaucoup vieilli, elle ne fait plus peur !
Pour ma part, je me positionne clairement dans l'autre camp : Je trouve le métrage toujours terrifiant !
Le cinéma d'épouvante possède deux tendances bien distinctes : la peur montrée (Exemple : "L'Exorsiste", "Evil Dead", "La Nuit Des Morts Vivants") ET la peur suggérée. "La Maison Du Diable" joue essentiellement dans la seconde catégorie : Les fantômes, on ne les voit jamais. On les devine, on les imagine, on les ressent !
Robert Wise, le réalisateur (revu à la hausse depuis son décès -comme d'habitude-, au vu de son impressionnante carrière : "Curse Of The Cat People", "Body Snatchers", "Le Jour Où La Terre S'arrêta", "Marqué Par La Haine", "West Side Story", "La Mélodie Du Bonheur", "La Canonnière Du Yang Tsé", "Star Trek Le Film"...), va faire de son film un laboratoire de la peur, étudiant toutes les possibilités de terrifier le spectateur sans jamais lui montrer la source de sa frayeur ! Bruitages, musique insoutenable (rarement l'art du son aura été autant décliné, surtout à cette époque !), gros plans sur les visages, zooms brutaux, déformation du décor à coup de focales hypertrophiées, ellipses cauchemardesques (mais qu'y avait-il à cet endroit ?!!!)...
Lire la suite ›
9 Commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
31 internautes sur 33 ont trouvé ce commentaire utile  Par Abenaki TOP 500 COMMENTATEURS on 25 mars 2007
Format: DVD
"Le castel est là depuis quatre vingt dix ans, et dans quatre vingt dix ans il pourrait bien y être encore..." (extrait de l'introduction du film avant générique).

J'ai découvert ce film bien tard, il y a seulement quelques années et je l'ai fait sous l'influence du feu magazine "Fantastika". Et quelle claque pour le cinéphil que je suis, quel exemple à montrer dans les écoles de cinéma.

Qui a vu "la maison du diable" ne peut avoir oublié ces vertigineux escaliers tournoyants et branlants avec leur bruit métallique inquiétant, cette présence toujours redoutée et entendue mais jamais vu, ou encore la porte "vivante" qui respire avec un souffle d'une profondeure si noire, ces poignées qui tournent sur elles mêmes toute seule sans présence apparente mais...qui sait? Allez savoir ce qui se cache derrière la porte. Et que dire de la présence imposante et lugubre de la demeure au milieu de la nuit. Comment ne pas frémir lorsque raisonnent dans notre mémoire les sons étranges de ce...quelque chose de machiavéliquement bestiale...,de ces bruits, rires et pleurs, et autres voix incompréhensibles mais terrifiantes?

Un noir et blanc fantastiquement sublime, un générique extraordinairement inqiuétant, nul doute un chef d'oeuvre dans le genre pour le peu qu'un générique puisse être un chef d'oeuvre, d'excellents acteurs, une histoire terrifiante, vraiment terrifiante, un jeu de caméra digne de Hitchcock, il n'y a tout le long de ce film que de la suggestion brillamant mis en valeur.
Lire la suite ›
6 Commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
34 internautes sur 37 ont trouvé ce commentaire utile  Par Kissmilov on 3 octobre 2003
Format: DVD
des années que j'attendais la sortie en video ou en DVD!
Visionné à la télé lorsque j'avais une 15aine d'années.
Le souvenir d'une atmosphère étouffante et d'un sentiment de claustrophie permanente. Un noir et blanc somptueux qui distille l'horreur sans le moindre effet gore. Une maison animée de sa propre vie intérieure. Des acteurs qui découvrent peu à peu l'épouvante. Un final grandiose. Inoubliable.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Jord TOP 500 COMMENTATEURS on 1 avril 2014
Format: DVD
Film fantastique britannique de 1963 (Nomination du meilleur réalisateur au "Golden globe" en 1964) réalisé par "Robert Wise" ("le Jour où la Terre s'arrêta" 1951; "La Canonnière du Yang-Tse" 1966; "Le Mystère Andromède" 1971;" Star Trek, le film" 1979...) dont "Jan de Bont" fit un médiocre remake en 1999 "Hantise" (Nomination du plus mauvais film, plus mauvais réalisateur, plus mauvais scénario, plus mauvaise actrice aux "Razzie Awards"), la "Maison du Diable", chef-d'œuvre jouant plus sur la suggestion, l'angoisse et d'époustouflants décors plutôt que sur les effets horrifiques et sanglants, peut être a juste titre considérée comme un classique, pour ne pas dire le classique, des films de maisons hantées. Ici pas d'apparitions de fantômes, juste d'étranges phénomènes et d'inquiétants bruits venant de nulle part. Je me rappellerai toujours la scène de la chambre que partagent les deux héroïnes Eleanor (Julie Harris) et Théodora (Claire Bloom): Eleanor, dans son sommeil, s'inquiète que la main de Théodora est glaciale et brutale avant de se réveiller et de s'apercevoir que son amie dort à l'autre bout de la pièce... Elle m'avait fait sursauter à l'époque et pourtant elle semble bien banale maintenant tant elle a été reprise depuis dans de nombreux films du genre.
A découvrir ou à redécouvrir...
7 Commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Les images de produits des clients

Commentaires client les plus récents

Rechercher

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?