undrgrnd Cliquez ici Litte nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire cliquez_ici Achetez Kindle Paperwhite Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,4 sur 5 étoiles
16
4,4 sur 5 étoiles
Format: Poche|Modifier
Prix:6,10 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 9 juillet 2006
C'est le premier roman que j'ai lu de Dumas!! je n'ai qu'un mot à dire = magnifique!!

On tremble, on pleure, on aime, on déteste... et au final, on déifie ce grand écrivain qu'est Alexandre Dumas! On le chérit de nous avoir offert cet intense plaisir littéraire!!

Beaucoup le dise (et je me lie à eux) , Ne vous effrayez pas de l'épaisseur des romans de Dumas. Ses romans se lisent d'un trait, c'est un univers qui nous engloutit entiérement!!

Bonne lecture!!
0Commentaire| 19 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 octobre 2002
Tout le monde connaît la Reine Margot : personnage éponyme de l'oeuvre de Dumas. Mais attention, c'est un ROMAN. La vérité est ailleurs : cachée sous les traits d'une néoplatonicienne, grande mécène de son temps, femme de cette si extraordinaire époque qu'est la Renaissance. Lecteurs, vous qui entrepenez la lecture de cet ouvrage, n'oubliez jamais que ce personnage fut en réalité la grande Marguerite de Valois, première femme du futur Henri IV. Qu'elle fut aussi (ses contemporains comme Brantôme ou Ronsard l'ont affirmé) un grand Ecrivain, dont les Mémoires et les Poésies constituent, à mon avis, deux pièces majeures de notre littérature française. Alors oui pour la lecture de ce ROMAN, mais sans oublier les véritables écrits de cette "princesse de la Renaissance".
0Commentaire| 18 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Ce roman se déroule sur une période de deux ans et débute le 18 août 1572 à Paris, jour du mariage de Marguerite de Valois (19 ans) avec Henri de Navarre (18 ans). Cette union politique entre la branche des Valois et celle des Bourbons donne l'occasion au roi Charles IX (23 ans) d'envoyer un message de réconciliation à son peuple en offrant la main de sa soeur, catholique, à un prince protestant. La célébration donne lieu à plusieurs jours de festivités auxquelles sont conviés les chefs protestants du royaume. Le piège est en place. Le massacre de la Saint-Barthélémy peut commencer.

Ayant lu ce livre à deux reprises et à vingt ans d'intervalle, j'y ai trouvé chaque fois des qualités et des défauts, mais pas les mêmes : collégien, l'aspect politique du récit m'avait laissé froid, contrairement aux histoires d'amour ; aujourd'hui, ce sont les machinations et les calculs des protagonistes qui m'ont tenu en haleine, tandis que je trouvais les passages sentimentaux à la limite du ridicule. Malgré tout, les deux fois, j'ai été happé par le talent de conteur d'Alexandre Dumas, la qualité de son style, la théâtralité de ses mises en scène. On ne s'ennuie jamais : les face-à-face intenses se succèdent, les réparties spirituelles pleuvent et quand l'action se fige, c'est parce que l'auteur souhaite nous mettre sous les yeux un tableau vivant, digne d'un Francis Ford Coppola ou d'un Sergio Leone. Pardon pour l'anachronisme, mais c'est mon ressenti.

Pour finir, mieux vaut être averti, il s'agit d'un roman sanglant, violent, parfois immoral mais jamais vulgaire, et d'une élégance qui fait selon moi défaut à l'adaptation de Patrice Chéreau, même si celui-ci sut exploiter le potentiel spectaculaire et dramatique de certaines scènes peintes par Dumas.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 août 2004
C'est un roman de Dumas, donc sur la lecture en elle-même, pas de secret, dès les premières pages on se plonge dans un univers passionnant, où l'auteur mêle avec un talent formidable romance et vérité historique, dans ce cadre haut en couleurs qu'est la renaissance et ses guerres de religions. A l'instar des romans plus "grand public" de Dumas comme "Les trois mousquetaires", le roman se dévore de A à Z, on lit, on apprend, on sourit, on a peur, on halète, on jubile. A noter une ambiance un peu moins "chevaleresque" et plus "sanguinolente", donc plus poignante, que les aventures de notre D'artagnan national.
Le film est à conseiller avec autant de conviction.
0Commentaire| 14 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
"La Reine Margot" -avec "Les Trois Mousquetaires" et "Le Comte de Monte-Cristo"- est l'un des romans-feuilletons les plus célèbres d'Alexandre Dumas (1802-1870).
"La Reine Margot" est un roman, datant de 1845, qui est un véritable bijoux du genre historique puisque la plume de Dumas (avec son collaborateur Auguste Maquet) nous plonge dans la seconde moitié du XVIe siècle français : plus précisément durant les "guerres de religion" au moment de la Saint-Barthélémy (1572) jusqu'au décès du Roi Charles IX (1574).

