Acheter d'occasion
EUR 4,56
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Amazon - Offres Reconditionnées vous assure la même qualité de service qu'Amazon.fr ainsi que 30 jours de retour.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

La Révolution de la Croix : Néron et les chrétiens Broché – 15 février 2007


Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 6,99 EUR 0,74
Fournitures diverses
"Veuillez réessayer"
EUR 8,00

Il y a une édition plus récente de cet article:


A court d'idées pour Noël ?

Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

Le Ier siècle de notre ère fut le cadre d'une révolution invisible. Elle a concerné deux civilisations sans que nul en prît conscience. Jésus de Nazareth et Néron ne se sont jamais rencontrés : le premier mort en 30, le second né en 37. Or c'est sous le règne de Néron que la Révolution de la Croix a pris son élan. Au-delà de bien d'autres, deux villes sont en cause, l'une en Occident, l'autre en Orient. A Rome, Néron règne sur le plus vaste et plus puissant empire qui ait, jusque-là, existé. Ses crimes d'Etat et ses crimes privés lui ont forgé une réputation qui, aujourd'hui encore, entache sa mémoire. A Jérusalem, au lendemain de la crucifixion de Jésus, une poignée de juifs inconnus se prépare à obéir à l'ordre reçu de lui d'aller enseigner les nations. L'homme de Rome est tout, ceux de Jérusalem ne sont rien. Croire à un face-à-face entre une religion aux racines plusieurs fois séculaires et une autre qui n'existe pas encore ne présente apparemment aucun sens. Pourquoi y ai-je songé si souvent ? Pourquoi me suis-je posé tant de questions ? Pourquoi ai-je interrogé sans relâche la littérature inégale - abondante chez les Latins, fragmentaire chez les chrétiens - propre à éclairer le siècle de Néron qui est aussi celui de saint Pierre ?


Détails sur le produit

  • Broché: 322 pages
  • Editeur : Librairie Académique Perrin (15 février 2007)
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2262026106
  • ISBN-13: 978-2262026103
  • Dimensions du produit: 24 x 2,6 x 16 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.5 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (2 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 506.443 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  • Table des matières complète
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Dans ce livre (En savoir plus)
Première phrase
Une vedette était venue nous prendre à Tibériade. Lire la première page
Parcourir les pages échantillon
Couverture | Copyright | Extrait | Index | Quatrième de couverture
Rechercher dans ce livre:

Commentaires en ligne

4.5 étoiles sur 5
5 étoiles
1
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les deux commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

12 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile  Par Johan Rivalland TOP 100 COMMENTATEURS sur 3 juin 2007
Format: Broché Achat vérifié
Je sortais de la lecture du « Judas le bien aimé » de Gérald Messadié, où j'avais laissé les apôtres après la mort et la résurrection de Jésus Christ, sans savoir ce qu'ils allaient devenir, pour finalement les retrouver aussitôt par hasard (j'étais plutôt venu pour Néron) dans cet ouvrage et juste au moment où je les avais quittés et pouvoir suivre ainsi les péripéties de certains d'entre-eux. Sacré hasard.

Je n'avais jamais encore lu d'ouvrage d'Alain Decaux, sans doute peu attiré par son caractère trop populaire ou sa brève incursion dans la vie politique. Je ne puis que constater que cette célébrité n'est pas du tout usurpée. L'ouvrage est de qualité, bien écrit, agréable à lire, l'auteur aussi rigoureux que peut l'être un très bon historien.

Dans une alternance de chapitres entre émergence et développement de la chrétienté, d'une part, et intrigues à la tête de l'empire romain, d'autre part, l'auteur nous entraîne dans les coulisses du pouvoir, de la naissance de Néron en passant par son adolescence, perturbée par l'omniprésence de sa mère, l'horriblement cruelle et manipulatrice Agrippine, jamais avare d'éliminations physiques à l'endroit de quiconque est susceptible de faire de l'ombre à ses ambitions.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Semper Victor COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 10 COMMENTATEURS sur 2 août 2014
Format: Broché
« La révolution de la Croix, Néron et les chrétiens » se propose de raconter une époque décisive de l'histoire de l'humanité. Alain Decaux, avec le talent de conteur qu'on lui connait, suit à la trace les Apôtres et leurs disciples, après la Passion et la Résurrection depuis la chambre haute de Jérusalem jusqu'aux catacombes de Rome. En parallèle, il dresse le portrait incroyable de l'ascension et du règne de l'empereur Néron, installé au Palatin où dans sa Maison Dorée.

Les chapitres du livre alternent entre les deux sujets : un chapitre sur les premiers chrétiens, suivit d'un sur Néron, et ainsi de suite, jusqu'à leur chemins et leurs destinées convergent, pour le meilleur et pour le pire. L'ouvrage prend le recul nécessaire pour donner du sens, dans la longue durée, au récit des événements d'une période assez courte. Après les persécutions qui suivent l'incendie de Rome, Alain Decaux évoque finalement l'avenir - chrétien - d'un Empire romain et le rôle des martyrs et des Pères de l'Eglise dans cette conversion.

« La révolution de la Croix, Néron et les chrétiens » est particulièrement intéressant dans sa mise en perspective de deux cultures que tout semble opposer et qui vont finalement « fusionner », en terme de civilisation, avec un succès sans égal dans l'Histoire.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?