Quantité :1

Autres vendeurs sur Amazon
Ajouter au panier
EUR 13,80
Livraison gratuite dès EUR 25,00 d'achats. Détails
Vendu par : Funkingdom
Ajouter au panier
EUR 13,96
Livraison gratuite dès EUR 25,00 d'achats. Détails
Vendu par : Amazon
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

La Planète des singes 2001 - Édition Collector 2 DVD [Édition Collector]

dans notre promotion 2 DVD = le 3e offert*


Prix : EUR 13,80 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 8 exemplaire(s) en stock.
Vendu par DVDMAX et expédié par Amazon. Emballage cadeau disponible.
17 neufs à partir de EUR 4,49 36 d'occasion à partir de EUR 1,32

2 DVD achetés = le 3e offert

2 DVD achetés = le 3e offert
Vous pouvez profiter de cette offre sur près de 1100 titres du 8 décembre 2014 au 5 avril 2015 inclus. Pour profiter de l'offre, ajoutez à votre panier 3 DVD, et utilisez le code 2DVD3DEC.

Offres spéciales et liens associés


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • Acteurs : Mark Wahlberg, Tim Roth, Helena Bonham Carter, Michael Clarke Duncan, Kris Kristofferson
  • Réalisateurs : Tim Burton
  • Format : Couleur, PAL, Cinémascope
  • Audio : Anglais (Dolby Digital 5.1), Français (Dolby Digital 5.1), Français (DTS 5.1), Néerlandais, Grec
  • Sous-titres : Français, Anglais, Grec, Néerlandais
  • Région : Région 2 (Ce DVD ne pourra probablement pas être visualisé en dehors de l'Europe. Plus d'informations sur les formats DVD/Blu-ray.).
  • Rapport de forme : 2.35:1
  • Nombre de disques : 2
  • Studio : Fox Pathé Europa
  • Date de sortie du DVD : 27 février 2002
  • Durée : 119 minutes
  • Moyenne des commentaires client : 2.9 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (14 commentaires client)
  • ASIN: B00005V18W
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 20.245 en DVD & Blu-ray (Voir les 100 premiers en DVD & Blu-ray)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Contenu additionnel

Multiangle
DVD 1 :
Commentaire audio de Tim Burton (VOST)
Commentaire audio de Danny Elfman (VOST)
Option "vision plus" (clips contextuels incrustés au film - VOST)
Biographies et filmographies (en anglais)
2 Bonus cachés :
- Clip du film en version simiesque : Dans la page des commentaires, il faut faire apparaître l'icone d'un singe au croisement des épées
- Les casting d'Estella Warren, Erick Avari et Luke Eberl (VO) :Ils sont accessibles à partir de leurs fiches filmographiques
DVD 2 (3h30 de bonus) :
Section 1 : Les coulisses du tournage :
Documentaire : "L'Académie des singes" (24' - VOST)
Documentaire : "Ressembler à un singe" (30' - VOST)
Featurette : "Singes et haute couture" (7' - VOST)
5 Tests à l'écran :
- "Essais de maquillage" (3'37" - VOST)
- "Bouts d'essai en groupe" (2'32" - VOST)
- "Tests de mouvement" (1'44" - VOST)
- "Essais de costumes" (1'31" - VOST)
- "Essais de cascades" (4'11"- VOST)
Featurette : "La symphonie des chimpanzés" (10' - VOST)
Featurette : "En extérieur : le lac Powell" (12' - VOST)
Featurette : "Se balader de branche en branche" (10' - VOST)
Section 2 : Documents multi-angles :
4 sequénces en multi-angle (3 angles - VOST)
Photos/croquis de production des séquences
Les séquences finales (16/9 - VOST)
Pages correspondantes du scénario (en anglais)
Section 3 : Scènes intégrales :
5 scènes actuelles en version longue (VOST)
Section 4 : Outils promotionnels :
Making of HBO (27' - VOST)
Clip vidéo : Paul Gakenfold - Domptez la planète remix
Teaser et bande-annonce (VO)
6 spots TV (VO)
Spot de la saga de la Planète des singes (VO)
Bandes-annonces de "Moulin Rouge" et "Docteur Dolittle 2" (VO)
Galerie d'affiches et dossier de presse (en anglais)
Clip promo de la B.O. (VO)
Section 5 : Galerie :
Images fixes, croquis, essais et story-boards (scènes et accessoires)

Descriptions du produit

Description du produit

2029. Sur la station spatiale Oberon, des chimpanzés sont entraînés pour les explorations à risques. Lorsque l'un des animaux disparaît après avoir été envoyé hors de la station, Leo Davidson désobéit à ses supérieurs et part lui porter secours. Mais il perd le contrôle de son vaisseau et échoue au beau milieu d'une forêt tropicale où il se fait capturer par des chimpanzés parlants. Qu'est-il arrivé sur cette planète où des singes dominent la race humaine ?

