La position du tireur couché et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 15 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
La Position du tireur cou... a été ajouté à votre Panier
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Amazon - Offres Reconditionnées vous assure la même qualité de service qu'Amazon.fr ainsi que 30 jours de retour.
Amazon rachète votre
article EUR 0,84 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

La Position du tireur couché Poche – 23 octobre 1998


Voir les 6 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Relié
"Veuillez réessayer"
EUR 140,00
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 6,20
EUR 5,20 EUR 1,99
Album
"Veuillez réessayer"
EUR 15,00 EUR 10,96

Nouveauté : la collection Folio XL

pauvres_diables
Découvrez la nouvelle collection Folio XL avec notre sélection spéciale.
--Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

La Position du tireur couché + Le petit bleu de la côte Ouest + Nada
Prix pour les trois: EUR 16,20

Certains de ces articles seront expédiés plus tôt que les autres.

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Descriptions du produit

Amazon.fr

Martin Terrier, trente ans, tueur à gages, veut raccrocher. D'abord récupérer Anne qui avait promis de l'attendre dix ans, puis récupérer son fric. Mais rien ne se passe comme prévu ! Il y a d'abord la famille de cet Italien qu'il a descendu cinq ans plus tôt qui le suit à la trace. Martin Terrier retrouve Anne qui ne l'avait pas attendue, affronte la famille italienne et... bute sur le cadavre de son courtier qui a joué tout l'argent qu'il lui avait confié, pour se suicider ensuite ! Sans un sou, Martin n'a plus qu'à reprendre du service, mais au tarif de la Compagnie, cette fois !

La Position du tireur couché du regretté Jean-Patrick Manchette est un des textes phares du roman noir français. Dans ce retour aux sources qui finit plus bas que prévu, dans cette dégringolade à la fois drôle et pathétique d'un homme qui croyait avoir réussi et qui a tout raté, l'humour est noir, très noir mais irrésistible. Un chef d'oeuvre du genre ! --Sophie Colpaert

Revue de presse

«Un vent glacé souffle sur cet album. C'est celui du roman noir.» François Guérif. --Ce texte fait référence à l'édition Album .


Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 0,84
Vendez La Position du tireur couché contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 0,84, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit

  • Poche: 195 pages
  • Editeur : Gallimard (23 octobre 1998)
  • Collection : Folio policier
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2070406407
  • ISBN-13: 978-2070406401
  • Dimensions du produit: 10,9 x 1,5 x 17,5 cm
  • Moyenne des commentaires client : 3.8 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (19 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 91.004 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par Le voyageur immobile TOP 100 COMMENTATEURS sur 30 décembre 2011
Format: Album
En 1977 parait 'Griffu', la première intromission de l'anar Tardi dans l'univers déjanté de l'agoraphobe et grand fumeur, mais surtout ancien militant d'extrême gauche JP Manchette (1942-1995) ; et ce n'est pas une adaptation, mais bien un scénario original que celui-ci a livré au rebelle Tardi, qui, longtemps après, reviendra aux déclinaisons policières de Manchette, en 2005 avec 'Le petit bleu de la côte ouest', en 2010 avec 'La position du tireur couché' et en 2011 avec 'O dinguos, ô châteaux'.

Le roman 'La position du tireur couché' date de 1981 et avait déjà été adapté au cinéma dès 82 par Robin Davis sous le titre du 'Choc' avec Alain Delon (qui a trois Manchettes à son actif) dans le rôle du tueur ('Samourai' oblige évidemment).

