• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 7 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
La Société ... a été ajouté à votre Panier
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Amazon - Offres Reconditionnées vous assure la même qualité de service qu'Amazon.fr ainsi que 30 jours de retour.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

La Société des individus Poche – 16 mars 1998


Voir les 3 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 8,10
EUR 8,10 EUR 7,01

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

La Société des individus + La civilisation des moeurs + La Dynamique de l'occident
Prix pour les trois: EUR 26,00

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

Les idées, les arts, les sociétés.Pour Elias, les individus sont liés les uns aux autres par des liens de dépendance réciproque qui constituent la société même. C'est sous l'effet de cette imbrication que les comportements se sont modifiés au cours des siècles. L'idée moderne de l'individu – cet idéal du moi qui veut exister par lui-même –n'est apparue en Occident qu'au terme d'un long processus, qui est indissociable de la domination des forces de la nature par les hommes et de la différenciation progressive des fonctions sociales.L'individu et la société ne sont donc pas deux entités distinctes, et la dépendance croissante des États les uns à l'égard des autres place les hommes dans un processus d'intégration au niveau planétaire. La création des Nations unies et de la Banque mondiale en a été l'une des premières expressions. Le développement d'une nouvelle éthique universelle et, surtout, les progrès d'une conscience d'appartenance à l'humanité tout entière en sont des signes évidents.Un recueil de trois articles clés dans l'œuvre d'Elias, trois étapes majeures de sa réflexion sur le rapport civilisation, individu et sociétés.

Biographie de l'auteur

Allemand, né à Breslau en 1897 et mort à Amsterdam en 1990, Norbert Elias est issu d'une famille de commerçants juifs. De formation philosophique, disciple puis assistant de Mannheim, il émigre en Suisse puis à Paris après l'arrivée des nazis au pouvoir. Il finit par s'établir à Londres où il se consacre à la rédaction du Procès de la civilisation. Dans ce livre publié en 1939 (et qui paraîtra dans sa traduction française en deux volumes : La civilisation des mœurs, 1973, et La dynamique de l'Occident, 1977), il présente la civilisation occidentale comme le résultat d'un lent processus de domestication des pulsions, et montre le rôle capital joué par la société de cour aux diverses étapes de cette évolution. Il commence alors une longue carrière d'enseignant en Angleterre où il demeure – exception faite d'un séjour au Ghana (1962-1964) – jusqu'à la retraite ; à la même période il publie La société de cour(1969). À partir de 1975, il se partage entre Amsterdam et Bielefeld en Allemagne, et poursuit ses travaux qui aboutissent à la publication de La dynamique de l'Occident(1977) et de La société des individus (1987). Sous la forme de synthèses vivantes où l'analyse, en dépit d'une perspective historique et globale, ne perd rien de son concret et de sa précision, Norbert Elias a apporté une brillante contribution à la sociologie contemporaine.


Détails sur le produit

  • Poche: 301 pages
  • Editeur : Pocket (16 mars 1998)
  • Collection : Evolution
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2266143123
  • ISBN-13: 978-2266143127
  • Dimensions du produit: 17,8 x 11,1 x 1,4 cm
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (1 commentaire client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 25.537 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir le commentaire client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

32 internautes sur 36 ont trouvé ce commentaire utile  Par Dumont Marc le 24 mai 2002
Format: Poche
Lucide, incroyablement lucide sur les processus qui concernent l'organisation de nos sociétés globalisées, la lecture de cet ouvrage d'un sociologue trop peu connu s'avère vraiment indispensable, en particulier pour les chercheurs et étudiants en sciences sociales (sociologie, science politique, anthropologie etc.). C'est à une découverte fascinante que nous invite N. Elias, celle de la construction de l'individu moderne dans ses relations avec la société. Comment la relation entre ces deux "figures" (individus et société) a-t-elle historiquement évolué ? Ne risque-t-on pas aujourd'hui en faisant dispararaître la seconde (la société) de mettre en danger du même coup la première (individu) ? Telles sont les questions cruciales qui sont ici posée dans une collection qui présente de plus l'avantage d'être bien agréable à la lecture.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?