undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

4,3 sur 5 étoiles6
4,3 sur 5 étoiles
5 étoiles
5
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
1
Prix:48,70 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Absence de disponibilité en poche oblige, on ne lit guère 'La roue rouge' de Soljenitsyne, qui n'est accessible que dans d'onéreux et massifs formats cartonnés. De surcroît, l'oeuvre a été repensée et partiellement réécrite par Soljenitsyne pendant son exil américain et, pour ce qui concerne ce premier volume, il faut veiller à acquérir l'édition Fayard de 1984 - et oublier celle des années 1970 qui se concentre sur les combats de Prusse orientale d'août 1914 sans proposer les admirables retours en arrière de l'édition définitive sur Stolypine et Nicolas II. Roman polyphonique qui met en scène des acteurs divers de la société russe de l'époque au moment où se tiennent les premières batailles de la première guerre mondiale, 'Août 14' comprend trois parties assez distinctes : i) un aperçu de quelques personnages (que l'on retrouvera ultérieurement dans le cycle) et de leurs espoirs et aspiration à ce moment (ce "noeud") de leur vie et de leur pays. Saisissant de brio dans la grande tradition russe classique, amorçant une foule de pistes qui feraient la carrière littéraire de nombreux romanciers, ce prologue cède la place à ... ii) un compte-rendu quasi exhaustif des combats qui se tiennent en Prusse Orientale lors des six premières semaines du conflit. L'accent est mis par Soljenitsyne sur l'impréparation de l'armée impériale et et l'incompétence de sa chaîne de commandement. On rentre dans un niveau d'analyse assez pointu qui ravira les élèves de l'Ecole spéciale militaire de Saint-Cyr comme les officiers de l'Ecole de guerre. iii) un retour en arrière sur l'échec de la dernière tentative de réforme du régime menée par Stolypine - qui représente pour l'auteur un peu le modèle de ce qu'il convenait de faire : une modernisation autoritaire, par le haut, centrée sur l'amélioration de la condition paysanne et qu'a condamnée à la fois la pusillanimité du tsar Nicolas II (admirablement dépeint par Soljenitsyne) et de sa cour et l'extrémisme d'une partie de l'intelligentsia (qu'exprimaient à la fois les radicaux de la Douma et les étudiants terroristes). On peut ne pas partager cette vision et être admiratif devant la maîtrise littéraire exceptionnelle dont fait preuve Soljenitsyne pour défendre sa thèse.
0Commentaire|10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 septembre 2011
Du grand Soljenitsyne. Une fresque épique, une sorte de Docteur Jivago à la mode Soljenitsyne. Divisées en noeuds, cette oeuvre est un monument.
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Quelle exceptionnelle oeuvre que celle de Soljenitsyne ! L'auteur réussit brillamment à unir l'Histoire, l'histoire des hommes (ayant réellement vécu ou créés), la psychologie, la spiritualité, la sociologie, l'art. Un chef d'oeuvre d'humanisme.

L'auteur remarquable de "l'Archipel du Goulag" a construit son oeuvre historique de la révolution de 1917, improprement baptisée d'Octobre ( = le coup d'Etat des Bolchéviks), en prenant l'analogie d'un arbre. Entre deux noeuds d'une branche, se devine la ligne droite de ladite branche. C'est au noeud que se construit l'orientation de la branche. Ainsi en va de la Révolution.

Une oeuvre d'exception, poignante et tellement proche de notre actualité.
0Commentaire|13 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 janvier 2016
Rapport prix et état du livre correct, sans surprise. Date de livraison respectée. Fournisseur fiable.
Si, de plus, l'achat peut servir à combattre l'illettrisme, j'en suis heureuse.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 juin 2013
Passionnant pour les historiens ou autre fan de la Russie. Il faut aimer comprendre pas à pas ce qu'a été la Russie dans cette période si complexe.
l'écriture est un vrai régal
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 janvier 2011
Dans cette suite d'ouvrage SOljénitsyne prouve à ceux qui en douté encore que son analyse totalement réactionnaire, sa haine du communisme son ressentiment profond contre le régime soviétique couplé à son manque de méthodes scientifique qu'il n'est en rien un historien.

En effet, cette oeuvre, limite à vomir est ce que lui-même considéré comme l'une des clefs de voutes de sont analyse du "totalitarisme soviétique". Jugement à l'emporte piéces, analyse tordue et sans fondement la Roue Rouge n'est qu'une énième mise en avant d'un militantisme anti-marxiste et pro-autoritaire sous couvert de faire de l'histoire et caché sous une plume, il faut le reconnaitre, de qualité.

Probablement la pire analyse qui met était donné de lire sur la Révolution Russe, et pourtant étant historien du monde russe et caucasien j'en ai vue...à tel point qu'il n'est pas nécessaire de le savoir assumé par l'auteur pour deviner que celui-ci est évidément partisan du Tsarisme l'un des systémes les plus rétrogrades au monde. Ou selon sa propre formule "un pouvoir autoritaire porter vers l'amour de l'Homme et non la haine de classe", le pouvoir du prince...

Une œuvre à éviter que l'on soit partisan ou non de la révolution d'Octobre, il existe de bien meilleurs synthèses historique, même réactionnaire, qui elle font preuve de méthodologie historique.
33 commentaires|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

7,90 €
9,90 €
37,20 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)