EUR 8,10
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 14 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
La Sagesse du monde : His... a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

La Sagesse du monde : Histoire de l'expérience humaine de l'univers Poche – 13 février 2002

5 étoiles sur 5 2 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 8,10
EUR 8,10 EUR 13,00

Livre de poche, nouveautés poche Livre de poche, nouveautés poche


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • La Sagesse du monde : Histoire de l'expérience humaine de l'univers
  • +
  • La Loi de Dieu: Histoire philosophique d'une alliance
  • +
  • Le Règne de l'homme: Genèse et échec du projet moderne
Prix total: EUR 45,00
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

Comment imaginer notre existence d'hommes, notre souci du bien, notre présence dans le monde ? Pour explorer ces questions, Rémi Brague propose de retraverser l'histoire de la pensée. Son livre restitue le rapport mouvant de l'homme à l'univers : il en interroge les origines antiques et les sources bibliques, en retrace les inflexions médiévales et en décrit le naufrage à l'époque moderne.Pendant deux mille ans, l'homme s'est vu comme un monde en petit, dressé vers le ciel, fait pour le contempler. Il a cru que la sagesse qu'il cherchait était en phase avec celle qui gouvernait déjà l'univers. L'ordre et la beauté du monde étaient le modèle imposant du bien. Tendre vers la vertu, c'était imiter le ciel. Sur terre, lutter contre le mal, c'était résorber une infime exception au regard de l'immensité du bien. Là-dessus, Platon était en accord avec la Bible. Mais cette image antique de l'être dans le monde, qui survivait encore au Moyen Age, allait s'effacer à l'aube des temps modernes. Elle a fait place à des « visions du monde » où des fragments épars empruntés à l'image ancienne se mêlent à des modèles concurrents autrefois refoulés.Ainsi l'univers a-t-il cessé d'être le précepteur de l'homme. Nous ne savons plus où contempler notre humanité. La sagesse du monde nous est devenue invisible. Il nous faut aujourd'hui la repenser à nouveaux frais.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre adresse e-mail ou numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
2
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les deux commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: Poche Achat vérifié
Dans ce livre qui, une fois de plus, révèle l’érudition de son auteur, de nombreux exemples concrets de cette « Sagesse du monde » nous sont fournis. Votre attention est attirée tout particulièrement sur celui-ci.

L’ÊTRE-DANS-LE-MONDE
L’homme placé au centre de l’univers créé (Pour Saadia Gaon, Nasir-i Khusraw, Hildegarde de Bingen, et Ibn Arabi).
La structure du monde expliquée par la volonté qu’avait Dieu d’y installer l’homme et de le rendre donc habitable par lui (Pour Avicenne et Samuel Ibn Tibbon).
La structure du monde expliquée par l’influence des corps célestes (Pour Miskawayh et Averroès, privilégiant l’influence du soleil).
Une fois posée l’influence des corps célestes, qui rend possible la vie humaine, un seul pas restait à franchir pour faire de celle-ci la cause finale, mettant ainsi les astres au service de l’homme (Pour Al Biruni qui soutient que l’émergence de la terre est due à la volonté divine).
Être tout en bas, idée de la situation centrale de l’homme, ne serait pas purement humiliante, puisqu’elle lui permet de recevoir toutes les influences qui viennent des sphères supérieures – la cosmologie étant explicitement mise au service de l’histoire du salut (Pour Guillaume de Conches, Bonaventure, Robert Grosseteste et Gersonide).
LE DEVOIR-ÊTRE
La présentation de l’image du monde de l’Antiquité tardive et du Moyen Âge n’est pas une simple présentation des choses telles qu’elles sont. Elle a aussi une portée éthique qui en est inséparable.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 3 sur 4 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche Achat vérifié
un plaisir de lire un livre à la fois érudit et simple, qui nourrit la réflexion et rejoint l'expérience de chacun
Remarque sur ce commentaire 4 sur 8 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?