Acheter d'occasion
EUR 12,96
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par livrelivre2
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Livre légèrement abîmé. Prix en conséquence. Merci.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

La Saga de Xavi El Valent, Tome 1 : Le glaive de justice Broché – 1 août 2010


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 17,00 EUR 12,96

Fête des Mères Fête des Mères


Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Extrait

Besièrs

L'odeur de la mort régnait sur toute la ville ; jusqu'aux nuages qui tournaient au noir pour l'envelopper. Les rares survivants se hâtaient d'enterrer leurs morts, tandis que des bûchers fumaient encore, exhalant un air putride. Les hordes franques s'étaient emparées de Besièrs trois jours plus tôt et en avaient chassé le vicomte Tenkavel qui s'était replié dans les montagnes avec les siens. Puis, menés par Simon de Malfort, les Francs avaient poursuivi leur route dévastatrice en direction de Tolosa où s'était réfugié le roi Bérenger V.
La population de Besièrs, abandonnée aux soldats du pape noir, fut passée au fil de l'épée sans distinction d'âge ou de sexe. Gontran le Défiguré n'avait de cesse de chasser l'hérésie kathar. Puis, sous les ordres du cardinal Juberti, chef des Helvètes noirs, l'une des âmes damnées de Gontran, les soudards avaient brûlé les fidèles kathars réfugiés dans leur temple et qui n'avaient pas abjuré leur foi. Il ne restait plus dans Besièrs, auparavant si prospère, qu'une poignée d'habitants pris au piège.
Une étrange troupe montait vers la cathédrale, le monument surplombant la ville de toute sa stature. Trente cavaliers s'arrêtèrent avec fracas devant l'immense porte gardée par une poignée de soldats.
Vêtus d'une armure noire recouverte par une tunique, noire elle aussi, barrée d'une croix blanche inversée, les mystérieux cavaliers demeurèrent immobiles, indifférents à la puanteur alentour. Les bûchers dédiés à la gloire de Jean-Baptiste se trouvaient à quelques pas de l'édifice. Les soldats reculèrent à la vue de la Légion noire des Maudits.


Détails sur le produit


En savoir plus sur les auteurs

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Commentaires en ligne

Il n'y a pour l'instant aucun commentaire client.
5 étoiles
4 étoiles
3 étoiles
2 étoiles
1 étoiles

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?