La Taille De Mon Ame a été ajouté à votre Panier
Version MP3 incluse GRATUITEMENT
Quantité :1

Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 9,29

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • La Taille De Mon Ame
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

La Taille De Mon Ame


Prix : EUR 7,99 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Tous les prix incluent la TVA.
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Hors cadeaux ou produits vendus par des vendeurs tiers. Voir Conditions sur les coûts en cas d'annulation de commande.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
15 neufs à partir de EUR 4,98 3 d'occasion à partir de EUR 4,97

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Daniel Darc

Discographie

Image de l'album de Daniel Darc

Photos

Image de Daniel Darc

Biographie

L'après-Taxi Girl fut dur à gérer pour Daniel Darc. Produit par Jacno, il entame une carrière solo à la fin des années 1980 avec des 45-tours qui font tous des flops et un album introspectif et confidentiel : Sous Influence Divine (1987). L'année suivante est marquée par une collaboration discrète avec son colocataire Bill ... Plus de détails sur la Page Artiste Daniel Darc

Visitez la Page Artiste Daniel Darc
7 albums, 4 photos, discussions, et plus.

Produits fréquemment achetés ensemble

La Taille De Mon Ame + Chapelle Sixteen + Tout est permis mais tout n'est pas utile: Entretiens avec Bertrand Dicale
Prix pour les trois: EUR 32,99

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (27 février 2012)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Jive Epic Group
  • ASIN : B0072BYCOU
  • Autres éditions : CD  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.7 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (16 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 5.328 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


 
1. Ira
2. C'est moi le printemps
3. La taille de mon âme
4. C'était mieux avant
5. Ana
6. Variations 1
7. My baby left me
8. Seul sous la lune
9. Vers l'infini
10. Variations 2
11. Quelqu'un qui n'a pas besoin de moi
12. Les filles aiment les tatouages
13. Variations 3
14. Les voeux de bonne année
15. Variations 4
16. Sois sanctifié

Descriptions du produit

Descriptions du produit

Produit de qualité, n'hésitez pas à contacter le vendeur pour toute question.

Critique

Insubmersible Daniel Darc. Trente ans après Taxi Girl en indépassable mythe fondateur, revenu de tous les excès, de tentations Jean Genet en illuminations religieuses, le chanteur christique tatoué à l’extrême avait expérimenté une gloire tardive au cours d’un épisode flamboyant synthétisé par une paire d’albums chez Universal, au mitan des années 2000, accouchés par Frédéric Lo en partenaire vertébral.

Remercié par la major, d’aucuns prédisaient à Daniel Darc un futur sombre et muet, mais voilà que l’icône du punk parisien rebondit chez Sony et avec un autre alter ego, Laurent Marimbert, pianiste, comme un certain Laurent Sinclair de riche mémoire...Aucun invité de prestige cette fois, sinon la mémoire gouailleuse d’une Arletty éternelle en voix empruntée comme un hommage à un esprit de la rue depuis confisqué par les cercles hip hop. Et puis l’ombre d’Elvis, de Keith Richards et Richard Hell dans un « C’était mieux avant » opératique. La Taille de Mon Âme affiche un cousinage génique avec Christophe, aîné mètre-étalon d’un rock décharné et grandiloquent, tout en pathos et le (crève)cœur dans la main.

Pour enchâsser cette poésie écorchée vive, Laurent Marimbert convoque cuivres et section de cordes, violoncelle hanté (« Ana »), orgue Hammond, guide-chant modeste (« Les Filles aiment les tatouages »), charango et banjo ténor (« My Baby Left Me »), toute une liturgie sonore inusitée qui poussent l’organe darcien dans ses retranchements et lui donnent une liberté nouvelle, entre talk over de confidence (mânes de Gainsbourg en filigrane dans le majestueux « Seul sous la lune ») et mélodies souffreteuses.

Le tout crée une atmosphère indéniable, faite de majesté et d’élégance à peine déglinguée d’un clochard céleste revenu des confins de l’expérience pour partager avec simplicité et chaleur ses émotions. Il va sans dire qu’il s’agit là d’un ALBUM, pas d’un rôti attendri à débiter par tranche de MP3, d’ailleurs il n’y a pas de tubes, juste des chansons majuscules, des moments rares, des mots qui vrillent et des musiques qui caressent la peau comme les muqueuses.

Survivant magnifique, enfant préservé, belle âme, Daniel Darc avait encore ça à nous dire, et l’entendre réconforte. Comme une sincère prière, qu’est cet album hors du temps.

