• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 11 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
La Reine Margot a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par -betterworldbooks-
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Le dos et les coins peuvent montrer des signes d'usure. Les pages peuvent inclure des notes et quelques signes de feutre. Sous garantie de remboursement complet. Plus de plus d'un million clients satisfaits! Votre alphabétisation dans le monde achat avantages!
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

La Reine Margot (Espagnol) Poche – 4 septembre 2002

4.5 étoiles sur 5 15 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Poche, 4 septembre 2002
EUR 6,10
EUR 3,10 EUR 0,19
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 5,80 EUR 0,26

Livre de poche, nouveautés poche Livre de poche, nouveautés poche

--Ce texte fait référence à l'édition Broché.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • La Reine Margot
  • +
  • Le Comte de Monte-Cristo, tome 2
  • +
  • Le Comte de Monte-Cristo, tome 1
Prix total: EUR 22,50
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Amazon.fr

On s'étripe, on s'égorge, on se massacre avec une volupté sans précédent. Corps transpercés, martyrisés viennent éclabousser un sein nu de leur sang. Les beaux duels des mousquetaires n'ont plus cours à l'heure de la Saint-Barthélemy. On s'assassine avec rage, les hommes sont des chiens, les héros des sangliers blessés. Dumas sème les cadavres au fil des pages de ce livre de chasse, trempé dans le poison de Catherine de Médicis. La fièvre érotique tient lieu d'amour, la ruse, l'intérêt et la peur dictent les intrigues. Vague noire et rouge, la violence balaye et emporte tout. Dans les cris, les halètements, les plaintes désespérées, Dumas enfièvre ses dialogues à coups de rapière ou d'arquebuse, avec une énergie morbide. Les vengeances succèdent aux trahisons, et la mort à la folie, dans ce monde de bruit et de fureur, livré au chaos, que seule l'amitié fidèle de La Mole et Coconas transcende. --Scarbo

Présentation de l'éditeur

`Dear sister!' said Charles IX, `there is blood on your sleeve!' `And what consequence is that, Sire,' said Marguerite, `if I have a smile upon my lips?' Saint Bartholomew's Day 1572. Paris is awash with the blood of Huguenots slaughtered by order of Charles IX. Or perhaps of Catherine de Medicis, one of history's great monsters? Or the ambitious Duke de Guise? Or the Duke d'Anjou, soon to be the reluctant King of Poland? The answer will be found in the secret passageways of the Louvre and the torture chamber of the fortress of Vincennes. It takes an iron nerve and a cool head to survive. Young Henry of Navarre has both in abundance, but he has more: he has his Queen, the beautiful, cultured Margot. Staking all on love and losing, she remains defiant in defeat. La Reine Margot (1845) is a novel of suspense and drama which recreates the violent world of intrigue, murder and duplicity of the French Renaissance. Dumas fills his canvas with a gallery of unforgettable characters, unremitting action and the engaging generosity of spirit which has made him one of the world's greatest and best-loved story-tellers. This revised edition of the classic translation of 1846 is richly annotated. An introduction sets Dumas and his work in their literary, historical and cultural context. ABOUT THE SERIES: For over 100 years Oxford World's Classics has made available the widest range of literature from around the globe. Each affordable volume reflects Oxford's commitment to scholarship, providing the most accurate text plus a wealth of other valuable features, including expert introductions by leading authorities, helpful notes to clarify the text, up-to-date bibliographies for further study, and much more. --Ce texte fait référence à l'édition Broché .

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre adresse e-mail ou numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


En savoir plus sur les auteurs

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Dans ce livre

(En savoir plus)
Parcourir et rechercher une autre édition de ce livre.
Parcourir les pages échantillon
Couverture | Copyright | Table des matières | Extrait | Quatrième de couverture
Rechercher dans ce livre:

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.5 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: Poche
C'est le premier roman que j'ai lu de Dumas!! je n'ai qu'un mot à dire = magnifique!!

On tremble, on pleure, on aime, on déteste... et au final, on déifie ce grand écrivain qu'est Alexandre Dumas! On le chérit de nous avoir offert cet intense plaisir littéraire!!

Beaucoup le dise (et je me lie à eux) , Ne vous effrayez pas de l'épaisseur des romans de Dumas. Ses romans se lisent d'un trait, c'est un univers qui nous engloutit entiérement!!

