undrgrnd Cliquez ici Toys NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
La Suisse russe a été ajouté à votre Panier
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Amazon - Offres Reconditionnées vous assure la même qualité de service qu'Amazon.fr ainsi que 30 jours de retour.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

La Suisse russe Broché – 18 avril 2007


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 26,40
EUR 21,00 EUR 19,95

Rentrée Littéraire 2015 : découvrez toutes les nouveautés de la rentrée en livre et ebook Rentrée Littéraire 2015 : découvrez toutes les nouveautés de la rentrée en livre et ebook


Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Biographie de l'auteur

Romancier russe né à Moscou en 1961, Mikhaïl Chichkine a fait des études à la faculté d'études germano-romanistiques de l'université de Moscou. Il vit actuellement en Suisse, à Zurich. Son roman la Prise d'Izmail, publié initialement dans la revue russe Znamia, a obtenu le Booker Prize russe en décembre 2000, et sa version française, publiée par Fayard en 2004, a été récompensée par le prix de traduction Pierre-François Caillé. Son essai Dans les pas de Byron et de Tolstoï a reçu le Prix du meilleur livre étranger. Son roman le Cheveu de Vénus a été couronné en Russie par plusieurs prix prestigieux. Il est considéré par beaucoup comme un des écrivains les plus doués de sa génération.



Détails sur le produit

  • Broché: 516 pages
  • Editeur : Fayard (18 avril 2007)
  • Collection : LITT.GENE.
  • ISBN-10: 2213629102
  • ISBN-13: 978-2213629100
  • Dimensions du produit: 23,5 x 3,5 x 15,5 cm
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (1 commentaire client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 315.945 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  • Table des matières complète
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir le commentaire client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

Format: Broché Achat vérifié
Je recommande chaudement cet ouvrage facile à lire. J'en possède un exemplaire et l'ai déjà offert deux fois à des amis...

J'aime beaucoup ce livre, très intéressant, malgré quelques petites erreurs géographiques que l'indigène relèvera avec surprise. Hormis ces détails, le livre montre bien quelle attirance/répulsion la Suisse a exercé sur la culture russe (en particulier, la littérature et la philosophie politique russes).
Outre Lénine, exilé à Zurich, il est assez amusant de s'apercevoir que Léon Tolstoï a pratiquement commencé sa carrière littéraire à Lucerne (et qu'une de ses premières nouvelles s'intitulait, justement "Lucerne") ou que le révolutionnaire Pavel Axelrod fonda une entreprise de kefir à Zurich... Sans même parler de Dostoïevski commençant son roman "L'Idiot" à Genève et perdant son premier enfant et jouant ses derniers sous au casino de Saxon, d'Andrei Biely à Soleure, de Nabokov chassant les papillons sur les hauts de Montreux, d'Alexandre Soljénitsyne...
Bref, l'ouvrage est constellé de grand noms de la culture russe qui ont séjourné pour un temps ou pour toujours en Suisse.

La perméabilité suisse est étonnante. Saviez-vous que la rue de Carouge à Genève fut longtemps un fief russe ?
L'auteur, Mikhaïl Chichkine - Russe installé à Zurich - est lui-même un exemple vivant de la capacité suisse à absorber un peu de la Russie.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?