Amazon.fr

Tim Burton est sans doute l'un des très grands magiciens du cinéma actuel. Au fil d'œuvres très personnelles (Edward aux mains d'argent, L'Étrange Noël de Mr. Jack) comme dans ses étonnantes superproductions gothiques (Batman, Sleepy Hollow), il a imposé sa griffe et son univers, lunaire et angoissant à la fois. C'est dire si sa confrontation avec le monde imaginé par Pierre Boulle suscitait une curiosité impatiente. Disons-le d'emblée : sa Planète des singes ne déçoit pas. Ses fans seront peut-être déroutés, car il s'agit certes là de son film le plus hollywoodien et, par là même, le moins personnel ; mais la patte Burton y est bien présente, ne serait-ce que dans le regard que le réalisateur porte sur ses personnages (la compassion, ou plus simplement la sympathie pour les êtres "différents", voilà sans doute le maître mot de l'œuvre de Burton). Les non burtonmaniaques goûteront sans bouder leur plaisir ce film d'aventure au scénario un brin incohérent, parfois comique involontairement – la séquence de la grande révélation de Charlton Heston –, mais au final indubitablement divertissant. Ajoutons à cela que le DVD est parfaitement réalisé et bourré de bonus de choix, au premier rang desquels on signalera des séquences sur le tournage accessibles durant le visionnage du film, des scènes coupées, le très intéressant commentaire audio de Burton et un excellent documentaire sur le travail de Rick Baker, préposé à la transformation d'Helena Bonham-Carter et de Tim Roth (entre autres) en singes. Du haut de gamme, en somme. --Georges Dabeliou

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté

Commentaires en ligne

2.9 étoiles sur 5

Commentaires client les plus utiles

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par S. Ricardo COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEUR sur 13 avril 2002
La planète des singes, nouvelle version a le mérite de se démarquer du premier film réalisé et dont il n'est pas un pâle remake.Moins critique vis à vis de l'humanité et de sa manie de la destruction, ce film de Tim Burton est un fim d'anticipation avec à la clef des paradoxes temporels. Sans message particulier si ce n'est nous divertir. Seul critique, les guenons permanentées de cet épisode, enfin c'est rigolo.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
6 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile  Par the_declaration sur 11 avril 2005
Déception.
Certes, comme tous les films de Tim Burton, Planet of Apes possède un univers et une personnalité très riches, un visuel très fin et soigné, un travail sur les couleurs et les costumes impressionnant. La mise en scène est elle aussi au niveau.
Malheureusement, à force de se concentrer sur les masques de Tchita en caoutchouc, Burton a quand même oublié d'acheter un scénario. L'absence totale de discours et de portée (politique, sociale, humaine...) achève de ruiner les espoirs qu'on portait. C'est à se demander si Tim a lu le livre de Pierre Boulle une fois dans sa vie.
Vraiment dommage.
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Phippaz Turban Jean sur 13 juillet 2009
Ce film est a voir avant les originals sous peine qu'il vous decoit,le livre est mieux respecter mais les Hommes ne sont des animaux mais des esclaves,les sings sont moyen-ageux et sans particularite,et l"acteur" principale,il joue comme ca:tient une planet de sings ouai pas incroyable je me pose pas de questions je dis rien au autre humains je fais comme si il etait pas la et quant j'explique quelquechose a la guenon ecolo du moyen-age je lui explique comme si c'etait une grande scientifique qui sait deja comment ca marche
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par "jbenistand" sur 2 décembre 2002
Tim BURTON ma deçu, non par les costumes, le maquillage et les decors, mais par cette vision de la planête des singes, je m'attendais à mieux, beaucoup mieux, ce film manque d'humour et d'imagination, "j'ai trouvé le temps long".
Je ne parlerais pas des bonus, je n'ai pas eu le temps de les mâter.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Amazon Customer sur 17 mai 2002
Sans doute a-t-on trop jugé ce film à l'aune du talent habituel de Burton.
Oui, il est très décevant de la part de l'auteur de "Edward aux mains d'argent" ou "Batman 1 et 2". On sent la commande - et le produit livré est effectivement un film de SF et d'action sans véritable grand intérêt. Bon, Mark Wahlberg est bien mignon et la Estella Warren fait très bien la potiche en pagne déchiré...
Toutefois, ojectivement, c'est un divertissement assez distrayant : les décors sont magnifiques (on reconnaît l'univers sombre et flamboyant cher à Burton, qui rappelle le meilleur d'"Edward Scissorhands" et "Sleepy Hollow") et les maquillages à tomber par terre (sauf celui d'Helena Bonham-Carter en Ari...) - Du superbe travail, on croit voir de vrais singes (d'ailleurs, ce film m'a à jamais écoeurée des singes). Et puis la prestation de Tim Roth en méchant Thade est très bien.
On retiendra également quelques moments assez drôles ou surréalistes (la petite fille humaine prise comme animal de compagnie par une fillette singe) des poursuites et batailles impressionnantes, une musique efficace (Danny Elfman a carrément fait dans la musique électro et "guerrière". Génial !) bref, c'est loin d'être un pur navet.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par DJ Mano sur 7 mai 2002
l'inventeur du pop-corn m'a, seul, permit de ne pas m'ennuyer pendant la planete des singes.
le scénario me parait trop léger.... le role de l'actrice principale se limite à un simple acte de présence. L'adaptation est largement moins bien que l'original.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
0 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Laurent sur 10 juin 2002
Un bon spectacle en somme avec un clin d’œil mérité : “Que les humains soient maudits“ réplique phare du final de 1968 par Charlton Heston, repris par la même intensité et le même acteur interprétant le vieux père du général Thade. Mais, il faut reconnaître que Tim Burton n’était pas le bon réalisateur pour cette entreprise bien que le roman d'origine de Pierre Boulle pouvait lui donnait plus de punch philosophique. Le film est intéressant avec sa bataille et les maquillages de Rick Baker criant de vérité. Mais au bout de dix minutes d’images, on se doute des deux heures à venir. Malgré une affiche de film très intéressante dans son contenu : l’évolution des singes (utilisation des branches jusqu’aux épées, et la spirale de l’escargot).Tim a voulu trop brasser le thème “déchirure temporelle paradoxale du voyage intersidéral en monde parallèle dans le temps“!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?