Bonne lecture!!
Remarque sur ce commentaire 19 sur 19 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Emeline le 21 novembre 2011
Format: Format Kindle
C'est mon premier Dumas, et je suis scotchée, décoiffée. Je savais que ça allait être bien, mais quand même, c'est plus que ça, c'est ébouriffant! J'aurais dû le lire plus tôt! Pas de temps mort, du suspense en veux-tu en voilà, de l'action entrecoupée de scènes d'humour, de scènes romantiques, c'est la renaissance comme on la rêve. Tous les personnages sont plus magnifiques les uns que les autres, même les secondaires. C'est une histoire noire, mais qui ne manque pas d'humour. Ce roman est un grand spectacle. C'est très visuel sans la moindre image. Superbe.
La fin, bien que la connaissant d'un point de vue historique, m'a complètement prise par surprise. J'étais tellement ébahie, prise par l'émotion, transportée dans l'histoire, que j'ai réveillé mon mari qui dormait à côté de moi pour lui dire ma stupéfaction. Et pourtant je savais bien comment ça allait se terminer, mordi!!! Une fin sublimissime, donc.
A noter que cette édition kindle est de très bonne qualité.
A coup sûr je le relirai. Et à coup sûr je lirai d'autres Dumas!
Remarque sur ce commentaire 3 sur 3 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Je n'avais pas lu Dumas depuis le collège où j'avais enchaîné "les trois mousquetaires" et "vingt ans après", et je le regrette maintenant. En fait, Dumas est souvent comparé à Hugo, mais moins intellectuel, plus pour les enfants, du coup je l'avais un peu snobé, préférant "Les misérables" ou "quatre vingt treize", mais "la reine Margot est vraiment un chef d'oeuvre". Dumas a bien sûr comme toujours pris quelques libertés avec l'histoire de France, mais après avoir dévoré en une semaine les 600 pages du roman, j'avais l'impression d'avoir vécu avec les Valois. Bien sûr, certaines scènes sont tellement énormes qu'elles deviennent absurdes, mais c'est pareil dans "les misérables" et je trouve que Dumas fait preuve de bien plus d'humour.

Ce livre a généré pour moi deux passions, j'ai d'une part passé des heures à me renseigner sur les Valois et la cours de France de l'époque pour connaître mieux les personnages et faire le tri entre l'historique et l'inventé, et d'autre part j'ai redécouvert Dumas, un auteur incomparable.
Remarque sur ce commentaire 3 sur 3 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Un client le 7 octobre 2002
Format: Poche
Tout le monde connaît la Reine Margot : personnage éponyme de l'oeuvre de Dumas. Mais attention, c'est un ROMAN. La vérité est ailleurs : cachée sous les traits d'une néoplatonicienne, grande mécène de son temps, femme de cette si extraordinaire époque qu'est la Renaissance. Lecteurs, vous qui entrepenez la lecture de cet ouvrage, n'oubliez jamais que ce personnage fut en réalité la grande Marguerite de Valois, première femme du futur Henri IV. Qu'elle fut aussi (ses contemporains comme Brantôme ou Ronsard l'ont affirmé) un grand Ecrivain, dont les Mémoires et les Poésies constituent, à mon avis, deux pièces majeures de notre littérature française. Alors oui pour la lecture de ce ROMAN, mais sans oublier les véritables écrits de cette "princesse de la Renaissance".
Remarque sur ce commentaire 17 sur 19 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Ouhman COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 500 COMMENTATEURS le 14 décembre 2014
Format: Poche
Ce roman se déroule sur une période de deux ans et débute le 18 août 1572 à Paris, jour du mariage de Marguerite de Valois (19 ans) avec Henri de Navarre (18 ans). Cette union politique entre la branche des Valois et celle des Bourbons donne l'occasion au roi Charles IX (23 ans) d'envoyer un message de réconciliation à son peuple en offrant la main de sa soeur, catholique, à un prince protestant. La célébration donne lieu à plusieurs jours de festivités auxquelles sont conviés les chefs protestants du royaume. Le piège est en place. Le massacre de la Saint-Barthélémy peut commencer.

Ayant lu ce livre à deux reprises et à vingt ans d'intervalle, j'y ai trouvé chaque fois des qualités et des défauts, mais pas les mêmes : collégien, l'aspect politique du récit m'avait laissé froid, contrairement aux histoires d'amour ; aujourd'hui, ce sont les machinations et les calculs des protagonistes qui m'ont tenu en haleine, tandis que je trouvais les passages sentimentaux à la limite du ridicule. Malgré tout, les deux fois, j'ai été happé par le talent de conteur d'Alexandre Dumas, la qualité de son style, la théâtralité de ses mises en scène. On ne s'ennuie jamais : les face-à-face intenses se succèdent, les réparties spirituelles pleuvent et quand l'action se fige, c'est parce que l'auteur souhaite nous mettre sous les yeux un tableau vivant, digne d'un Francis Ford Coppola ou d'un Sergio Leone. Pardon pour l'anachronisme, mais c'est mon ressenti.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 2 sur 2 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents

Vous souhaitez découvrir plus de produits ? Consultez cette page pour voir plus : alexandre dumas


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?