Jean-Eric Perrin - Copyright 2015 Music Story

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.7 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

13 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile  Par Leroy Bruno TOP 1000 COMMENTATEURS le 4 mars 2013
Format: Téléchargement MP3 Achat vérifié
Je voulais écrire à Daniel DARC, pour lui dire que son dernier Album était une perle de poésie pure. Avec cette voix qui savoure les mots avant de les psalmodier.
Avec ses harmonies qui transportent toute une histoire culturelle, entre le rock, le classique et le jazz.

Je voulais dire à Daniel que cet album était certes, une peinture sombre de la vie mais, que la grandeur de son âme suscitait une infinie Lumière. Un absolu sur lequel il avait mis un Nom.
Je désirais lui exprimer ma gratitude de partager un peu de son paradis avec sa voix fracassée murmurant de l’intérieur tel un torrent impétueux...

Et puis, j’ai remis chaque jour au lendemain, estimant qu’il ne devait pas aimer les éloges.
Il savait que nous l’aimions et que nous attendions déjà le prochain opus.
Je t’écoute toujours avec bonheur Daniel. Cependant, il manque comme une étoile dans l’éther de ton chant. Je t’écoute et je te sais encore vivant chantant dans le firmament.

Ta poésie fait éclater le ciel en gerbes de soleils. Je te sais présent près de moi lorsque tu chantes et je me dis : Il avait pourtant chaud au cœur, mais s’en est allé
Faire des ronds dans l’eau, dans l’eau …
Dans l’eau, autant dire le ciel !

Je ne te dis pas adieu Daniel, je préfère A...Dieu !
Tu sais bien qu’un jour ou l’autre, nous serons dans le même endroit et je chercherais le rocker devenu, j’espère enfin heureux, tel Rimbaud que tu symbolisais si merveilleusement.

Bruno LEROY.
Éducateur de rue.
5 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
17 internautes sur 18 ont trouvé ce commentaire utile  Par Bruce Tringale TOP 100 COMMENTATEURS le 24 novembre 2011
Format: CD
Le Jim de Lou Reed c'est lui : De Taxi Girl jusqu'à sa reconnaissance tardive en tant qu'artiste solo , Darc aura connu tous les excès du Rock en continuant ce cocktail étonnant de défonce , de déchéance physique et d''intégrité artistique . En 2011 , on peut encore aimer Daniel Darc sans avoir honte , ce qui ne fut pas le cas de son Haut Patron Gainsbare.
Alors qu'une trilogie entamée avec Crève coeurétait attendue , Darc , sous les conseils de Christophe s'est entouré d'une nouvelle équipe artistique . Sur ce disque , Darc a retrouvé une certaine joie de vivre et une confiance en lui . Il abandonne par moment le Talk Over pour chanter , réciter de manière un peu grandiloquente ses poèmes et insérer des passages d'auto dérision , manière de refuser la place de poète maudit laisser vacante depuis la mort de Bashung .

Avec "Ira " et sa douce mélodie au synthé qui rappelle le début de Berlin , les ambiances de "Midnight Cowboy " et Vu de l'extérieur, Darc entame un disque gorgé d'introspection et de spiritualité .

"C'est moi le printemps" est le single de l'album avec sa mélodie entraînante pourra bénéficier d'un passage radio sans se mettre à poil commercial .
Lire la suite ›
8 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par Le rôdeur devant le seuil TOP 100 COMMENTATEURS le 9 juillet 2012
Format: CD Achat vérifié
Nouvel opus de Daniel Rozoum, dit Darc (né en 59), l'ancien chanteur de 'Taxi Girl' (de 1978 à 1986), ce garçon sauvage fou de Dieu qui nous gratifie, depuis son retour sur les platines avec 'Crèvecœur' en 2004, d'albums aussi sublimes que bouleversants sur la fin des jours et cette foutue vie, systématiquement mortelle, le froid et l'Enfer, 'La taille de mon âme' est une réalisation de Laurent Malimbert (un très éclectique compositeur de chansons de variété comme de musiques de films qui a travaillé aussi bien pour Tarkan ou Nolwenn Leroy et s'est depuis quelques temps spécialisé dans des projets beaucoup plus ambitieux), qui a signé, avec Daniel Darc, toutes les chansons du disque.

16 plages, 12 chansons, 4 très courts intermèdes, un ensemble, plus parlé que chanté, voire parfois strictement murmuré par le chanteur à la voix fragile, qui relève incontestablement plus de la poésie-rock que de la stricte chanson (un peu dans l'esprit de 'Parce que', ce magnifique disque-concept enregistré en 88 avec Bill Pritchard -« Est-ce mon corps qui ressemble trop au tien ? »-, qui fut son compagnon pendant quelques temps), nimbé de douceur et de délicatesse, font de 'La taille de mon âme' l'une des œuvres-phare du rocker tatoué vulnérable.

Quelques extraits des paroles : « Comme une erreur de Dieu, c'est la mer..
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?