En 96 pages en N&B, le libertaire Tardi adapte le gaucho Manchette et nous raconte l'histoire d'un tueur qui a décidé de décrocher et que ses employeurs (des intermédiaires agissant pour le compte d'une mystérieuse 'organisation') refusent de lâcher (un grand classique du genre, en fait même un genre à lui tout seul au sein de la littérature comme du cinéma 'policiers'). Fermement enclin à décrocher, il quitte Paris pour sa ville natale où l'attend peut-être encore sa petite amie d'antan qu'il avait quittée en lui promettant de revenir 'fortune faite' dans dix ans...
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
6 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile  Par "jipehach" sur 24 janvier 2005
Format: Poche
Mon préféré de Manchette. Encore une fois ce bon monsieur Manchette exploite un standard du roman noir : l'affranchis qui veut se ranger. Cette fois c'est un tueur à gage, probablement une sorte de barbouze, qui veut rendre son tablier. Seulement voilà, ses patrons ne sont pas de cet avis et ils ont une dernière mission à lui confier. Le style percutant de Manchette nous dépeint un personnage à la limite de la débilité profonde, ce qui le rendrait presque attachant. Il ne maîtrise rien, se fait mener en bateau, se fait tirer dessus etc...J'adore.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Hervé J. COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 10 COMMENTATEURS sur 1 décembre 2010
Format: Album Achat vérifié
Martin Terrier, ex mercenaire, barbouze, et aujourd'hui tueur à gages veut raccrocher, rendre son tablier, passer la main, bref comme chacun devrait le faire à trente ans, prendre sa retraite pour retrouver la femme de sa vie.

Mais dès le départ, il sent que ça part un peu en sucette et que sa vie n'est pas un long fleuve noir tranquille. Manchette disait de son roman que l'histoire n'avait aucun intérêt, mais qu'il voulait pousser le style et sa violence à leur paroxysme. Ici donc, aucun pardon, aucune rédemption, pas d'oral de rattrapage. Tout le monde y passe, les hommes, les femmes, les chiens, les chats, même les corbeaux!

Sur cent pages, Tardi s'est emparé du scénario de manchette en se donnant la place pour respirer, développer cette ambiance cauchemardesque, chose impossible sur un format traditionnel de 48 pages. On se retrouve dans les années soixante-dix, avec ses R16 et ses 504 et les paysages urbains, de Paris ou d'ailleurs apportent un peu de chaleur à ce récit d'une noirceur incroyable.

Les descriptions des personnages sont d'une froideur clinique, pas de psychologie, la précision étant réservée aux diverses armes à feu égayant cette gentille farce potache. Martin Terrier va donc se rendre compte que dans ces années bénies, les employeurs n'aimaient pas lacher leur personnel si facilement et devra accepter une dernière mission relevant du suicide organisé.

Un superbe album, les dessins sont comme d'habitude somptueux, pas de couleur, ce serait une faute de goût. A déconseiller fortement aux dépressifs, mais si vous aimez le roman noir foncé, plongez-vous y avec délectation.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par Buenaventura Diaz sur 19 septembre 2008
Format: Poche
Un modèle du genre, perfection de l'écriture, concision et limpidité de l'intrigue, phrases percutantes... Bref, un classique assez indémodable. J'ai beau le relire, je ne m'en lasse pas. Des phrases inoubliables: "C'était l'hiver et il faisait nuit. Arrivant directement de l'Arctique, un vent glacé s'engouffrait dans la mer d'Irlande, ..." Le style fait tout, mais l'histoire reste longtemps dans les mémoires. Ce parcours en boucle d'un tueur à gages trop humain, qui finira par revenir à son point de départ alors qu'il voulait à tout prix y échapper, est implacable et glaçant. Un exercice de style, peut-être, mais un grand roman, c'est sûr. Quelle efficacité ! On n'a pas fait mieux depuis, même si beaucoup s'en sont inspiré.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par Pierre-yves Champenois TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE sur 7 mars 2009
Format: Poche
Que tous les amateurs de scènes gores et morbides passent leurs chemins ! JP Manchette, ce n'est pas du serial-killer avec une tronçonneuse !

L'écriture, toute en finesse, devient pourtant parfois déroutante. Le style est habile mais s'égard dans des propos alambiqués de temps à autre, ce qui peut faire décrocher le lecteur.

Il demeure un polar bien ficelé où l'intrigue importe peu, Manchette s'appuyant sur la construction de ses personnages pour développer une critique pertinente sur les arcanes de notre société. C'est donc un véritable polar à la française auquel il faut s'attendre avec ce roman. Avis aux amateurs, les autres passeront leur chemin...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?