De 1572 à 1574, nous suivrons la vie politique de "La Reine Margot" : Marguerite de Valois et son récent mariage d'alliance avec le jeune Henri de Navarre (futur Henri IV). Marguerite de Valois est la petite sœur du roi Charles IX et la fille de la reine mère Catherine de Médicis que Dumas peint en "noir" dans son roman.

Autour de la jeune Marguerite de Valois l'intrigue tourne via la politique entre le roi, ses autres frères, sa mère, son mari Henri de Navarre. Une Intrigue d'amour avec le Comte de La Mole (jeune protestant venu à Paris et sauvé in extremis par Marguerite de Valois : il deviendra son amant) ; une histoire d'amitié entre La Mole et Annibal de Coconas (entre un protestant et un catholique qui faillirent se tuer avant de devenir les plus grands amis du monde).

Les ballades, les combats, les auberges, le Louvre : Le Paris du XVIe siècle dans toute sa puissance : un grand roman en somme !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 juin 2012
Je n'avais pas lu Dumas depuis le collège où j'avais enchaîné "les trois mousquetaires" et "vingt ans après", et je le regrette maintenant. En fait, Dumas est souvent comparé à Hugo, mais moins intellectuel, plus pour les enfants, du coup je l'avais un peu snobé, préférant "Les misérables" ou "quatre vingt treize", mais "la reine Margot est vraiment un chef d'oeuvre". Dumas a bien sûr comme toujours pris quelques libertés avec l'histoire de France, mais après avoir dévoré en une semaine les 600 pages du roman, j'avais l'impression d'avoir vécu avec les Valois. Bien sûr, certaines scènes sont tellement énormes qu'elles deviennent absurdes, mais c'est pareil dans "les misérables" et je trouve que Dumas fait preuve de bien plus d'humour.

Ce livre a généré pour moi deux passions, j'ai d'une part passé des heures à me renseigner sur les Valois et la cours de France de l'époque pour connaître mieux les personnages et faire le tri entre l'historique et l'inventé, et d'autre part j'ai redécouvert Dumas, un auteur incomparable.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 novembre 2011
C'est mon premier Dumas, et je suis scotchée, décoiffée. Je savais que ça allait être bien, mais quand même, c'est plus que ça, c'est ébouriffant! J'aurais dû le lire plus tôt! Pas de temps mort, du suspense en veux-tu en voilà, de l'action entrecoupée de scènes d'humour, de scènes romantiques, c'est la renaissance comme on la rêve. Tous les personnages sont plus magnifiques les uns que les autres, même les secondaires. C'est une histoire noire, mais qui ne manque pas d'humour. Ce roman est un grand spectacle. C'est très visuel sans la moindre image. Superbe.
La fin, bien que la connaissant d'un point de vue historique, m'a complètement prise par surprise. J'étais tellement ébahie, prise par l'émotion, transportée dans l'histoire, que j'ai réveillé mon mari qui dormait à côté de moi pour lui dire ma stupéfaction. Et pourtant je savais bien comment ça allait se terminer, mordi!!! Une fin sublimissime, donc.
A noter que cette édition kindle est de très bonne qualité.
A coup sûr je le relirai. Et à coup sûr je lirai d'autres Dumas!
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 avril 2002
Roman historique en trois volets,voila de l'aventure,de l'amour,de la lacheté,des intrigues,du courage,des totures,des massacres,tout cela vous arrive en pleine figure et droit au coeur au fil des pages.
A la fin de ce livre vous ne pourrez plus vous passer de Dumas,vous vous souviendrez,entre autre,de LaMole et Coconas.
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 avril 2016
J'aime beaucoup Le comte de Monte-Christo, j'ai adoré les Trois Mousquetaires, dévoré dans mon enfance et ré-écouté plusieurs fois avec mes enfants en voiture lu par la sublime voix d'Alain Carré, je me faisais une joie de lire enfin La Reine Margot dont j'avais aimé l'adaptation au cinéma.
Et bien malgré mon envie, impossible de me passionner pour ce livre. Des longueurs, que de longueurs! Cette fois la magie de Dumas ne fut pas au rendez-vous et je me rends compte à quel point le film a su condensé tous les attraits du livres en évitant l'écueil des redites du feuilletoniste.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 septembre 2002
Un roman historique qui nous plonges dans les intrigues tant politique qu'amoureuse du louvre au 16ème siècle.
On y trouve de tout, aussi bien des massacres que des duels mais aussi des passions et de l'amour.
Un livre vraiment passionant qui se lit tout seul.
0Commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

8,70 €
11,90 €
3,00 €